vendredi 10 janvier 2020

Les 100 ans de la Société des Nations (SDN)

« Pas d’harmonie sans l’ordre, pas d’ordre sans la paix, pas de paix sans la liberté, pas de liberté sans la justice. » (Léon Bourgeois, 1909).Hommage à une grande dame. Ah, c’était l’objet de dérision, de moquerie, on avait bien ri de la SDN, cette Société des Nations si impuissante à résister aux flots des populismes et des extrémismes. Même les enfants connaissaient ce machin grâce à "Tintin et le Lotus bleu" dans lequel on voit le représentant du Japon quitter avec colère la SDN (j’ai mis au passé car je ne sais plus si... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 20 décembre 2019

Les 95 ans de Marc Ferro et son analyse sur l’islamisme et la colonisation

« C’est bien la mise en cause des idées reçues qui m’a constamment stimulé et amené à procéder à cette contre-histoire tantôt à l’aide d’une confrontation plurielle des perspectives, tantôt à l’aide d’une contre-analyse par l’image, tantôt par l’approche d’objets méprisés ou cassés, les faits divers et les tabous, ou que la vulgate n’avait pas pris en considération : le ressentiment, la passion d’obéir, etc. » (Marc Ferro, cité par Sébastien Vincent le 5 novembre 2011 dans "Le Devoir").Le grand historien Marc Ferro,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 6 décembre 2019

Jacques Chaban-Delmas, visionnaire avec sa généreuse Nouvelle Société

« Le nouveau levain de jeunesse, de création, d’invention qui secoue notre vieille société peut faire lever la pâte de formes nouvelles et plus riches de démocratie et de participation, dans tous les organismes sociaux comme dans un État assoupli, décentralisé, désacralisé. Nous pouvons donc entreprendre de construire une nouvelle société. » (Jacques Chaban-Delmas, le 16 septembre 1969, dans l’hémicycle).Avec ses allures sportives de rugbyman, Jacques Chaban-Delmas, connu pour son ambition politique et ses montées d’escalier... [Lire la suite]
samedi 23 novembre 2019

Clemenceau et l’art de la vacherie

« Mourir, est-ce changer de geôle, ou s’évader ? J’ai vécu de bruit, et voici que j’entends les pas étouffés du silence. Avant de me taire, quelles paroles pour conclure ? Sagesse ou folie de m’exprimer ? Parler avant de comprendre, n’est-ce pas trop souvent le sort commun ? Trop tôt ou trop tard, sera-ce mon alternative, à l’heure où le temps même du regret va m’être retiré ? » ("Au soir de la pensée", éd. Plon, 1927).Après trois jours d’agonie, saisi d’une crise d’urémie, l’homme d’État Georges... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:40:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 4 novembre 2019

Félix Gaillard, le surdoué de la politique française (1)

« Son intelligence et sa faculté d’assimilation exceptionnelle l’engageaient dans des raccourcis brillants et rapides. Il devait bientôt prendre celui de la politique, seul débouché pour son ambition impatiente et élevée. » (Jean Monnet à propos de Félix Gaillard, cité par Benoît Yvert, "Premiers Ministres et Présidents du Conseil depuis 1815", éd. Perrin, 2002). Première partie.L’ancien chef du gouvernement français Félix Gaillard est né il y a 100 ans, le 5 novembre 1919 à Paris. Comme beaucoup de personnalités de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 19 octobre 2019

On a tous quelque de chose de Chirac

« Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme a déjà failli nous conduire à l’abîme. C’est un poison. Il divise, il pervertit, il détruit. Tout dans l’âme de la France dit non à l’extrémisme. » (Jacques Chirac, le 11 mars 2007).L’ancien Président de la République Jacques Chirac est mort il y a deux mois, le 26 septembre 2019, et est né il y a quatre-vingt-sept ans, le 29 novembre 1932. Retour sur un géant de la politique française amoureux de la... [Lire la suite]
mardi 10 septembre 2019

Jean sans Peur : trois guerres et un enterrement

« Les villes et les châteaux étaient entrelacés les uns dans les autres, les uns aux Anglais, les autres aux Français, qui couraient, rançonnaient, et pillaient sans relâche. Le fort y foulait le faible. » (Jean Froissart, chroniqueur du XIVe siècle).Il y a six cents ans, le 10 septembre 1419 (pas vraiment exactement six cents ans à cause du changement de calendrier entre-temps), Jean sans Peur, duc de Bourgogne, fut assassiné à Montereau à l’âge de 48 ans (né le 28 mai 1371 à Dijon), lors de son entrevue avec le dauphin, le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 31 août 2019

Seconde Guerre mondiale : le début de l’enfer sur Terre

« Ce n’est qu’à l’aube du XXe de l’ère chrétienne (…) que la guerre a pris l’allure d’un phénomène capable de détruire éventuellement l’espèce humaine. » (Churchill, Mémoires, 1948).Il y a quatre-vingts ans, le 1er septembre 1939, les blindés allemands ont envahi la Pologne. Fort du très récent Pacte germano-soviétique (23 août 1939) ayant partagé, par anticipation, la Pologne, et de la passivité des démocraties occidentales (Accords de Munich) lors de l’invasion de la Tchécoslovaquie (21 octobre 1938) et de l’annexion de... [Lire la suite]
vendredi 23 août 2019

Paris outragé, mais Paris libéré !

« Le Général Leclerc vous fait dire : Tenez bon, nous arrivons. » (Télégramme du 24 août 1944 à 16 heures 50 du lieutenant-colonel Crépin, commandant l’artillerie de la 2e DB à FFI Préfecture de Police, Paris).Il y a soixante-quinze ans, le vendredi 25 août 1944, la Ville de Paris, occupée depuis plus de quatre ans par l’Allemagne nazie, fut libérée par les troupes du Général Leclerc. Forte émotion dans ce symbole si éclatant de l’histoire de France et également, de l’histoire du monde.Le point d’orgue de cette journée... [Lire la suite]
jeudi 22 août 2019

Le Pacte germano-soviétique : collusion entre nazisme et communisme

« L’offre des Soviétiques fut ignorée dans les faits. Ils ne furent pas consultés face à la menace hitlérienne et furent traités avec une indifférence, pour ne pas dire un dédain, qui marqua l’esprit de Staline. Les événements se déroulèrent comme si la Russie soviétique n’existait pas. Nous avons après-coup terriblement payé pour cela. » (Churchill, "The Second War", 1948).Collusion  (de colludere, jouer ensemble) : « Entente secrète en vue de tromper ou de causer préjudice » (Larousse). Il y a... [Lire la suite]