« Il figue parmi les dix ou quinze noms de nos deux siècles (XXe et XXIe siècles) qui compteront à jamais dans l'histoire mondiale de l'art. » (Jacques Bouzerand, critique d'art, "Le Point", le 25 décembre 1989).




_yartiSoulagesPierreG01

J'ai déjà évoqué ici plusieurs fois ce peintre exceptionnel, ce génie français, et l'annonce de la mort de Pierre Soulages est évidemment une émotion et une perte énorme pour notre patrimoine culturel. Il est parti ce mercredi 26 octobre 2022 à moins de deux mois de son 103
e anniversaire, lui qui était un an après la fin de la guerre, la Première Guerre mondiale, une veille de Noël. C'est le genre de personnes qu'on croyait immortelles !

C'était un monument, un monstre de la peinture, un chapitre entier d'un bouquin sur l'art, et pas seulement contemporain. Il peut être comparé pour la peinture à Pierre Boulez pour la musique (un autre Pierre), avec sans doute les mêmes détracteurs. Il a eu une influence majeure dans la culture et l'art en France, il a même été à l'origine de la chaîne de télévision Arte. Il a séduit tous les Présidents de la République, de De Gaulle à Emmanuel Macron, en passant par Jacques Chirac qui l'a amené deux fois "dans ses bagages" à Moscou pour visiter Vladimir Poutine, impatient de le rencontrer. Ce n'était pas un hasard s'il a été le premier artiste vivant à être exposé au très grand Musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg, ville dont est originaire Vladimir Poutine (il y fut même adjoint au maire).

Et probablement qu'il a même été plus séduit qu'il n'a séduit, par Emmanuel Macron, qui, pour lui, était plus qu'un chef d'État. Il faut dire qu'Emmanuel Macron ménage allègrement les plus anciens de nos talents républicains, de Daniel Cordier à Hubert Germain, de Philippe De Gaulle à Edgar Morin. Il a cette passion terrible de vouloir transcender les limites du temps en ne ratant aucune occasion de prendre attention à nos (très) anciens.

Dans une interview sur France Inter quelques jours avant son centenaire, le 20 décembre 2019 (interrogé par Léa Salamé et Nicolas Demorand), le grand maître songeait à tous ses amis qui étaient morts depuis longtemps, mais ne trouvait pas sa longévité comme une insolence du destin. Au contraire, il trouvait sa vie trop courte : « Je trouve que c'est bien court, tout ça. Il y a encore beaucoup à faire. J'éprouve un plaisir à voir jusqu'où et vers où me conduisent un rapport de couleurs, un rapport d'espaces, un rapport de formes. Ça continue à m'intéresser. ».

_yartiSoulagesE02

Les plus hermétiques à son art pourront toujours discutailler sur ce qu'est l'art ou pas l'art ; la réalité, c'est que c'était un débat qui a été tranché, il est clos depuis plus d'une cinquantaine d'années. On compte peu de génies par époque et assurément, Pierre Soulages en était un. Il était à la recherche. Toujours à la recherche. Il n'avait jamais fini d'explorer les limites de ce qu'il voulait comme art, car son véritable art, ce n'était pas le noir, au contraire, c'était la lumière, la lumière réfléchissante qui apporte une nouvelle dimension dans un tableau à deux dimensions. Pour qu'elle reflète, il fallait une troisième dimension, des surfaces épaisses, en relief, qui puissent avoir certains angles, bien placées par rapport à l'éclairage.

À l'égal des seuls Picasso et Chagall, Soulages avait eu l'honneur de voir ses toiles être exposées au Louvre de son vivant, une rétrospective en 2019-2020, juste avant la pandémie de covid-19, que j'ai malheureusement ratée pour diverses raisons (mais je n'avais pas raté celle du Centre Georges-Pompidou pour ses 90 ans en mars 2010 qui m'avait permis de le découvrir et de voir toute son évolution ; plus d'un demi-million de visiteurs avaient alors fait le déplacement, malgré les nombreux jours de grèves à cause d'une énième réforme des retraites !).

Sa principale dernière contribution est l'outrenoir, terme qu'il a inventé lui-même pour essayer de détecter cette étincelle de lumière qui lui a sans arrêt mobilisé les sens. Sa définition est celle-ci : « L'outrenoir, c'est un mot que j'ai inventé pour signifier un autre monde (…). Outrenoir ne signifie pas ultranoir. On imagine que je peins avec du noir. En réalité, je peins avec de la lumière réfléchie par des états de surface irréguliers, fatalement, de la couleur noire. C'est une lumière qui touche en nous des couches profondes qui nous habitent et que nous ignorons, c'est ça qui m'intéresse. ».

_yartiSoulagesPierreG02

On aurait pu appeler Pierre Soulages l'homme qui valait 20 millions mais ce serait inexact, puisqu'il s'agit d'une seule de ses très nombreuses toiles. Évidemment, sa peinture était très recherchée et très demandée, les cotations très élevées, mais j'imagine qu'il s'en moquait. Une fois qu'on crée une œuvre, celle-ci a son existence propre. Que des spéculateurs en profitent, pourquoi pas s'ils sont vraiment amoureux de l'art ?

Plus intéressant est de se dire que le peintre a inspiré aussi d'autres artistes, en particulier le compositeur Gille Racot qui a composé une pièce intitulée "Noctuel" en 1987, complétée en 1994. Malheureusement, je n'ai pas été capable de trouver sur Internet une seule interprétation de cette musique, que je ne connais pas, mais j'ai lu qu'elle était une musique mixte, faite aussi de musique électroacoustique. Or, j'imaginais justement qu'il pouvait y avoir un sens cohérent avec ce genre de musique, je pensais plutôt à celle de Pierre Henry.

Comme il l'expliquait lui-même, il faut donc en finir avec cette réputation d'avoir été le peintre du noir. Au contraire, il s'est servi du noir pour faire éclater la lumière, c'est un peintre des lumières, c'est "le" peintre des Lumières. Qu'il repose en paix.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (26 octobre 2022)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Site officiel de Pierre Soulages.
Pierre Soulages par lui-même, interrogé par Jacques Bouzerand (1989).

Soulages consacré au Louvre.
Entrenoir.
Il broie du noir depuis 75 ans.
Pierre Soulages.
La fresque d’Avignon.
Sempé.
Dmitri Vrubel.
Margaret Keane.
Maurits Cornelis Escher.
Christian Boltanski.
Frédéric Bazille.
Chu Teh-Chun.
Rembrandt dans la modernité du Christ.
Jean-Michel Folon.
Alphonse Mucha.
Le peintre Raphaël.
Léonard de Vinci.
Zao Wou-Ki.
Auguste Renoir.
Reiser.







https://rakotoarison.over-blog.com/article-sr-20221026-pierre-soulages.html

https://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/pierre-soulages-prince-de-l-244579

http://rakotoarison.canalblog.com/archives/2022/10/26/39684626.html