dimanche 5 janvier 2020

Philippe Séguin, gaulliste et mastodonte (1)

« Non, foin d’arguties ! Il me faut dire avec beaucoup d’autres, au nom de beaucoup d’autres, qu’il est bien temps de saisir notre peuple de la question européenne. (…) Voilà trente-cinq ans que toute une oligarchie d’experts, de juges, de fonctionnaires, de gouvernants prend, au nom des peuples, sans en avoir reçu mandat, des décisions dont une formidable conspiration du silence dissimule les enjeux et minimise les conséquences. (…) [L’Europe qu’on nous propose] enterre la conception de la souveraineté nationale et les... [Lire la suite]