dimanche 21 juin 2015

Sartre : L’Être EST le Néant

« Sur les terrasses du Luxembourg, des enfants jouaient, je m’approchais d’eux, ils me frôlaient sans me voir, je les regardais avec des yeux de pauvre : comme ils étaient forts et rapides ! comme ils étaient beaux ! Devant ces héros de chair et d’os, je perdais mon intelligence prodigieuse, mon savoir universel, ma musculature athlétique, mon adresse spadassine ; je m’accotais à un arbre, j’attendais. Sur un mot du chef de la bande, brutalement jeté : "Avance, Paradaillan, c’est toi qui feras le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,