vendredi 17 juin 2022

Procès d’intention, soupçons, fake-news, calomnie : le complotisme mélenchonien

« Ah ben, si un raisonnement n’est pas une preuve… En effet, il n’y a rien qui vaille. Depuis Descartes, ça s’appelle le doute méthodique… Arrêtez de dégrader le niveau politique. La politique, ce n’est pas forcément mentir. » (Jean-Luc Mélenchon, le 17 juin 2022 sur BFM-TV).Comment dire n’importe quoi et passer à une heure de grande écoute à la télévision ? Tiens, encore une autre formule : « Lundi matin, je serai chez moi à attendre le coup de téléphone du Président. ». C’est ça, la réalité alternative.... [Lire la suite]
vendredi 14 janvier 2022

François Perigot et l’internationalisation des patrons français

« François Perigot n’a pas son pareil pour effacer les distances. (…) Il met à l’aise et parle rond, car il a le réflexe des idées, mais la prudence de les habiller de relatifs. Il fréquente la planète comme un VRP sillon sa zone de chalandise. (…) [Il] s’accommode mal des frontières quelles qu’elles soient : géographiques, idéologiques ou autres. Il se lit "libéral non excessif", se veut légitimiste et se présente en homme d’apaisement. » (Émile Favard, "Les Échos", le 3 juin 1994).Un homme d’apaisement, ce qui, pour... [Lire la suite]
lundi 10 janvier 2022

Élysée 2022 (23) : les morts s’invitent dans la campagne présidentielle

« Je ne fais pas partie de ceux qui pensent qu’il faut augmenter les droits de succession à tout-va, au contraire. Nous sommes une nation de paysans dans notre psychologie collective, ce qui est une force. Nous avons cela dans notre ADN et donc la transmission est importante pour nous. Donc, je pense qu’il y a des choses à améliorer. Il faut plutôt accompagner les gens pour les aider à transmettre les patrimoines modestes. » (Emmanuel Macron, "Le Parisien", le 4 janvier 2022).Occultée par la loi de l’emmerdement maximal... [Lire la suite]
samedi 16 octobre 2021

Emmanuel Macron, l’homme qui valait 30 milliards

« On voit bien qu’on est dans un monde qui est en rupture profonde et au fond, dont l’une des caractéristiques que nous ne devons pas oublier, ce qui fait notre force, je veux dire un pays qui retrouve aussi le fil du couple innover/produire, parce que la production de demain n’est pas celle d’hier. (…) Je suis convaincu que le levier de l’innovation est clef pour produire parce qu’il faut, en la matière, n’avoir aucune nostalgie. » (Emmanuel Macron, le 12 octobre 2021).Le Président de la République Emmanuel Macron a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 27 octobre 2020

Bill Gates, l’homme qui valait 105 milliards (ou plus)

« Depuis vingt ans, je vis une aventure incroyable. Tout a commencé dans la cour de Harvard, où j’étais alors en deuxième année. Avec mon ami Paul Allen, nous étions plongés dans la description d’un ordinateur en kit que publiait la revue "Popular Electronics", le premier véritable ordinateur personnel. Ni Paul ni moi ne savions exactement à quoi il pourrait servir, mais, ce jour-là, nous avons eu la certitude qu’il allait tout changer : notre vie et le monde de l’informatique. » (Bill Gates, "La route du futur", éd.... [Lire la suite]
vendredi 4 septembre 2020

France Relance, 100 milliards d’euros pour redresser la confiance française

« Ce plan de relance est un plan pour la France, un plan pour les Françaises et pour les Français. Il fera face à la crise grave à laquelle nous sommes confrontés. Mais (…) il nous permettra surtout de préparer les défis de l’avenir en adaptant et en transformant notre économie. J’appelle toutes les Françaises et tous les Français, tous les entrepreneurs, tous les acteurs à avoir confiance, non seulement dans ce plan, mais surtout dans notre pays, dans son redressement. Croyez-le bien, nos ressources de créativité, de travail,... [Lire la suite]
jeudi 13 août 2020

Jean Gandois, "victime" des 35 heures

« J'ai fait ce que je devais faire... » (Jean Gandois, 13 octobre 1997).Réflexion lors d'une démission. Le patron qui est mort le vendredi 7 août 2020 des suites d'une mauvaise chute, à l'âge de 90 ans (il est né le 7 mai 1930), était largement connu avant d'avoir été le "patron des patrons", selon l'expression utilisée. En effet, Jean Gandois a été l'un des patrons les plus célèbres de France, personnage public pendant longtemps, interrogé sur les mesures économiques et la situation industrielle de la France. X-Ponts et Chaussées,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 17 juin 2020

Yvon Gattaz : comment créer les emplois de demain ?

« Le goût d’entreprendre n’assure pas la réussite. Si le talent est un don, la réussite est un chardon, avec d’innombrables épines qui repoussent sans cesse. » (Yvon Gattaz, le 4 avril 2011).L’ancien président du CNPF (Conseil national du patronat français, l’ancêtre du Medef) Yvon Gattaz fête ses 95 ans ce mercredi 17 juin 2020 (il est né à Bourgoin-Jallieu, entre Lyon et Grenoble, un jour après Jean d’Ormesson). Il y a de quoi être impressionné par le combatif qu’il n’a jamais cessé d’être, malgré son grand âge, en faveur... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 11 juin 2020

Stéphane Soumier, libre, direct, incisif

« À chaque fois, les beaux esprits considèrent qu’un journaliste "fait son boulot" quand il défend la veuve et l’orphelin, jamais quand il défend l’entrepreneur. » (Stéphane Soumier, 24 mai 2016).Une phrase, l’air sibyllin, écrite au détour d’une réponse à un commentaire de son blog qui donne toute la mesure de la saine obsession du personnage : sans entreprises, pas de richesse nationale, pas de redistribution, pas de solidarité sociale… et sans entrepreneurs, pas d’entreprises. La cinquantaine avenante, Stéphane... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 24 octobre 2019

Le krach de 1929, de sinistre mémoire…

« On doit enfin cesser de rendre l’économie de libre marché coupable d’avoir causé la Grande Dépression, et mettre la faute sur les vrais coupables : les politiciens, bureaucrates et la masse des économistes "éclairés". Et dans tout autre dépression, passée ou à venir, il en sera de même. » (Murray Rothbar, 1963).Il y a exactement quatre-vingt-dix ans, le 24 octobre 1929, ce fut le Jeudi noir à la bourse de New York. Le krach boursier de Wall Street a eu lieu du 24 au 29 octobre 2019 et a provoqué l’une des plus graves... [Lire la suite]