mardi 10 septembre 2019

Jean sans Peur : trois guerres et un enterrement

« Les villes et les châteaux étaient entrelacés les uns dans les autres, les uns aux Anglais, les autres aux Français, qui couraient, rançonnaient, et pillaient sans relâche. Le fort y foulait le faible. » (Jean Froissart, chroniqueur du XIVe siècle).Il y a six cents ans, le 10 septembre 1419 (pas vraiment exactement six cents ans à cause du changement de calendrier entre-temps), Jean sans Peur, duc de Bourgogne, fut assassiné à Montereau à l’âge de 48 ans (né le 28 mai 1371 à Dijon), lors de son entrevue avec le dauphin, le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 31 août 2019

Seconde Guerre mondiale : le début de l’enfer sur Terre

« Ce n’est qu’à l’aube du XXe de l’ère chrétienne (…) que la guerre a pris l’allure d’un phénomène capable de détruire éventuellement l’espèce humaine. » (Churchill, Mémoires, 1948).Il y a quatre-vingts ans, le 1er septembre 1939, les blindés allemands ont envahi la Pologne. Fort du très récent Pacte germano-soviétique (23 août 1939) ayant partagé, par anticipation, la Pologne, et de la passivité des démocraties occidentales (Accords de Munich) lors de l’invasion de la Tchécoslovaquie (21 octobre 1938) et de l’annexion de... [Lire la suite]
vendredi 23 août 2019

Paris outragé, mais Paris libéré !

« Le Général Leclerc vous fait dire : Tenez bon, nous arrivons. » (Télégramme du 24 août 1944 à 16 heures 50 du lieutenant-colonel Crépin, commandant l’artillerie de la 2e DB à FFI Préfecture de Police, Paris).Il y a soixante-quinze ans, le vendredi 25 août 1944, la Ville de Paris, occupée depuis plus de quatre ans par l’Allemagne nazie, fut libérée par les troupes du Général Leclerc. Forte émotion dans ce symbole si éclatant de l’histoire de France et également, de l’histoire du monde.Le point d’orgue de cette journée... [Lire la suite]
jeudi 22 août 2019

Le Pacte germano-soviétique : collusion entre nazisme et communisme

« L’offre des Soviétiques fut ignorée dans les faits. Ils ne furent pas consultés face à la menace hitlérienne et furent traités avec une indifférence, pour ne pas dire un dédain, qui marqua l’esprit de Staline. Les événements se déroulèrent comme si la Russie soviétique n’existait pas. Nous avons après-coup terriblement payé pour cela. » (Churchill, "The Second War", 1948).Collusion  (de colludere, jouer ensemble) : « Entente secrète en vue de tromper ou de causer préjudice » (Larousse). Il y a... [Lire la suite]
lundi 12 août 2019

Napoléon, pour ou contre ?

« Du sublime au ridicule, il n’y a qu’un pas. » (Napoléon, 2 décembre 1804).Il y a 250 ans, le 15 août 1769, à Ajaccio, est né Napoléon Bonaparte (dans sa forme francisée), devenu Napoléon 1er, que j’appellerai simplement Napoléon pour plus de facilité. Napoléon, il n’y a aucun doute, est connu de tout le monde. Dans la hiérarchie des célébrités, il se place au sommet, à l’égal de Louis XIV, de Jeanne d’Arc, de Charlemagne et de Jules César. On peut même dire qu’il supplante dans la mythologie nationale De Gaulle,... [Lire la suite]
samedi 6 juillet 2019

Georges Mandel, la clairvoyance assassinée

« Mandel vient sans que je l’invite, moyennant quoi j’oublie de le retenir à déjeuner. Mais ne dites pas de mal de ce phénomène. Mandel n’a pas d’idées mais il les défendrait jusqu’à la mort. » (Clemenceau).Dans la forêt de Fontainebleau, il y a soixante-quinze ans, le 7 juillet 1944, un résistant et ancien ministre de la Troisième République fut assassiné par des miliciens collaborateurs, peut-être en représailles à l’assassinat du Ministre de la Propagande Philippe Henriot le 28 juin 1944, mais plus probablement sur ordre... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 26 juin 2019

Le Traité de Versailles et le partage raté de l’Europe

« La guerre (…). Je vois des ruines, de la boue, des files d’hommes fourbus, des bistrots, des bistrots où l’on se bat pour des litres de vin, des gendarmes aux aguets, des troncs d’arbre déchiquetés et des croix de bois, des croix, des croix. » (Roland Dorgelès, 1919).Le Traité de Versailles a été signé solennellement il y a un siècle, le 28 juin 1919. Il a mis fin à la Première Guerre mondiale et a conclu une période qui avait débuté à l’Armistice du 11 novembre 1918. Pour avoir une petite idée du temps qui a séparé... [Lire la suite]
mercredi 5 juin 2019

75e anniversaire du Débarquement en Normandie : encore une commémoration ?

« Pour beaucoup de Français, aujourd’hui, les morts de la Libération ont péri dans les maquis, dans les prisons allemandes, dans les camps, dans les rangs de la 2e D.B. ou dans ceux de l’armée de De Lattre. Les Français, ceux de Normandie surtout, longtemps sous le feu, lorsqu’ils n’étaient pas pris entre deux feux, n’occupent qu’une modeste place dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Leurs souffrances et les horreurs des camps ont été effacées par les joies de la Libération. Et l’image de la grasse, de la riante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 16 mars 2019

Golda Meir, la "Dame de fer" en version israélienne

« Je ne veux pas d’un peuple juif généreux, libéral, anticolonialiste, anti-impérialiste… et mort ! » (Golda Meir).C’était cette intransigeance-là qui pouvait faire frémir lorsqu’on écoutait Golda Meir. Pourtant, l’apparence était trompeuse. Il y a cinquante ans, le 17 mars 1969, cette femme déjà âgée, 70 ans, l’air d’une grand-mère ukrainienne ridée et affaiblie par la vie, fumeuse comme il ne serait plus du tout permis aujourd’hui (il existe peu de photographies d’elle sans une cigarette à la main ou à la bouche), est... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:50:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 14 mars 2019

Le programme du Conseil National de la Résistance (CNR)

« En avant donc, dans l’union de tous les Français rassemblés autour du Comité français de libération nationale et de son Président le général De Gaulle ! En avant pour le combat, en avant pour la victoire afin que Vive la France ! » (Programme du CNR, le 15 mars 1944).Il y a soixante-quinze ans, le 15 mars 1944, après plusieurs mois de difficiles négociations et de compromis, le Conseil National de la Résistance (CNR) a adopté clandestinement et à l’unanimité son "programme d’action de la Résistance". Ce programme... [Lire la suite]