dimanche 8 juillet 2018

Les 97 ans d'Edgar Morin

Résistant, universitaire, sociologue, ethnologue, philosophe, inventeur de nombreux néologismes, auteur d’une grande quantité d’essais qui cherchent à construire la réalité à partir du monde extérieur et de l’esprit intérieur. Vous venez d’avoir 97 ans. Bon anniversaire ! (Reprise d'un article paru le 8 juillet 2011).Cher Edgar Morin,J’ai appris à vous connaître au détour d’une émission de TF1. C’est étrange mais c’est ainsi.Il s’agissait de l’une des émissions les plus contestées du paysage audiovisuel français qui était... [Lire la suite]
dimanche 8 juillet 2018

Jean Moulin est mort torturé il y a 75 ans

« Cet homme, jeune encore, mais dont la carrière avait déjà formé l’expérience, était pétri de la même pâte que les meilleurs de mes compagnons. Rempli jusqu’aux bords de l’âme, de la passion de la France, convaincu que le "gaullisme" devait être, non seulement l’instrument du combat, mais encore le moteur de toute une rénovation, pénétré du sentiment que l’État s’incorporait à la France Libre, il aspirait aux grandes entreprises. Mais aussi, plein de jugement, voyant choses et gens comme ils étaient, c’est à pas comptés qu’il... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

La seconde mort de Pierre Henry

« Marteaux-piqueurs, pelleteuses et bulldozers seront probablement les derniers sons de musique concrète à faire vibrer les murs de la maison de Pierre Henry. En juillet, sauf miracle politique de dernière minute, cette vieille bâtisse de deux étages, cernée d’immeubles (…), sera rasée pour laisser place à une opération immobilière. » (Sébastien Porte, "Télérama", le 20 février 2018).J’ai assisté à plusieurs de ses concerts mais je n’ai jamais eu la chance ni l’occasion d’assister à un concert chez lui. Chez le compositeur... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Antoine et Simone Veil, nous vous aimons !

« L’admiration est très répandue parmi ceux qui se traitent eux-mêmes d’immortels. Nous nous détestons parfois, mais nous nous admirons presque toujours. Nous passons notre temps à nous asperger d’éloges plus ou moins mérités : nous sommes une société d’admiration mutuelle, que Voltaire déjà dénonçait en son temps. Cette admiration, vous la suscitez, bien sûr, vous-même. Mais, dans votre cas, quelque chose d’autre s’y mêle : du respect, de l’affection, une sorte de fascination. Beaucoup, en France et au-delà, voudraient... [Lire la suite]
jeudi 5 juillet 2018

Sous le soleil de Bernanos

« Je ne suis pas un écrivain. La seule vue d’une feuille de papier blanc me harasse l’âme. L’espèce de recueillement physique que m’impose un tel travail m’est si odieux que je l’évite autant que je puis. » (Georges Bernanos, 1938).Par son esprit torturé par la plume et par la foi, par la liberté et par la vérité, tourmenté par l’existence du mal, Georges Bernanos est assez vite reconnaissable dans la littérature française de la première moitié du XXe siècle. Il est mort il y a soixante-dix ans, le 5 juillet 1948 à... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Limitation à 80 km/h : scandaleux ! (2/2)

« L’autorité contraint à l’obéissance, mais la raison y persuade. » (Richelieu, 1623). Seconde partie.Après avoir évoqué quelques arguments de mauvaise foi, j’entre dans le vif du sujet de la limitation à 80 km/h sur les routes à une voie sans séparateur central.12. L’impact réel sur la durée de parcours des automobilistesC’est un point important, à savoir, la conséquence sur le temps de parcours qu’entraîne la réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h. Il faut d’abord rappeler que le réseau routier en question... [Lire la suite]
lundi 2 juillet 2018

Pierre Cardin et ses 96 étés

« À Paros, en débarquant sur l’île, nous nous laissions glisser dans le bonheur et nos deux corps nus, sur la plage au sable blanc, se reflétaient dans le grand miroir de la mer. » (10 janvier 2001, à Paris).Ce lundi 2 juillet 2018, le grand couturier Pierre Carin fête ses 96 ans. Apparemment dans une relative discrétion. Il est pourtant à l’origine d’une marque, son nom, qui est connue mondialement et qui est l’un des symboles les plus frappants de l’industrie du luxe française. L’un des cinq Français les plus connus au... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Ingrid Betancourt, la libérée douce-amère

« Le pardon est évidemment un élément central, mais pas un pardon comme une aumône. (…) Nous faisons tous partie d’une génération qui, avec le pardon, doit assumer cette responsabilité. (…) Nous ne pouvons pas continuer une justice de vengeance, la paix va nous demander d’accepter un certain degré d’impunité, c’est inévitable. » (Interview à l’AFP, le 28 juin 2013).Celle qui parle de pardon et de réconciliation, elle peut en parler vraiment car elle a été la victime, dans sa chair, de cette guerre civile en Colombie. Un peu... [Lire la suite]