vendredi 11 août 2017

Nicole Bricq, la spécialiste socialiste du réalisme économique

« J'apprends avec peine le décès de Nicole Bricq. Elle a été une militante socialiste engagée au sein du CERES. Devenue parlementaire puis ministre, elle a montré de remarquables qualités de compétence et de travail. » (Jean-Pierre Chevènement, 6 août 2017).Accident domestique près de Poitiers. Tomber dans les escaliers pendant les vacances. Comme Primo Levi. C'est stupide. Aussi stupide que la mort l'est. Une existence qui s'éclipse. J'avais beaucoup apprécié l'action politique de Nicole Bricq. Elle était mesurée, entière,... [Lire la suite]
lundi 7 août 2017

Michel Durafour, l'homme de la synthèse radicale

« Nous abordons un sujet qui a fait couler beaucoup d'encre, la transparence financière de la vie politique, et à propos duquel la plupart des grandes démocraties ont essayé, avec plus ou moins de succès, de trouver des solutions appropriées. (...) Le parti radical et le mouvement réformateur (...) ont, dès 1970, attiré l'attention sur cet aspect essentiel de l'organisation de la vie politique, lié à sa moralisation, soutenant à la fois l'obligation de transparence des recettes et des dépenses des partis et des candidats et la... [Lire la suite]
samedi 5 août 2017

Les sept vies de Simone Veil (2/2)

« Françoise Giroud me l’avait décrite comme une sorte de déesse grecque, Minerve au port altier et aux yeux vert émeraude. Elle m’intimide beaucoup, mais c’est surtout sa façon de parler, simple, sans esbroufe, parfois sans construction, qui m’intéresse. Cette femme ne parle pas comme les autres leaders politiques. (…) Cette femme est rassurante. On me dit qu’elle a parfois mauvais caractère et que ses collaborateurs sont soumis à dure épreuve. » (Michèle Cotta, le 13 novembre 1974, à propos de Simone Veil dans ses "Cahiers... [Lire la suite]
jeudi 3 août 2017

Les sans-cravate

« À chaque saison de la mode, comme dans l'actualité sociale et politique, difficile d'échapper à la question du code vestimentaire. » (Musée des Arts décoratifs de Paris).La révolution est en marche ! C’est une grande victoire des insoumis. Ils n’empêcheront peut-être pas (sûrement pas) la réforme du code du travail, mais au moins, ils ont gagné le symbole de la boboïtude de la décontraction.Cela faisait depuis trois à quatre semaines que certains députés hommes déambulaient dans l’Hémicycle sans porter de cravate. Pour beaucoup,... [Lire la suite]
mercredi 2 août 2017

La chemise du mort n’a pas de poche

« Détachement : élément d’une troupe chargé d’une mission particulière (militaire). » (Le Petit Larousse).Il y a un côté très altruiste à mourir. On sait qu’on n’est pas seul au monde, et qu’en mourant, on s’exfiltre de ce monde qui continuera à tourner sans soi. Pourtant, mourir est sans doute la chose la plus égocentrique qui soit. Probablement que la clef, c’est le détachement. Se détacher du monde. Progressivement. Et sans doute que c’est le grand âge qui permet un tel détachement. Ou la maladie.Dans les... [Lire la suite]
lundi 31 juillet 2017

François Léotard ou la posture libérale en France

« L’échec de la tentative de rénovation idéologique engagée au milieu des années 1980 par les jeunes dirigeants du PR montre combien la droite française s’est avérée largement imperméable à un libéralisme par trop étranger à la tradition nationale dominante, "statocentrée" ou "statophile". » (Jérôme Perrier, historien, 2015).L’ancien ministre François Léotard a été mis en examen le 18 juillet 2017 dans l’affaire Karachi. Saisie le 26 juin 2014, la commission d’instruction de la Cour de justice de la République (qui juge les... [Lire la suite]
vendredi 28 juillet 2017

Francis Veber, maître de la comédie française

« Deux génocides, deux murs des lamentations dans le sang, tout pour faire un comique. ».Il fait partie du patrimoine culturel de la France, cette France légère et comique, celle qui rit avec esprit, celle d’Astérix et de Gotlib. Bref, celle de Francis Veber. Il fête ce vendredi 28 juillet 2017 son …80e anniversaire. Déjà ! Pendant toute sa carrière au cinéma et au théâtre, comme scénariste et réalisateur de films, ou metteur en scène, il a montré pourtant la jeunesse de son inspiration.S’il parle de "deux génocides",... [Lire la suite]
mercredi 26 juillet 2017

Éradiquer l’antisémitisme

« Un jour, parce qu’on s’est tu, parce qu’on n’a pas voulu voir, le passage à l’acte intervient. Alors, ce qui était des mots, ce qui n’était chez les uns que de la haine formulée différemment, et chez les autres une forme de lâcheté et une complaisance à ne pas vouloir voir, alors ça devient des vies fauchées et des gestes qui tuent. » (Emmanuel Macron, le 16 juillet 2017 à la cérémonie du 75e anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv à Paris).Ces mots qui rappellent la grande actualité de l’antisémitisme, ils ont été prononcés... [Lire la suite]
mardi 25 juillet 2017

Emmanuel Macron aux armées : silence, c’est moi le chef !

« Le général de Villiers a exprimé (…) un désaccord. Il en a, bien sûr, parfaitement le droit. Il a parfaitement le droit d’exprimer un désaccord avec le chef des armées. Mais, comme un militaire, avec honneur, il ne peut pas contester le choix fait par son chef. Il a donc tiré les conséquences du désaccord qu’il avait lui-même exprimé. (…) Dans cette histoire, chacun est dans son rôle : le chef d’état-major des armées, qui exprime son avis et en tire les conséquences, et le Président de la République, qui est l’autorité en... [Lire la suite]
lundi 24 juillet 2017

Le Québec libre de De Gaulle

« Que le Québec soit libre, c’est, en effet, ce dont il s’agit. Cela aboutira forcément, à mon avis, à l’avènement du Québec au rang d’un État souverain, maître de son existence nationale, comme le sont par le monde tant et tant d’autres peuples, tant et tant d’autres États, qui ne sont pas pourtant si valables, ni même si peuplés, que ne le serait celui-là. » (De Gaulle à sa conférence de presse, Paris le 27 novembre 1967).L’histoire des relations entre le Canada et la France a eu ses hauts et ses bas. En ce moment, cela... [Lire la suite]