jeudi 31 mars 2016

Imre Pozsgay, homme-clef de la transition démocratique hongroise

« L’histoire est allée trop vite pour Imre Pozsgay. À la fin des années 1980, son destin s’annonçait glorieux. Ce tribun massif, aussi rond que jovial, avec une voix rauque et un regard espiègle, faisait partie de la poignée de communistes rénovateurs qui avaient compris que le statu quo n’était plus possible dans l’ex-Europe soviétisée. » (Yves-Michel Riols, "Le Monde" du 17 octobre 2011).J’avais parlé de lui lorsque j’avais évoqué Arpad Goncz en octobre dernier. Imre Pozsgay vient de mourir à 82 ans ce vendredi 25 mars... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 30 mars 2016

La méthode Hollande : efficacité à 0% !

« La grandeur d’un chef d’État est à la mesure de l’étendard qu’il brandit. Ainsi, le Manneken Pis est-il à François Mitterrand ce que la Statue de la Liberté est à Charles De Gaulle. » (Pierre Desproges, "L’Almanach").À l’issue du conseil des ministres ce mercredi 30 mars 2016 à midi quinze, le Président de la République François Hollande a prononcé une courte allocution télévisée annonçant qu’il renonçait à poursuivre son projet de révision constitutionnelle sur l’état d’urgence et la déchéance de la nationalité :... [Lire la suite]
mardi 29 mars 2016

Alain Decaux, historien pour les familles

« Il faut que l’on comprenne que la survie du français n’est pas seulement un sujet de colloque où se côtoient quelques linguistes et quelques acharnés. Il faut l’élever au rang de cause nationale. Parce que l’image de la France est en jeu et, au-delà de son rayonnement, son prestige, sa place dans le monde. » (Alain Decaux, le 16 octobre 2001).L’historien Alain Decaux s’est "éteint" (comme on dit) à 90 ans ce dimanche de Pâques, le 27 mars 2016 à Paris. L’homme qui plaçait ses auditeurs au cœur même de son histoire, par la... [Lire la suite]
lundi 28 mars 2016

Après Bruxelles, l’angoisse

« La solidarité n’existe pas : n’existe qu’une coalition d’égoïsmes. Chacun reste avec les autres pour se sauver soi-même. » (Francesco Alberoni).Les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016 qui ont tué au moins 35 personnes (bilan du 28 mars 2016) et qui en ont blessé plusieurs centaines rappellent avec horreur que les alertes ne sont jamais à prendre à la légère. Les opérations antiterroristes du 24 mars 2016 à Argenteuil montrent qu’il existe à l’évidence en France et en Belgique des foyers particulièrement... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 20 mars 2016

Pierre Messmer légionnaire (1916-2007) : more majorum

« Depuis que la naissance ne joue plus un grand rôle, les chemins sont variés qui mènent au pouvoir : la force des armes, la faveur de l’opinion, l’intrigue. Mais les hommes d’État sont jugés sur l’usage qu’ils en font, surtout dans les épreuves qui, tôt ou tard, frappent les nations et même une grande partie de l’humanité : catastrophes naturelles, crises économiques, guerres, révolutions. La France en a souffert plusieurs en ce vingtième siècle ; nos pères et nous-mêmes les avons vécues. Deux guerres mondiales,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 03:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 18 mars 2016

Frederik De Klerk, passeur de démocratie

« Ce fut un honneur pour moi d’avoir travaillé avec monsieur Mandela dans le processus qui a abouti à l’adoption d’une constitution provisoire et à nos premières élections libres en avril 1994. » (Frederik De Klerk).L’ancien Président de la République d’Afrique du Sud Frederik De Klerk fête ses 80 ans ce vendredi 18 mars 2016. C’est l’occasion pour moi de revenir rapidement sur son itinéraire politique.Né le 18 mars 1936 à Johannesburg, Frederik Willem De Klerk a fait des études de droit pour devenir avocat. Il a fait partie... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 17 mars 2016

Cohabitation dans une France en crise le 16 mars 1986 (2)

« Je ne suis pas le Premier Ministre et vous n’êtes pas le Président de la République, nous sommes deux candidats, à égalité, et qui se soumettent au jugement des Français. » (Jacques Chirac à François Mitterrand le 28 avril 1988). Seconde partie.Les élections législatives du 16 mars 1986 ont apporté une majorité parlementaire opposée au Président de la République. Ce fut une configuration inédite sous la Ve République. Malgré la réticence de certaines personnalités, la cohabitation s’ouvrait dans un contexte de rivalité... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 16 mars 2016

Cohabitation dans une France en crise le 16 mars 1986 (1)

« Je ne suis pas le Premier Ministre et vous n’êtes pas le Président de la République, nous sommes deux candidats, à égalité, et qui se soumettent au jugement des Français. » (Jacques Chirac à François Mitterrand le 28 avril 1988). Première partie.Il y a exactement trente ans se tenaient en France les élections législatives du 16 mars 1986. Premières et uniques élections législatives au scrutin proportionnel intégral, voulu par François Mitterrand pour empêcher la coalition de centre droit UDF-RPR à obtenir la majorité... [Lire la suite]
lundi 14 mars 2016

Euthanasie contre sédation ?

« Ce texte est fait pour ceux qui vont mourir, et non pour ceux qui veulent mourir. La fin de vie dérange, dans une société qui a chassé la mort du réel. Elle soulève des questions philosophiques, morales, éthiques et religieuses extrêmement personnelles. Mais nous légiférons ici au nom de la République. Ce texte représente un juste engagement de la société à ne pas abandonner les siens à l’heure ultime. » (Françoise Gatel, sénatrice, le 27 janvier 2016 à propos de la loi Claeys-Leonetti).Je reviens sur mes précédents... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 12 mars 2016

Tuteur juge et partie

« Vincent Lambert est vivant et l’on s’occupe de lui. Il est également nourri, et l’eau et la nourriture représentent deux éléments basiques essentiels au maintien de la vie et intimement liés à la dignité humaine. Ce lien intime a été affirmé à de maintes reprises dans de nombreux documents internationaux. Nous posons donc la question : qu’est-ce qui peut justifier qu’un État autorise un médecin (…), en l’occurrence non pas à "débrancher" Vincent Lambert (celui-ci n’est pas branché à une machine qui le maintiendrait... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,