jeudi 4 avril 2019

Maurice Bellet, cruauté et tendresse, dans La Voie

« L’écrit s’en va. S’il trouve des lecteurs, mon vœu est qu’ils y entendent ce qui les éveillera à leur propre parole. » (Maurice Bellet).Cela fait déjà un an que Maurice Bellet, grand penseur chrétien, est mort à l’âge de 94 ans. C’était le 5 avril 2018 et il travaillait encore sur des livres et participait à des rencontres quelques jours auparavant. Probablement parce qu’il a été à la confluence de la philosophie, de la théologie, de la psychanalyse, de la sociologie et même de la poésie, il est "inclassable". La... [Lire la suite]