samedi 9 novembre 2019

Adèle Haenel, nouveau symbole de la lutte contre les agressions sexuelles et le harcèlement ?

« Il cherchait à avoir des relations sexuelles avec moi, me collait, m’embrassait dans le cou, sentait mes cheveux, me caressait la cuisse en descendant vers mon sexe, je ne bougeais pas, il m’en voulait de ne pas consentir, cela déclenchait des crises de sa part à chaque fois. » (Adèle Haenel, Mediapart, le 4 novembre 2019).J’ai toujours été mal à l’aise avec l’idée du #BalanceTonPorc, dont l’initiatrice a d’ailleurs été condamnée pour diffamation. Ce n’est pas parce qu’on est un homme qu’on ne doit pas combattre toutes... [Lire la suite]
vendredi 8 novembre 2019

Berlin 1989 : le 9/11 avant le 11/9

« C’est une bêtise incroyable (…). Dire "annexion" [pour parler de la Réunification], c’est reprendre "radio nostalgie Allemagne de l’Est", c’est ce que dit l’extrême droite. (…) Il y avait un système totalitaire qui était un frigidaire, la glace a fondu. Des mouvances ont ressuscité sur une nostalgie autoritaire. » (Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen franco-allemand, le 4 novembre 2019 sur France Inter).S’il y avait bien une chose que je ne comptais pas voir (je ne vais pas écrire "vivre") de mon vivant, c’était... [Lire la suite]
jeudi 7 novembre 2019

En Thuringe, l’AfD à 23,4% et Die Linke à 31,0%

« Il y a une nostalgie autoritaire en Allemagne de l’Est. L’AfD fait son beurre sur l’immigration, mais il n’y a pas d’immigrés en Allemagne de l’Est, il y en a 3% ! » (Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen franco-allemand, le 4 novembre 2019 sur France Inter).Imaginez le parti de Jean-Luc Mélenchon en tête avec plus de 30% des voix en région Centre-Val de Loire, suivi du parti de Marine Le Pen avec plus de 20% des voix. C’est un peu ce qu’il s’est passé il y a quelques jours en Allemagne. Après les élections... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 6 novembre 2019

Trotski, cause de l’anachronisme d'une certaine gauche française ?

« Trotski était persuadé que toute difficulté, toute résistance pouvaient être surmontées par ce seul mot : "fusillez !" » (Boris Souvarine, 1979).L’un des deux principaux leaders de la Révolution russe, Léon Trotski, est né il y a cent quarante ans, le 7 novembre 1879 (quelques mois après Albert Einstein). Trotski a connu Lénine en 1900 et ce dernier était heureux de pouvoir l’intégrer dans son groupe révolutionnaire.Lors de la Révolution russe, Trotski était opposé à la demande de paix séparée avec l’Allemagne... [Lire la suite]
mardi 5 novembre 2019

Michel Bouquet ne se meurt pas !

« Pour mieux regarder le réel, pour être contemporain de toutes les malversations possibles, pour tenir le coup, être comédien m’a paru comme une distraction totale. » (Michel Bouquet, sur France Culture le 25 mars 2019).Le bourgeois gentilhomme ! Un géant fête son 94e anniversaire ce mercredi 6 novembre 2019 : Michel Bouquet, comédien, acteur, lecteur, professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Impressionnante vitalité, la même que Gisèle Casadesus qui tournait encore centenaire dans des... [Lire la suite]
lundi 4 novembre 2019

Félix Gaillard, le surdoué de la politique française (1)

« Son intelligence et sa faculté d’assimilation exceptionnelle l’engageaient dans des raccourcis brillants et rapides. Il devait bientôt prendre celui de la politique, seul débouché pour son ambition impatiente et élevée. » (Jean Monnet à propos de Félix Gaillard, cité par Benoît Yvert, "Premiers Ministres et Présidents du Conseil depuis 1815", éd. Perrin, 2002). Première partie.L’ancien chef du gouvernement français Félix Gaillard est né il y a 100 ans, le 5 novembre 1919 à Paris. Comme beaucoup de personnalités de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 2 novembre 2019

Daniel Prévost, sadique non pratiquant

« Je n’ai jamais été à la mode, comment voulez-vous que je devienne ringard ? Tandis que vous, vous êtes pour l’instant à la mode, donc vous deviendrez ringard ! » (Daniel Prévost à Marc-Olivier Fogiel, "On ne peut pas plaire à tout le monde" sur France 3, le 19 octobre 2001).L’humoriste Daniel Prévost a fêté son 80e anniversaire le 20 octobre 2019. Quatre-vingts ans, c’est quasiment un vieillard ! Il paraît que les humoristes font rarement de vieux os. J’espère que Daniel Prévost démentira cette (fausse)... [Lire la suite]
jeudi 31 octobre 2019

Brexit : et en avant pour un nouveau tour (électoral) !

« C’était sûrement ça le pire, devoir annoncer aux autres son drame, et pousser parfois cette situation jusqu’au comble de son ironie en devant les rassurer. » (David Foenkinos, "Je vais mieux", 2013, éd. Gallimard).Ce jeudi 31 octobre 2019 ne sera donc pas une date historique pour le Royaume-Uni et pour l’Europe. Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a en effet accepté, la mort dans l’âme (mais pas "au fond d'un fossé"), le troisième report du Brexit au 31 janvier 2020, accordé le 28 octobre 2019 par l’Union... [Lire la suite]
mercredi 30 octobre 2019

Mosquée de Bayonne : non assistance à peuple en danger ?

« Nous devons faire très attention à ce que nous tous, ici, responsables politiques élus ou non, nous disons. Singulièrement lorsque nous parlons de religion, de toutes les religions (…). Je vois bien que le débat politique est plein de passions, parfois plein d’invectives, parfois plein d’amalgames. D’un côté comme de l’autre, quelles que soient les positions défendues, on s’accuse de ne pas comprendre la menace contre la République, on accuse tel ou tel parti. Je tiens à affirmer (…) qu’il me paraît que, dans une démocratie... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 29 octobre 2019

Le peuple d’Astérix

« Avant Astérix, les dessinateurs qui avaient la chance d’atteindre les 30 000 exemplaires se disaient : c’est le plafond, le public est saturé, Hergé dépasse le million, les autres ne peuvent pas suivre… Puis, Astérix s’amène et dépasse Hergé, qui a perdu pied, d’ailleurs. Là, nous avons découvert que le marché était plus vaste qu’on ne le croyait, et peu à peu, les adultes n’ayant plus honte de lire de la BD, tous les auteurs se sont mis à vendre davantage. René Goscinny a ouvert les yeux à une nouvelle clientèle. Ce... [Lire la suite]