lundi 1 octobre 2018

La France de Charles Aznavour

« Profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier, Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations. Ses chefs-d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps. » (Emmanuel Macron, Twitter le 1er octobre 2018).L’aznamania s’est emparée des médias ce lundi 1er octobre 2018. De manière justifiée. Et c'est tant mieux ! Le départ pour l’ombre de Charles Aznavour, l’un des derniers (le dernier ?) de sa génération, à l’âge de... [Lire la suite]