dimanche 31 mars 2019

Amélie de Montchalin, enfin nommée au gouvernement !

« Réinscrire la France dans son temps et au cœur de l’Europe sont deux grandes missions auxquelles je dédierai toutes mes compétences et mon énergie. » (Amélie de Montchalin, juin 2017).Après la démission, le 27 mars 2019, de trois membres du gouvernement, Nathalie Loiseau (Affaires européennes), parce qu’elle est la tête de la liste Renaissance aux élections européennes de mai 2019, Mounir Mahjoubi (Numérique) et Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) pour préparer les élections municipales de mars 2020 à Paris,... [Lire la suite]
samedi 30 mars 2019

Robert Badinter, une conscience nationale

« Monsieur le Président, mesdames, messieurs les députés, j’ai l’honneur, au nom du gouvernement de la République, de demander à l’Assemblée Nationale l’abolition de la peine de mort en France. » (1981).Ces quelques mots introductifs, pleins d’émotion, furent prononcés par Robert Badinter le jeudi 17 septembre 1981 dans l’hémicycle silencieux de l’Assemblée Nationale. Il venait d’être nommé, le 23 juin 1981, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, et fut chargé par le Président de la République François Mitterrand, élu le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 29 mars 2019

Brexit : chronologie inachevée d’un chaos annoncé

« La démence, chez l’individu, est quelque chose de rare. Chez les groupes, les partis, les peuples, les époques, c’est la règle. » (Nietzsche, 1886).Le troisième vote encore négatif de ce vendredi 29 mars 2019 à Westminster interroge sur la capacité des Britanniques à réaliser leur Brexit. Le mur est toujours là, plus au 29 mars 2019 mais au 12 avril 2019, dernier délai pour organiser des élections européennes au Royaume-Uni. Le pays fonce encore et le risque du Brexit sans Deal (sans accord), c’est-à-dire, le risque... [Lire la suite]
vendredi 29 mars 2019

La tragédie judiciaire et médicale de Vincent Lambert

« Leur vulnérabilité en appelle de notre part à l’expression d’obligations morales et de considérations politiques dès lors que le fil de leur existence tient aux égards et aux solidarités que nous leur témoignons. La vérité insoupçonnée d’une vie hors de nos représentations et même de ce qui nous paraît a priori humainement concevable et acceptable a émergé aux confins des pratiques soignantes : ces personnes nous imposent une considération et une réflexion plus exigeante et fondée que la compassion. » (Professeur... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2019

Dwight Eisenhower, le Foch des Américains

« Cette conjonction d’une immense institution militaire et d’une grande industrie de l’armement est nouvelle dans l’expérience américaine. Son influence [est] totale, économique, politique, spirituelle même (…). Dans les assemblées du gouvernement, nous devons donc nous garder de toute influence injustifiée, qu’elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque d’une désastreuse ascension d’un pouvoir illégitime existe et persistera. Nous ne devons jamais laisser le poids de cette combinaison... [Lire la suite]
mercredi 27 mars 2019

Eugène Ionesco, le prince de l’insolite

« Certains critiques m’accusent de défendre un humanisme abstrait, l’homme de nulle part. En réalité, je suis pour l’homme de partout ; pour mon ennemi comme pour mon ami. L’homme de partout est l’homme concret. L’homme abstrait, c’est l’homme des idéologies : l’homme des idéologies n’existe pas. La condition essentielle de l’homme n’est pas sa condition de citoyen, mais sa condition de mortel. Lorsque je parle de la mort, tout le monde me comprend. La mort n’est ni bourgeoise ni socialiste. Ce qui vient du plus profond... [Lire la suite]
mardi 26 mars 2019

Robert Merle, historiographe de la noirceur de l’âme humaine

« Je préfère penser, quant à moi, que tout devient possible dans une société dont les actes ne sont plus contrôlés par l’opinion populaire. Dès lors, le meurtre peut bien lui apparaître comme la solution la plus rapide à ses problèmes. Ce qui est affreux et nous donne de l’espèce humaine une opinion désolée, c’est que, pour mener à bien ses dessins, une société de ce type trouve invariablement les instruments zélés de ses crimes. » (Robert Merle, le 27 avril 1972).Dans cette préface à la nouvelle édition de son roman paru en... [Lire la suite]
dimanche 24 mars 2019

Les dynamiques paysages de Chu Teh-Chun : laisser jaillir l’émotion intérieure

« Je suis venu à Paris au printemps 1955 pour y trouver la réponse à une aspiration profonde. Je devais y découvrir ma propre voie grâce à la connaissance directe et à la pratique assidue de la peinture occidentale. » (Chu Teh-Chun, le 3 février 1999 à Paris).Le peintre "franco-chinois" Chu Teh-Chun est mort à Paris il y a cinq ans, le 25 mars 2014, à l’âge de 93 ans. Il est considéré comme l’un des grands peintres du paysagisme abstrait, au même titre qu’un de ses contemporains, Zao Wou-Ki, né le 1er février 1920 à Pékin et... [Lire la suite]
samedi 23 mars 2019

N’oublions pas le sacrifice du colonel Arnaud Beltrame !

« Accepter de mourir pour que vivent des innocents, tel est le cœur de l’engagement du soldat. Être prêt à donner sa vie parce que rien n’est plus important que la vie d’un concitoyen, tel est le ressort intime de cette transcendance qui le portait. Là était cette grandeur qui a sidéré la France. » (Emmanuel Macron, le 28 mars 2018 aux Invalides à Paris).Cela fait un an qu’un terroriste islamiste a tué quatre personnes et blessé quinze autres à Carcassonne et à Trèbes. Parmi les victimes, la France a découvert et honoré le... [Lire la suite]
vendredi 22 mars 2019

Affaire Benalla : des parlementaires qui font leur travail !

« Le bureau [du Sénat] a donc demandé au Président du Sénat de saisir le ministère public, pour porter à sa connaissance ces (…) déclarations ainsi que la liste des incohérences et des contradictions relevées dans le rapport de la commission d’enquête. Il reviendra au ministère public de procéder, s’il y a lieu, à des investigations complémentaires qui pourront également concerner d’autres personnes et d’autres faits que celles et ceux évoqués dans ce rapport. » (Communiqué de presse de Sénat, 21 mars 2019).On ne pourra plus... [Lire la suite]