mardi 11 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (4)

« Au large la nuit, surtout la nuit, un moment, j’ai été roi d’un royaume : celui où être roi, c’est vivre pour ceux qui ne croient plus à la vie et parler pour ceux qui ne savent pas parler. » ("Mémoire de sept vies : croire et oser", 1997, éd. Plon). Sur Jean-François Deniau, quatrième et dernière partie.Disparu il y a dix ans (treize ans), Jean-François Deniau fut une personnalité aux multiples vies, diplomate, politique, marin et …écrivain.6. L’écrivainDès 1955 (il avait 26 ans), Jean-François Deniau a publié... [Lire la suite]
lundi 10 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (3)

« Le début de la fin de l’enfance commence lorsque l’on se rend compte que tout ce qu’on a rêvé n’est pas possible. Accepter quoi que ce soit, c’est refuser tout le reste. » ("L’Atlantique est mon désert", éd. Gallimard, 1996). Sur Jean-François Deniau, troisième partie.Jean-François Deniau n’a pas été seulement un haut fonctionnaire et un élu politique. Il fut aussi un doux rêveur de l’immensité de la mer et un baroudeur formidable des missions délicates.4. Le marinGrand passionné de mer et de voile, Jean-François Deniau... [Lire la suite]
samedi 8 août 2020

Jean-François Deniau, l’engagé baroudeur aux sept vies (2)

« Chacun de nous, à vingt ans, et parfois plus tard, a rêvé d’être roi. De détenir le pouvoir suprême, et de se sentir nécessaire totalement et surtout, naturellement. Ce moment où un être humain croit s’identifier à la volonté d’un peuple et à la permanence d’une nation, est-il de soleil plus haut et plus chaud ? » (Paris, 10 décembre 1992). Sur Jean-François Deniau, deuxième partie.Dans le précédent article, j’ai évoqué la figure du diplomate déjà baroudeur et du ministre à tout faire. Il fallait à Jean-François... [Lire la suite]
vendredi 7 août 2020

André Breton, l'art révolutionnaire indépendant et Trotski

« Des milliers et des milliers de penseurs et d’artistes isolés, dont la voix est couverte par le tumulte odieux des falsificateurs enrégimentés, sont actuellement dispersés dans le monde. De nombreuses petites revues locales tentent de grouper autour d’elles des forces jeunes, qui cherchent des voies nouvelles, et non des subventions. Toute tendance progressive en art est flétrie par le fascisme comme une dégénérescence. Toute création libre est déclarée fasciste par les stalinistes. L’art révolutionnaire indépendant doit se... [Lire la suite]
jeudi 6 août 2020

Jacques Soustelle, l’insoumis

« À la réalité "homme", si complexe et si énigmatique, cette science ["les sciences humaines"] s’attaque pour ainsi dire par tous les moyens : elle interroge le présent et le passé, scrute les labyrinthes de la croyance et du mythe, observe les rites qui les manifestent, dissèque les structures des sociétés, fouille aussi bien les tombeaux qu’elle analyse les langages. En somme, tout lui est bon qui permet de serrer au plus près cet étranger qui est aussi notre semblable. » (Jacques Soustelle, le 24 mai 1984).L’ancien... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 5 août 2020

Le courage exceptionnel de deux centenaires : Daniel Cordier et Hubert Germain

« Nous étions des braises, la flamme était en nous, elle a jailli. » (Hubert Germain).Quand on cherche des modèles, des exemples de vie, on peut facilement les trouver, car il y en a. Hubert Germain et Daniel Cordier font partie de ces personnalités que j’admire pour une simple raison, le courage, le courage qui a laissé une trace dans l’histoire, pas la petite, la grande histoire de France. Ils atteignent maintenant le seuil exceptionnel de 100 ans d’âge, respectivement ce jeudi 6 août 2020 et le lundi 10 août 2020. Mais... [Lire la suite]
mardi 4 août 2020

Bioéthique 2020 (8) : diagnostic préimplantatoire (DPI) et interruption médicale de grossesse (IMG)

« Nous arrivons au terme de nos débats. Il est trois heures du matin (…).  Nous sommes le 1er août et nous terminons l’examen d’un texte dont l’histoire retiendra qu’il s’est déroulé dans des conditions particulièrement rocambolesques. Nous l’avons dit et redit : on nous prive, sur un sujet aussi important, d’un vote solennel. Ce débat intervient au cœur de l’été, alors que nos concitoyens ont d’autres préoccupations, que la maladie menace notre pays, que la situation économique est celle que l’on connaît et que la... [Lire la suite]
lundi 3 août 2020

Le syndrome de Hiroshima

« La force d’où le Soleil tire sa puissance a été lâchée contre ceux qui ont déclenché la guerre en Asie. (…) Si [les dirigeants japonais] n’acceptent pas maintenant nos conditions, ils doivent s’attendre à un déluge de destructions comme il n’en a jamais été vu de semblable sur cette Terre. Après cette attaque aérienne suivront des forces marines et terrestres en nombre et en puissance telles qu’ils n’en ont jamais vues et avec les aptitudes au combat dont ils sont déjà bien conscients. » (Harry Truman, le 6 août 1945 à... [Lire la suite]
samedi 1 août 2020

Bioéthique 2020 (7) : l’inquiétante instrumentalisation du vivant

« Votre souci de répondre au désir de femmes très minoritaires, d’accéder à la PMA sans père, justifie-t-elle de bouleverser la filiation, de créer des gamètes artificiels, des embryons transgéniques ou chimériques ? N’y aura-t-il plus aucune limite à la toute-puissance de la volonté des adultes ? Notre société n’est-elle plus capable de répondre négativement aux demandes d’accès à la technique, si celles-ci ne sont pas humainement souhaitables ? (…) On ne commande pas des enfants : ils ne sont pas un bien,... [Lire la suite]
vendredi 31 juillet 2020

Quand Albin Chalandon se faisait rabrouer par De Gaulle sur la question des institutions

« Quel homme vécut jamais une réussite achevée ? » (De Gaulle, 1954).L’ancien garde des sceaux Albin Chalandon est mort ce mercredi 29 juillet 2020 à l’âge de 100 ans. Il avait franchi le centenaire le 11 juin dernier et ce fut pour moi l’occasion de présenter sa trajectoire politique. Alban Chalandon faisait partie de ces personnages dont le Général De Gaulle aimait s’entourer, de hauts fonctionnaires, hauts techniciens issus de grandes écoles, compétents, opérationnels et, caractéristique indispensable aussi, qui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 13:45:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,