dimanche 6 septembre 2020

Annie Cordy : au revoir, riante baronne !

« Ses hymnes à la joie continueront longtemps à nous trotter dans la tête et nous mettre le cœur en fête. (…) Ce mélange de simplicité et de fantaisie (…) lui [avait] le plus sûrement gagné le cœur des Français. Pour beaucoup, elle était comme une amie, une camarade au long cours. Son énergie était contagieuse et roborative. (…) Remède indépassable à la grisaille des jours et des cœurs, certains réclamaient qu’elle soit remboursée par la sécurité sociale car elle savait faire lever des soleils intérieurs partout où elle passait,... [Lire la suite]