lundi 24 février 2020

En attendant François Baroin

« [La voix de Jacques Chirac] honore évidemment ceux qui l’ont aimé, dont je fais partie, je n’apprends rien à personne, ceux qui l’ont soutenu, ceux qui l’ont accompagné. Elle honore tous les républicains qui ont grandi sous son autorité et sous sa direction et elle honore tout simplement la France des villages, la France des terroirs. Nous sommes sensibles à votre présence, vous l’avez manifesté, et nous vous en sommes reconnaissants. » (François Baroin, le 19 novembre 2019 à la Porte de Versailles de Paris).Un bébé Chirac... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 23 février 2020

François Fillon, victime de la morale ?

« On se donne un renom de vertu à peu de frais : l’âme supérieure n’est pas celle qui pardonne ; c’est celle qui n’a pas besoin de pardon. » (Chateaubriand, 1850).Ce lundi 24 février 2020 (en principe), commence le procès Fillon. C’est-à-dire, le procès de François Fillon, de son épouse et de son suppléant, pour l’emploi de collaboratrice parlementaire de son épouse. Trois ans après le début de l’affaire, et surtout, trois ans après une campagne présidentielle qui fut polluée par cette affaire au point que le débat... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 22 février 2020

Miou-Miou, actrice intemporelle

« C’est bien que les femmes prennent la parole. Avant, on ne savait pas qu’on pouvait dire que ça n’allait pas. Cela faisait partie des choses comme un accident de la route, une maladie. On tâchait que ça n’arrive pas. Les femmes chuchotaient. » (Miou-Miou en 2018).Ce samedi 22 février 2020, l’actrice Miou-Miou fête ses 70 ans. Heureusement, c’est maintenant un âge pas trop avancé au contraire des années de ses débuts au cinéma. Sa voix, son regard, ses yeux d’étonnée, tout en elle appelle la douceur et la fraîcheur, et... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 21 février 2020

Michel Charasse aurait-il approuvé la réforme des retraites de 2020 ?

« Des bretelles, un gros cigare, des "cons" et des "gueules d’empeigne" lâchés en veux-tu en voilà à la télévision. Et puis, une façon de rester ostensiblement à la porte des églises même lors des enterrements, comme seuls les vrais "bouffeurs de curés" peuvent oser le faire. Et encore, un regard goguenard derrière les lunettes demi-lunes. Voilà ce qui frappait d’abord les esprits, lorsque apparaissait Michel Charasse. (…) Un genre de modèle en voie de disparition. Fort en gueule pour la galerie mais gardien de secrets d’État ou... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 15:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 20 février 2020

Jean Daniel, le "pessimiste émerveillé"

« D’abord, nous sommes en guerre avec les djihadistes, qui se révèlent plus dangereux qu’une armée structurée. Ensuite, nous sommes menacés par le déferlement des migrants, dont l’extrême détresse pose autant de problèmes qu’elle inspire de compassion. Enfin, dans nos banlieues, domine un antisémitisme sans complexe et qui relève désormais du réflexe. » (Jean Daniel, "L’Obs" du 21 mai 2015).Hasard du destin, le journaliste et éditorialiste politique Jean Daniel, fondateur de l’hebdomadaire "Le Nouvel Observateur" en 1964... [Lire la suite]
jeudi 20 février 2020

Coronavirus : la croisière ne s’amuse plus

« Japan. Diamond Princess currently held under quarantine at Yokohama port, after somebody who got off the cruise ship in HK on Jan 25 developed symptoms of coronavirus 6 days later. » (Twitter, le 3 février 2020).J’ai toujours détesté le principe des croisières. Certes, l’avantage économique est indéniable : on fait construire de gros paquebots, et l’industrie française peut même bénéficier de ce genre de commandes dont elle a l’expertise, et on permet à une population pas forcément hyper-riche de jouer les riches sur... [Lire la suite]
mercredi 19 février 2020

La guerre contre le séparatisme islamiste déclarée par Emmanuel Macron

« Quand on trouble l’ordre public, sous quelque justification que ce soit, y compris religieuse, on ne peut l’accepter. » (Emmanuel Macron, le 18 février 2020 à Mulhouse).Au cours d’un déplacement à Mulhouse ce mardi 18 février 2020, le Président de la République Emmanuel Macron a prononcé un discours très attendu sur la laïcité et les relations entre les religions et la République. En fait, il s’agissait surtout de comprendre qu’elle était la position d’Emmanuel Macron sur l’islam.En employant depuis quelques semaines le... [Lire la suite]
mardi 18 février 2020

Affaire Griveaux : le retour à l’ordre moral ?

« Avec l’aide de Dieu, le dévouement de notre armée, qui sera toujours l’esclave de la loi, avec l’appui de tous les honnêtes gens, nous continuerons l’œuvre de la libération de notre territoire et le rétablissement de l’ordre moral de notre pays. Nous maintiendrons la paix intérieure et les principes sur lesquels repose notre société. » (Maréchal de Mac-Mahon, le 28 avril 1873).Connaissez-vous Albert de Broglie ? Diplomate, patron de Saint-Gobain, grand-père du Prix Nobel de Physique Louis de Broglie (qui participa à... [Lire la suite]
dimanche 16 février 2020

Agnès Buzyn kamikaze ?

« Elle ne veut pas rajouter du bazar au bazar. Mais intellectuellement, elle ne dit jamais "jamais". Elle n’aime pas se fermer des portes, elle sait se laisser porter par les opportunités. » (Un proche d’Agnès Buzyn il y a trois mois).Il a fallu deux jours et demi pour que LREM et ses alliés (MoDem, UDI et Agir) désignassent leur nouvelle tête de liste aux élections municipales à Paris après le retrait de Benjamin Griveaux. C’est Agnès Buzyn (57 ans), Ministre des Solidarités et de la Santé depuis le 17 mai 2017, qui a été... [Lire la suite]
samedi 15 février 2020

Balkany brisé ! Balkany martyrisé ! Mais Balkany libéré !

« Être libre, ce n’est pas seulement ne rien posséder, c’est n’être possédé par rien. » (Julien Green, 1980).Cinq mois en prison. Patrick Balkany est sorti de la prison de la Santé ce mercredi 12 février 2020 après y être entré le 13 septembre 2019 à l’issue de son procès en première instance. Son procès en appel vient de se terminer et le verdict sera prononcé en principe le 5 mars 2020.Patrick Balkany a 71 ans et qu’on l’aime ou qu’on le déteste, il a visiblement été lessivé par ce séjour en prison. Grosse perte de poids,... [Lire la suite]