samedi 29 février 2020

Article 49 alinéa 3 : le coronavirus avant la réforme des retraites ?

« J’ai décidé d’engager la responsabilité du gouvernement sur le projet de loi instituant un système universel de retraite. Non pour mettre fin au débat mais pour mettre fin à cet épisode de non-débat à un Parlement privé de sa fonction éminente de faire la loi. » (Édouard Philippe, le 29 février 2020 dans l’hémicycle).Petite journée historique dans la gestion des urgences. Après un conseil de défense et un conseil des ministres réuni exceptionnellement un samedi à l’Élysée, le Premier Ministre Édouard Philippe est venu à... [Lire la suite]
samedi 29 février 2020

Les dix ans de la question prioritaire de constitutionnalité (QPC)

« Lorsque, à l’occasion d’une instance en cours devant une juridiction, il est soutenu qu’une disposition législative porte atteinte aux droits et libertés que la Constitution garantit, le Conseil Constitutionnel peut être saisi de cette question sur renvoi du Conseil d’État ou de la Cour de Cassation qui se prononce dans un délai déterminé. Une loi organique détermine les conditions d’application du présent article. » (Article 61-1 de la Constitution depuis le 23 juillet 2008. « Une disposition déclarée... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

Michèle Morgan, t’as d’beaux yeux, tu sais ?

« On est étonné de voir comment ses yeux peuvent devenir durs, sa bouche méprisante et sa voix cruelle. » (Rober Chazal, "Paris-Presse", le 19 septembre 1957, commentant le film "Retour de manivelle" de Denys de La Patellière, sorti la veille).C’est très commun de dire le titre, écrit par Jacques Prévert très inspiré par l’actrice (adapté d’un roman de Paul Mac Orlan), la plus grande histoire d’amour du cinéma français, et malgré l’âge, ses yeux, ils restaient beaux jusqu’à la fin de sa nuit. Michèle Morgan est née il y a 25... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 27 février 2020

Les frontières nationales arrêteront-elles le coronavirus ?

« On décompte à ce jour plus de 80 000 cas de coronavirus sur la planète et 3 000 décès. Chaque jour, de nouveaux lieux, parfois des villes entières, sont confinés. L’épidémie s’étend et commence à toucher notre pays. Pour notre population, ces nouvelles sont évidemment anxiogènes. Elles occasionnent d'ailleurs de déplorables réactions de racisme, que nous condamnons fermement. Nous devons aborder cette épidémie dans un esprit de responsabilité, soucieux de protéger nos concitoyens. Il ne faut ni minimiser le risque ni... [Lire la suite]
mercredi 26 février 2020

Les millions de DSK et le Brexit…

« Ce que je vois aujourd’hui me désespère un peu, moi qui ai consacré beaucoup de ma vie à ce travail. Je crains que l’Europe aujourd’hui ne soit en train de passer en seconde division. » (Dominique Strauss-Kahn, JDD le 12 octobre 2019).Le procès de François Fillon, prévu le 24 février 2020 et reporté ce mercredi 26 février 2020 pour cause de grève des avocats, fait penser à un autre candidat à l’élection présidentielle, soi-disant favori lui aussi, qui a été empêché de se présenter. C’était le 14 mai 2011 : Dominique... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:49:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 25 février 2020

Hosni Moubarak est mort à 91 ans ce mardi 25 février 2020

« C’est sur cette terre que je vais mourir. » (1er février 2011).Avec une pointe de condescendance : « Nous ne sommes pas des Tunisiens, tout de même ! ». C’était un propriétaire d’hôtel qui m’expliquait cela le 25 janvier 2011. Il avait beaucoup investi dans le tourisme local et il n’était pas question de déstabiliser ainsi son pays. Je séjournais dans le sud de l’Égypte et la première journée de manifestations s’était soldé par plusieurs morts au Caire. Pour comprendre, il faut revoir la... [Lire la suite]
lundi 24 février 2020

En attendant François Baroin

« [La voix de Jacques Chirac] honore évidemment ceux qui l’ont aimé, dont je fais partie, je n’apprends rien à personne, ceux qui l’ont soutenu, ceux qui l’ont accompagné. Elle honore tous les républicains qui ont grandi sous son autorité et sous sa direction et elle honore tout simplement la France des villages, la France des terroirs. Nous sommes sensibles à votre présence, vous l’avez manifesté, et nous vous en sommes reconnaissants. » (François Baroin, le 19 novembre 2019 à la Porte de Versailles de Paris).Un bébé Chirac... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 23 février 2020

François Fillon, victime de la morale ?

« On se donne un renom de vertu à peu de frais : l’âme supérieure n’est pas celle qui pardonne ; c’est celle qui n’a pas besoin de pardon. » (Chateaubriand, 1850).Ce lundi 24 février 2020 (en principe), commence le procès Fillon. C’est-à-dire, le procès de François Fillon, de son épouse et de son suppléant, pour l’emploi de collaboratrice parlementaire de son épouse. Trois ans après le début de l’affaire, et surtout, trois ans après une campagne présidentielle qui fut polluée par cette affaire au point que le débat... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 22 février 2020

Miou-Miou, actrice intemporelle

« C’est bien que les femmes prennent la parole. Avant, on ne savait pas qu’on pouvait dire que ça n’allait pas. Cela faisait partie des choses comme un accident de la route, une maladie. On tâchait que ça n’arrive pas. Les femmes chuchotaient. » (Miou-Miou en 2018).Ce samedi 22 février 2020, l’actrice Miou-Miou fête ses 70 ans. Heureusement, c’est maintenant un âge pas trop avancé au contraire des années de ses débuts au cinéma. Sa voix, son regard, ses yeux d’étonnée, tout en elle appelle la douceur et la fraîcheur, et... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 21 février 2020

Michel Charasse aurait-il approuvé la réforme des retraites de 2020 ?

« Des bretelles, un gros cigare, des "cons" et des "gueules d’empeigne" lâchés en veux-tu en voilà à la télévision. Et puis, une façon de rester ostensiblement à la porte des églises même lors des enterrements, comme seuls les vrais "bouffeurs de curés" peuvent oser le faire. Et encore, un regard goguenard derrière les lunettes demi-lunes. Voilà ce qui frappait d’abord les esprits, lorsque apparaissait Michel Charasse. (…) Un genre de modèle en voie de disparition. Fort en gueule pour la galerie mais gardien de secrets d’État ou... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 15:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,