vendredi 21 juin 2019

Vincent Lambert n’est pas en fin de vie

« Il y a des jours où je dis "laissez-moi crever !". Mais d’autres où je souris, où je ris aussi… Comme Vincent Lambert, j’ai été classée à tort en fin de vie et condamnée à la dénutrition. Aujourd’hui, je suis là pour dénoncer cette injustice et dire que j’aime la vie. » (Amélie, interrogée par "Le Figaro" le 17 juin 2019).Amélie, comme un millier et demi en France, est une rescapée de la vie, appelée personne "cérébrolésée". Elle était dans le même état que Vincent Lambert et risquait le même sort. Le sort de Vincent,... [Lire la suite]