vendredi 25 mai 2018

Henry Kissinger, un sulfureux Prix Nobel ?

« Les superpuissances se comportent souvent comme deux aveugles lourdement armés se frayant un chemin autour d’une pièce, chacun se sentant en danger mortel de l’autre, qu’il suppose avoir une vision parfaite. Chaque partie devrait savoir que l’incertitude, le compromis et l’incohérence sont souvent l’essence même de l’élaboration des politiques. Pourtant, chacun tend à attribuer à l’autre une constance, une clairvoyance et une cohérence que sa propre expérience dément. Bien sûr, avec le temps, même deux aveugles armés peuvent se... [Lire la suite]