mercredi 10 octobre 2018

Banksy ou l’art de la destruction

« Going, going, gone… » [Adjugé, adjugé, disparu…].Bientôt, quelqu’un va faire exploser une bombe thermonucléaire …juste pour le plaisir esthétique de faire de l’art nouveau. Je ne sais plus qui a dit que la destruction était elle-même une démarche artistique, une démarche créative. Banksy, à l’évidence, a démontré que c’était possible. Depuis le vendredi 5 octobre 2018, ce mystérieux artiste des rues (né en 1974 à Bristol) a gagné sa ligne de postérité dans les livres d’histoire de l’art. Peut-être malgré lui.Qui est... [Lire la suite]
mardi 9 octobre 2018

Jean Paulhan, Président de la République des Lettres

« J’aimais beaucoup Jean Paulhan. J’admirais son esprit pénétrant, sa lucidité, l’acuité de son intelligence, la précision de sa pensée, qui, de nuances en nuances, de distinctions en distinctions, de précisions en précisions, conduisaient jusqu’à l’impalpable, au point zéro de la pensée, au point zéro de la critique. Cependant, il était devenu vraiment la Critique. La Nouvelle Revue Française, qu’il a dirigée pendant de nombreuses années, était considérée dans le monde entier comme la "seule revue française", la meilleure revue... [Lire la suite]
lundi 8 octobre 2018

Édouard Philippe, l’étoffe d’un homme d’État ?

« Vous avez demandé quel était le sens de l’action qui serait poursuivie en matière de sécurité : ce sera le même que depuis seize mois. Le Président de la République a fixé un cap. Ce cap est tenu et le sera fermement. » (Édouard Philippe, le 3 octobre 2018 au Palais-Bourbon).Cela ressemble à un rendez-vous annuel. Le Premier Ministre Édouard Philippe a été l’invité de l’émission politique "L’émission politique" (bonjour la créativité !) présentée par Léa Salamé sur France 2 le jeudi 27 septembre 2018. La... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Jacques Brel : les bonbons, c’est tellement bon !

« Dans ma pipe, je brûlerai mes souvenirs d’enfance,Mes rêves inachevés, mes restes d’espérance.Et je ne garderai pour habiller mon âmeQue l’idée d’un rosier et qu’un prénom de femme.Puis je regarderai le haut de ma collineQui danse, qui se devine, qui finit par sombrer.Et dans l’odeur des fleurs qui bientôt s’éteindra,Je sais que j’aurai peur une dernière fois. ».(Jacques Brel, Gérard Jouannest, Jean Corti, "Le dernier repas", 1963).Peur la dernière fois, cela a eu lieu il y a maintenant quarante ans, le 9 octobre 1978 à... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2018

Enterrement républicain de première classe pour Manuel Valls

« Je voudrais exprimer ma reconnaissance à la politique parce que je suis un militant, cette politique si décriée mais si indispensable à notre démocratie, qui mérite (…) du respect, de l’écoute, de la tolérance et de l’élégance, c’est ce que j’ai appris avec Michel Rocard. » (Manuel Valls, le 2 octobre 2018 à Paris).C’est probablement le rêve de beaucoup de monde : assister à son propre enterrement. Alors, lorsqu’en plus, on peut prononcer soi-même l’oraison funèbre, il y a forcément un petit côté joyeux dans la... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

Roland Garros, l’aéronautique avant le tennis

« Il vaut mieux gâcher sa jeunesse que de n’en rien faire du tout. » (Courteline, 1922).Trois anniversaires qui célèbrent le jeune aviateur français Roland Garros : il est mort il y a exactement un siècle, le 5 octobre 1918 dans les Ardennes. À un jour de son 30e anniversaire : il est né il y a cent trente ans, le 6 octobre 1888 à la Réunion. Mais ce qui doit rester, c’était son exploit, il y a cent cinq ans, le 23 septembre 1913, lorsqu’il traversa pour la première fois la mer Méditerranée en monoplan. Il fut... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Gérard Collomb : la désertion d’un ministre impuissant

« C’est plutôt la loi du plus fort qui s’impose, des narcotrafiquants, des islamistes radicaux, qui a pris la place de la République. Alors, il faut à nouveau assurer la sécurité dans ces quartiers. » (Gérard Collomb, le 3 octobre 2018 à Paris).Nouvelle semaine surréaliste pour le Président Emmanuel Macron qui n’est plus maître d’aucune horloge. Après François Bayrou et Nicolas Hulot, son troisième Ministre d’État l’a lâché. C’était d’ailleurs prévisible qu’il ne pourrait pas aller jusqu’en juin 2019. Malgré le rejet... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 3 octobre 2018

Cinquième République : pour ses 60 ans, chérissons-la !

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).La Constitution de la Cinquième République a 60 ans ce jeudi 4 octobre 2018. 60 ans, c'est beaucoup en France pour un régime républicain ! Historiquement, seule la Troisième République "bat" la république actuelle, avec presque 70 ans. Dans dix ans, si les gouvernants sont raisonnables et responsables, nous battrons ce record de longévité. Pas... [Lire la suite]
lundi 1 octobre 2018

La France de Charles Aznavour

« Profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier, Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations. Ses chefs-d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps. » (Emmanuel Macron, Twitter le 1er octobre 2018).L’aznamania s’est emparée des médias ce lundi 1er octobre 2018. De manière justifiée. Et c'est tant mieux ! Le départ pour l’ombre de Charles Aznavour, l’un des derniers (le dernier ?) de sa génération, à l’âge de... [Lire la suite]