vendredi 14 mai 2021

Édith Cresson, le sacrifice d'Iphigénie

« J’ai toujours pensé que la politique doit guider l’opinion, et non pas la suivre. » (Édith Cresson, 2 octobre 1990).Il y a trente ans, le 15 mai 1991, le Président François Mitterrand a nommé Édith Cresson Premier Ministre à l'âge de 57 ans (elle a maintenant 87 ans). Après avoir "donné" à la France le plus jeune Premier Ministre, Laurent Fabius, six ans auparavant, il a choisi pour la première fois (et unique fois à ce jour) une femme à Matignon. Jacques Chirac ne s’y est pas trompé en qualifiant cette décision... [Lire la suite]