mercredi 27 juillet 2022

Climatisation : faut-il sanctionner les portes ouvertes ?

« On va faire un plan de sobriété dans lequel on va demander à tous nos compatriotes de s’engager et on va faire un plan de sobriété aussi, ce qu’on appelle de délestage, c’est le gaz et l’électricité dont on parle là (…). Je pense qu’il faut aujourd’hui d’abord que ça passe par (…) deux choses, l’exemplarité et la responsabilité. » (Emmanuel Macron, le 14 juillet 2022 sur TF1 et France 2).Et le Président Emmanuel Macron de poursuivre dans son interview du 14 juillet 2022 : « L’exemplarité, c’est que les... [Lire la suite]
mardi 26 juillet 2022

Christophe Béchu, le preux chevalier de la transition écologique

« Le jour du dépassement mondial, c’est aujourd’hui. Le jour du dépassement pour la France, c’est le 5 mai. Et il ne faudrait pas qu’en communiquant sur le 28 juillet, on se dise : on a finalement que 156 jours de dépassement. Si on vivait tous comme des Français, à l’échelle mondiale, le jour du dépassement serait le 5 mai, je le redis, et il nous faudrait 2,9 planètes. » (Christophe Béchu, le 28 juillet 2022 sur LCI).Ce jeudi 28 juillet 2022 est le jour du dépassement de la Terre. C’est un jour de l’année calculé par... [Lire la suite]
lundi 25 juillet 2022

Les Républicains : l’hypothèse Aurélien Pradié

« Si je fais de la politique, c’est parce que je crois en cette capacité à améliorer nos vies. (…) Je crois que la politique peut devenir une chance, porter à nouveau une espérance et transformer positivement nos vies. Opposer écologie et développement humain est absurde. La nature est notre bien le plus précieux. L’homme doit la respecter et la préserver pour assurer son propre développement. Cet équilibre, nous pouvons et nous devons le trouver. Sans sombrer dans l’extrémisme de l’écologie qui punit ou la bêtise de ceux qui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:35:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 24 juillet 2022

Agnès Pannier-Runacher fait la chasse aux gaspis !

« On va faire un plan de sobriété dans lequel on va demander à tous nos compatriotes de s’engager et on va faire un plan de sobriété aussi, ce qu’on appelle de délestage, c’est le gaz et l’électricité dont on parle là (…). Je pense qu’il faut aujourd’hui d’abord que ça passe par (…) deux choses, l’exemplarité et la responsabilité. » (Emmanuel Macron, le 14 juillet 2022 sur TF1 et France 2).Et le Président Emmanuel Macron de poursuivre dans son interview du 14 juillet 2022 : « L’exemplarité, c’est que les... [Lire la suite]
samedi 23 juillet 2022

Ci-gît la redevance à la papa

« Dès cet été, nous tiendrons parole. La suppression de la redevance audiovisuelle permettra de faire économiser 138 euros à plus de vingt millions de foyers. Cette mesure ira de pair avec la réforme du financement de l’audiovisuel public, lequel garantira son indépendance et des moyens pérennes. Nous y travaillerons ensemble. » (Élisabeth Borne, le 6 juillet 2022 dans l’hémicycle).Il n’a pas fallu plus de dix-sept jours pour mettre en application l’une des mesures phares du discours de politique générale de la Première... [Lire la suite]
jeudi 21 juillet 2022

Aurore Bergé sera-t-elle un jour ministre ?

« Une République de l’engagement, celle qui s’adresse à toutes les petites filles de notre pays. C’est donc avec beaucoup d’émotion que je prends la parole après vous, sous l’œil bienveillant de la première femme élue à la Présidence de l’Assemblée Nationale. Ce sont encore deux femmes qui me succéderont à cette tribune. Quel symbole au regard de l’histoire de France et des combats qui nous ont précédés, au regard du mépris et des quolibets qu’ont dû, ici, supporter tant de femmes parlementaires et ministres ! » (Aurore... [Lire la suite]
mercredi 20 juillet 2022

Covid-19 : une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle

« On doit vivre avec ces résurgences du virus, d’autres vagues vont probablement revenir. » (Dr. François Braun, le 20 juillet 2022).Il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle sur le front de la pandémie de covid-19, trente mois exactement après son début médiatique (l’épidémie a probablement dû commencer bien avant, en décembre 2019 ou encore avant).La bonne nouvelle, c’est que nous avons atteint depuis quelques jours le pic de l’actuelle vague qui a commencé à la fin du mois de mai 2022, celle du sous-variant BA.5... [Lire la suite]
mardi 19 juillet 2022

La prudence du docteur François Braun

« On doit vivre avec ces résurgences du virus, d’autres vagues vont probablement revenir. » (Dr. François Braun, le 20 juillet 2022).Il y a une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle sur le front de la pandémie de covid-19, trente mois exactement après son début médiatique (l’épidémie a probablement dû commencer bien avant, en décembre 2019 ou encore avant).La bonne nouvelle, c’est que nous avons atteint depuis quelques jours le pic de l’actuelle vague qui a commencé à la fin du mois de mai 2022, celle du sous-variant BA.5... [Lire la suite]
lundi 18 juillet 2022

Jacques Attali et Emmanuel Macron : pourquoi la fresque d’Avignon était antisémite

« Malheureusement, malheureusement, l’antisémitisme est loin de disparaître, se diffuse aujourd’hui sournoisement ou ouvertement par des préjugés ou par des idéologies. Il se diffuse sur les réseaux sociaux, ou encore, récemment, à travers cette fresque scandaleuse sur les murs d’Avignon. » (Éric de Rothschild, le 17 juillet 2022 à Pithiviers).Où l’on a reparlé de cette fresque peinte à Avignon représentant Jacques Attali manipulant Emmanuel Macron. C’était à Pithiviers au cours d’une cérémonie très émouvante le dimanche 17... [Lire la suite]
samedi 16 juillet 2022

Patrick Dewaere l’insaisissable

« Je ne pourrai jamais plus évoquer Sevrais sans le voir avec votre visage et avec votre silhouette. » (Henry de Montherlant).Cette phrase de Montherlant adressée au jeune acteur date de 1964. Patrick Dewaere, qui s’est suicidé il y a quarante ans, le 16 juillet 1982 à Paris, venait de jouer le rôle d’André Sevrais  au Théâtre des Mathurins dans une troisième pièce de Montherlant, "La Ville dont le prince est un enfant" (après "Fils de personne" et "L’Embroc" ; le premier acte était en fait joué en lever de rideau... [Lire la suite]