mercredi 5 avril 2017

Débat à onze : entre confusion et spectacle ? (1)

« Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas, plus rationnel et plus démocratique. » (Guy Debord, "La Société du spectacle"). Débat à onze : première partie.Faire débattre onze candidats à l’élection présidentielle en distribuant le même temps de parole n’était pas facile. Et c’était une première historique. Ce mardi 4 avril... [Lire la suite]