Gilets jaunes ou gilets rouges ? Rouges de sang.



_yartiGiletsRouges01

L’opération de blocage des routes de France a commencé ce samedi 17 novembre 2018 avant 7 heures du matin dans un mouvement de protestation contre l’augmentation des taxes sur les carburants. 1 500 blocages au moins sont prévus dans la journée et un sondage évoque une large sympathie des sondés (74%) pour cette opération à laquelle 15% des sondés seraient prêts à participer (selon un sondage Odoxa publié le 16 novembre 2018 par France Info et "Le Figaro").

Boulevard périphérique parisien bloqué entre la Porte Maillot et la Porte d’Auteuil, opérations escargots, barrages à des péages d’autoroute, blocage d’accès à des ronds-points devant des centres commerciaux, etc. Selon le Ministère de l’Intérieur 50 000 "gilets jaunes" se sont mobilisés sur toute la France, autour de 1 083 "points de tension". Certains "gilets jaunes" ont masqué leurs plaques d’immatriculation pour bloquer le périphérique parisien (selon l’article R317-8 du code de la route, le camouflage des plaques expose à une contravention de 4e classe).

Ont-ils raison d’exprimé ainsi leur colère contre le Président Emmanuel Macron au point de lui coller sur le dos toutes les mauvaises nouvelles sur leur pouvoir d’achat, même éventuellement celles qui n’ont pas beaucoup de rapport avec ses décisions ?

On a malheureusement la réponse dès cette matinée avec un mort, un blessé en urgence absolue et plus d’une quinzaine d’autres blessés, selon un triste "bilan" du Ministère de l’Intérieur à 11 heures. Cette forte mobilisation n’a pas de quoi réjouir les "gilets jaunes" car elle a en effet été entachée de nombreux accidents dont un mortel. Les principales victimes sont d’ailleurs souvent des "gilets jaunes".

_yartiGiletsRouges08

Selon le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, une manifestante a été tuée par une voiture à un barrage de "gilets jaunes" à Pont-de-Beauvoisin, en Savoie. La conductrice de la voiture emmenait sa fille en urgence chez le médecin et fut prise de panique lorsque les "gilets jaunes" ont commencé à taper sur sa voiture. Elle a alors roulé devant elle pour se dégager, en renversant une manifestante. L’automobiliste a été placée en garde-à-vue.

À Arras, dans le Pas-de-Calais, un piéton, qui a été renversé par une automobile qui a forcé un barrage, est en urgence absolue. À Plaintel, en Côtes-d’Armor, un motard a été blessé et hospitalisé à la suite d’une collision avec un camion qui faisait un demi-tour sur la route pour éviter un barrage à un rond-point, selon France Bleu Armorique. À Grasse, un automobiliste a forcé un barrage et a percuté un policier municipal, selon la préfecture des Alpes-Maritimes (l’automobiliste a été placé en garde-à-vue). À Sélestat, dans le Bas-Rhin, un automobiliste a roulé sur les pieds d’une manifestante qui a été prise en charge par les pompiers, selon les "Dernières Nouvelles d’Alsace". À Besançon, un automobiliste a fait demi-tour pour éviter un barrage et a provoqué un accident qui a blessé deux personnes, selon "L’Est Républicain".

Selon France 3 Franche-Comté, à Vesoul, un automobiliste excédé par un blocage a sorti une arme de poing. Il a été interpellé par la police. Beaucoup d’échanges houleux ont eu lieu entre les bloqueurs et les conducteurs mécontents, notamment à La Roche-sur-Yon, à Angers, etc. Certains bloqueurs ont imposé à des conducteurs de revêtir leur gilet jaune pour pouvoir passer.

_yartiGiletsRouges06

Si le Président de la République Emmanuel Macron a tenté (en vain) de désamorcer ce mouvement du 17-novembre en disant le 14 novembre 2018 sur TF1 : « Que nos concitoyens, qui considèrent qu’aujourd’hui, ils ne sont pas entendus, pas considérés, s’expriment et le disent : il faut le respecter, il faut l’entendre. », ce n’est pas respectable de s’exprimer en se mettant hors-la-loi au point de mettre en péril la sécurité des personnes et de provoquer des accidents. Un tel mouvement de protestation ne vaut pas la mort d’une personne. Arrêtez le massacre tant qu’il est encore temps !


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (17 novembre 2018)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Gilets jaunes, au moins un mort et plusieurs blessés : arrêtez le massacre !
Emmanuel Macron, futur "gilet jaune" ?
Le Mouvement du 17-novembre.
Emmanuel Macron.
Édouard Philippe.
Jean-Christophe Lagarde.
La taxation du diesel.
L’écotaxe.
Une catastrophe écologique ?
Amoco Cadiz (16 mars 1978).
Tchernobyl (26 avril 1986).
AZF (21 septembre 2001).
Fukushima (11 mars 2011).
L’industrie de l’énergie en France.
La COP21.
Le GIEC et son alarmisme climatique.
Vibrez avec la NASA …ou sans !
Le scandale de Volkswagen.

_yartiGiletsRouges05



http://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20181117-gilets-jaunes.html

https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/gilets-jaunes-au-moins-un-mort-et-209671

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2018/11/17/36873623.html