mardi 16 octobre 2018

Remaniement du 16 octobre 2018 : les étagères de l’Élysée…

« L’art de bien vivre a moins de rapport aux exercices de la danse qu’à ceux de la lutte, en ce qu’il faut être toujours prêt à soutenir avec fermeté des coups imprévus. » (Marc Aurèle, entre 170 et 180 après J.-C.).Le remaniement ministériel a enfin eu lieu, ce matin du mardi 16 octobre 2018. Il a fallu attendre la fin du voyage à Erevan en Arménie (du 10 au 12 octobre 2018, pour le Sommet de la Francophonie et un hommage à Charles Aznavour) et attendre un jour supplémentaire à cause des inondations désastreuses dans l’Aude... [Lire la suite]
mercredi 3 octobre 2018

Cinquième République : pour ses 60 ans, chérissons-la !

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).La Constitution de la Cinquième République a 60 ans ce jeudi 4 octobre 2018. 60 ans, c'est beaucoup en France pour un régime républicain ! Historiquement, seule la Troisième République "bat" la république actuelle, avec presque 70 ans. Dans dix ans, si les gouvernants sont raisonnables et responsables, nous battrons ce record de longévité. Pas... [Lire la suite]
samedi 29 septembre 2018

René Rémond et "ses" droites

« À l’heure où les croyants, dénigrés par la bouillie nihiliste-scientiste et post-moderne, à l’heure où les chrétiens sont la proie d’un antichristianisme français, radical, caricatural, agressif, et aussi haineux qu’inculte, il manque un porte-parole, un repère, un analyste, principalement dans les milieux universitaires et intellectuels. Ce repère, cet appui, cette intelligence debout au milieu des tempêtes de la société, et aussi ce conteur sur qui l’on pouvait compter, c’était René Rémond. Il manque. Il nous manque, et... [Lire la suite]
samedi 22 septembre 2018

Alexandre Benalla versus Sénat : 1 partout

« J’ai servi les institutions de mon pays depuis l’âge de 18 ans (…). J’ai un profond respect pour le Sénat et pour les sénateurs. » (Alexandre Benalla, le 19 septembre 2018 au Sénat).Fin de l’escalade dans les tensions entre un ancien membre du cabinet présidentiel et la Haute Assemblée. L’ancien chargé de mission à l’Élysée Alexandre Benalla a été auditionné par la commission des lois du Sénat érigée en commission d’enquête présidée par Philippe Bas le mercredi 19 septembre 2018 à 8 heures 30. L’audituon s’est achevée à 11... [Lire la suite]
mardi 18 septembre 2018

Richard Ferrand, l’adjudant-chef promu humble maréchal

« Notre caractère est déterminé par l’absence de certaines expériences plus encore que par celles que l’on fait. » (Nietzsche, 1878).C’est à la rentrée parlementaire, le mercredi 12 septembre 2018 à 18 heures 20, que le nouveau Président de l’Assemblée Nationale a été élu par les députés en séance publique. Il s'agissait de prendre la succession de François de Rugy, nommé ministre le 4 septembre 2018 en remplacement de Nicolas Hulot. Ce petit jeu de chaises musicales a fait un heureux, l’ancien président du groupe LREM... [Lire la suite]
mercredi 25 juillet 2018

Réforme Macron des institutions (6) : le mystérieux rapport parlementaire sur le scrutin proportionnel

« Éloigner les députés des électeurs n’a visiblement rien produit de bon jusqu’à présent. Cette fois, la conséquence sera encore d’affaiblir les représentants du peuple et de les mettre un peu plus dans les mains des partis et, au bout du compte, rendre un peu plus puissante cette technostructure immuable, souvent pléthorique et presque systématiquement irresponsable qui, en réalité, gouverne derrière les ministres qui passent. Cette Constitution Macron donne un triste parfum de la victoire de la technostructure contre les... [Lire la suite]
mardi 24 juillet 2018

Réforme Macron des institutions (5) : l’impossible principe de proportionnalité démographique de la représentation démocratique

« Je veux combattre cette idée complètement fausse, pour ne pas dire farfelue, selon laquelle réduire le nombre de parlementaires, c’est renforcer le pouvoir du Parlement. Pardon, mais c’est un mensonge car moins il y a de parlementaires, plus il est facile pour l’exécutif de les contrôler ! » (Jean-Christophe Lagarde, le 18 juillet 2018 dans l’Hémicycle).Je reprends ici mes chroniques sur la réforme des institutions. J’ai conscience que ce sujet n’est pas le plus "sexy" et passionne peu de monde, mais malheureusement,... [Lire la suite]
lundi 9 juillet 2018

Emmanuel Macron au Congrès 2018 (1) : vous avez dit hyperprésidentialisation ?

« Humble mais résolu (…), et je vais vous faire une confidence. Il y a une chose que tout Président de la République sait : il sait qu’il ne peut pas tout, qu’il ne réussira pas tout. Je vous le confirme, je sais que je ne peux pas tout, je sais que je ne réussis pas tout, mais mon devoir est de ne jamais m’y résoudre, et de mener inlassablement ce combat. Tout Président de la République connaît le doute, bien sûr, et je ne fais pas exception à la règle. Mais j’ai le devoir de ne pas laisser le doute détourner ma pensée et... [Lire la suite]
jeudi 24 mai 2018

Réforme Macron des institutions (4) : la totalité du projet gouvernemental

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).Comme prévu, après l’adoption au conseil des ministres du 9 mai 2018 du projet de loi constitutionnelle sur la réforme des institutions, le conseil des ministres du 23 mai 2018 a adopté le second volet, à savoir les deux autres projets de loi complétant cette réforme, le projet de loi organique et le projet de loi ordinaire. Les parlementaires... [Lire la suite]
lundi 21 mai 2018

Réforme Macron des institutions (3) : réduire le Parlement ?

« L’amour de la démocratie est d’abord un état d’esprit. » (Pierre Mendès France, 1962).Le projet de réformes des institutions n’est pas encore totalement finalisé et présenté par le gouvernement. Seul, le projet de loi constitutionnelle a été adopté par le conseil des ministres du 9 mai 2018. Deux autres projets de loi, l’un de loi organique, l’autre de loi simple, seront présentés et adoptés probablement au conseil des ministres du 23 mai 2018. Notons (et répétons-le) qu’il ne me paraît pas sain de faire ces annonces lors... [Lire la suite]