« Durant toutes ces années, tu as contribué à garder l’Europe unie malgré tous les chocs. » (Emmanuel Macron à Angela Merkel, le 3 novembre 2021 à Beaune).



_yartiMerkelK01

Le Président de la République française Emmanuel Macron a accueilli en fin d’après-midi du mercredi 3 novembre 2021 la Chancelière allemande Angela Merkel aux hospices de Beaune, en Côte-d’Or, dans la région Bourgogne (et Franche-Comté). Une petite cérémonie a eu lieu pour lui remettre, aux côtés de son mari, les insignes de Grand-croix de la Légion d’honneur, qui est le grade le plus élevé de cette distinction en guise de cadeau d’adieu et pour faire éloge de son « magnifique destin européen ». Angela Merkel, docteure en physique quantique, était une Allemande de l’Est qui a même participé au dernier gouvernement est-allemand, celui de Lothar de Maizière, et qui fut prise sous l’aile de son mentor ouest-allemand Helmut Kohl.

Adieu comme Chancelière, car dans quelques semaines, probablement en décembre 2021, quand la nouvelle coalition se sera mise d’accord pour gouverner, et cette coalition sera probablement le SPD, le FDP et les Verts, c’est-à-dire sans la CDU, le parti d’Angela Merkel, qui est pourtant très populaire.

Angela Merkel a été quatre fois élue Chancelière de la République fédérale d’Allemagne depuis le 22 novembre 2005 (elle a été réélue le 28 octobre 2009, le 17 décembre 2013 et le 14 mars 2018), mais elle ne réussira probablement pas à dépasser le record de son prédécesseur Helmut Kohl qui fut au pouvoir seize ans et un mois. Sans compter les années où elle était membre du gouvernement Kohl, du 18 janvier 1991 au 27 octobre 1998, elle fut d’une longévité extraordinaire. Comme Chancelière, elle a exercé sous quatre Présidents fédéraux, Horst Köhler, Christian Wulff, Joachim Gauck et Frank-Walter Steinmeier, six Présidents fédéraux si l’on compte aussi deux Présidents par intérim qui ont fait face à deux démissions.

La France, il n’y a pas si longtemps, avait connu aussi de longues périodes de Présidence, quatorze ans pour François Mitterrand et douze ans pour Jacques Chirac. Mais depuis Angela Merkel, ce n’est plus le cas puisqu’elle a eu quatre interlocuteurs dans ses relations d’amitié franco-allemande, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande et Emmanuel Macron. Si l’on prend le nombre de Premiers Ministres français pendant la mandature d’Angela Merkel, c’est encore plus instable avec sept chefs du gouvernement français différents : Dominique de Villepin, François Fillon, Jean-Marc Ayrault, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, Édouard Philippe et Jean Castex.

_yartiMerkelK02

Sur le plan européen, Angela Merkel a particulièrement travaillé avec deux Présidents français : Nicolas Sarkozy, d’abord pour le Traité de Lisbonne, ensuite pour réagir à la crise financière de 2008 et à la crise de l’euro qui a duré au-delà de la fin du mandat de Nicolas Sarkozy, et Emmanuel Macron, pour la crise sanitaire et le plan de relance européen négocié l’été 2020 qui porte sur 750 milliards d’euros.

En revanche, aucun plan de consolidation de l’intégration européenne n’a pas été lancé pendant les seize ans de pouvoir d’Angela Merkel. En effet, Angela Merkel n’a pas répondu au plan européen annoncé par Emmanuel Macron lors du fameux discours à la Sorbonne le 26 septembre 2017. Cependant, le Secrétaire d’État chargé des Affaires européennes Clément Beaune (est-ce d’ailleurs un clin d’œil pour le choix de la ville de Beaune ?!) a rappelé dans le "Frankfurter Allgemeine Zeitung" : « Le conseil des ministres franco-allemand de Meseberg, souvent sous-estimé, en juin 2018, a été une étape importante sur la voie du rapprochement (…). Les deux savaient : on ne peut pas diriger l’Europe seul ou contre l’autre. ».

L’avenir dira rapidement si Angela Merkel a été un frein ou pas à un renforcement des institutions européennes, et je pense particulièrement à l’Europe de la défense à un moment où le départ des Britanniques et la non-fiabilité des États-Unis déterminent le besoin croissant d’une souveraineté militaire de l’Europe (qu’on avait imaginé dès 1954). Du reste, s’il y avait une seule mesure où Angela Merkel a mis tout son poids personnel dans la balance, c’est sur la question des réfugiés syriens et de leur accueil en Union Européenne.

Frédéric Says annonçait sur France Culture : « C’est une tournée d’adieux qui n’en finit pas. La Chancelière, au terme de seize ans de pouvoir, passe de capitale en capitale pour un dernier salut sur la scène mondiale. ». Mais en France, ce n’est pas une capitale, sinon celui d’un vin. Effectivement, Emmanuel Macron ne voulait pas faire un dîner à l’Élysée, préférant un cadre un peu plus informel, en province, en proposant une visite de l’Hôtel-Dieu de Beaune. Une occasion, autant pour Emmanuel Macron que pour Angela Merkel, d’être salués par la foule relativement modeste, quelques centaines de personnes venues à leur rencontre dans les rues de Beaune.

_yartiMerkelK03

Lors de la réception, Angela Merkel a déclaré : « Ce qui était bien avec tous les Présidents [français], c’est qu’on a partagé les mêmes valeurs, même si au début, on avait souvent des idées différentes. On a souvent réussi à se mettre ensemble et à faire plus que ce qu’on aurait pu faire tout seul. ». Quant à Emmanuel Macron, il lui a simplement dit : « Merci de m’avoir tant appris ! ».

En venant ainsi à Beaune faire ses adieux, Angela Merkel adoube Emmanuel Macron, en quelque sorte, comme nouveau leader de l’Union Européenne, ce qu’il sera en fait véritablement le 1er janvier 2022 car la France présidera l’Europe à cette date. Quant à Angela Merkel, elle aura encore du temps, à 67 ans, pour rédiger ses mémoires qui promettent d’être volumineuses. Celles de la première femme Kanzler d’Allemagne.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (03 novembre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Bonne retraite, Frau Merkel !
Législatives allemandes 2021 (1) : INCERTITUDE !
Européennes 2019 (6) : le paysage politique européen.
L’Église de Benoît XVI.
Max Frisch.
Angela Merkel a-t-elle un héritier ?
Armin Laschet.
Ursula von der Leyen.
Friedrich Dürrenmatt.
Richard von Weizsäcker.
Benoît XVI.
Méditerranée orientale : la France au secours de la Grèce face à la Turquie.
Relance européenne : le 21 juillet 2020, une étape historique !
Le pacte franco-allemand historique du 18 mai 2020.
Robert Schuman lance la construction européenne.
Les 75 ans de la Victoire sur le nazisme.
Le syndrome de Hiroshima.
Hitler.
Auschwitz.
Berlin 1989 : le 9/11 avant le 11/9.
Les élections régionales en Thuringe du 27 octobre 2019.
Konrad Adenauer.
L’Allemagne en pleine fièvre extrémiste ?

_yartiMerkelK04





https://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20211103-merkel.html

https://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/bonne-retraite-frau-merkel-236970

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2021/11/05/39207019.html