samedi 27 juillet 2019

François de Rugy n’a décidément rien compris !

« Jamais homme noble ne hait le bon vin : c’est un apophtegme monacal. » (Rabelais, 1534).L’indiscrétion a été diffusée dans tous les médias. Le Premier Ministre Édouard Philippe, qui est sur tous les fronts, et en particulier celui des EHPAD en pleine canicule, a trouvé le temps, ce jeudi 25 juillet 2019, de déjeuner "discrètement" avec l’ancien Ministre d’État démissionnaire François de Rugy.Et depuis quelques jours, il y a une rumeur surréaliste qui court. François de Rugy pourrait revenir au gouvernement. On sait... [Lire la suite]
mercredi 17 juillet 2019

Le syndicat des homards contre-attaque !

« Tous les gens qui m’ont interpellé sont unanimes sur un point : ils ne comprennent pas pourquoi François de Rugy n’a pas démissionné tout de suite. » (Bruno Bonnel, député LREM du Rhône, le 15 juillet 2019).Le retour face aux électeurs de sa circonscription, notamment à l’occasion des cérémonies locales du 14 juillet, est toujours très difficile pour un député de la majorité lorsqu’un ministre est en pleine tourmente. Ce qui était inéluctable est donc survenu, une demi-heure avant l’impossible séance des questions au... [Lire la suite]
lundi 15 juillet 2019

François de Rugy et la République du homard géant

« La faim, cette coquine, fait souvent faire aux beaux esprits des choses qui ne sont pas sur la carte. » (Cervantès, 1602).Cela fait près d’une semaine que le numéro deux du gouvernement, François de Rugy, Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire (insistons sur solidaire) est dans la tourmente. Le 10 juillet 2019, le site Mediapart, motivé par une sorte de messianisme démagogique et par un marketing commercial, a commencé à sortir des "affaires" concernant cette personnalité politique.Commençons... [Lire la suite]
vendredi 28 juin 2019

Simone Veil, merci !

« Que serait devenu ce million d’enfants juifs assassinés, encore bébés ou déjà adolescents, ici ou dans les ghettos, ou dans d’autres camps d’extermination ? Des philosophes, des artistes, de grands savants ou plus simplement d’habiles artisans ou des mères de famille ? Ce que je sais, c’est que je pleure encore chaque fois que je pense à tous ces enfants et que je ne pourrai jamais les oublier. Certains, dont les rares survivants, sont, il est vrai, entrés dans le camp, mais pour y servir d’esclaves. La plupart... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 13 juin 2019

Édouard Philippe, vainqueur par défaut des gilets jaunes et des européennes ?

« L’acte II que je vous ai présenté repose, je l’ai dit, sur un changement de méthode et sur le traitement de trois enjeux prioritaires : l’écologie, la justice sociale et un fonctionnement démocratique, non seulement pour ce qui concerne nos institutions, mais aussi dans le fonctionnement de l’État et de notre capacité à faire vivre et rendre dynamique nos territoires, dans le cadre d’une décentralisation bien plus claire. » (Édouard Philippe, le 12 avril 2019 dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale).Drôle de... [Lire la suite]
mercredi 12 juin 2019

Yann Piat est née il y a 70 ans

« J’ai aimé Jean-Marie, j’ai détesté Le Pen. » (Yann Piat).Ce fut une véritable tragédie pour une femme de 44 ans et ses enfants (elle est née il y a à peine soixante-dix ans, le 12 juin 1949 à Saigon). En effet, il y a vingt-cinq ans, le 25 février 1994 à Hyères, dans le Var, Yann Piat fut sauvagement assassinée, les poumons transpercés de deux balles, lors du retour de sa permanence d’élue vers son domicile. Ce fut l’un des très rares cas d’assassinat de personnalité politique depuis le début des années 1980 en France... [Lire la suite]
mercredi 22 mai 2019

André Rossinot, le roi philosophe de Nancy

« La laïcité est d’abord un idéal avant d’être une norme juridique créatrice de droits et d’obligations. Le caractère laïque de la République ne sera définitivement acquis que si toutes les composantes de la société, et notamment les populations issues de l’immigration, voient dans ce principe une chance, une garantie de pouvoir exercer librement leur culte et, plus généralement, une valeur indissociable des notions de liberté et d’égalité. C’est donc essentiellement vers un effort d’explication, d‘information et d’éducation à la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:33:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 20 mai 2019

François-Xavier Bellamy : "Il n'y a pas de vie indigne d'être vécue"

« Nous ne sommes pas des communautés isolées qui s’éloignent les unes des autres. On n’a pas besoin d’être chrétien pour se savoir lié par cet héritage commun. J’ai été tellement touché que toutes les familles politiques et tous les Français, quels qu’ils soient, aient exprimé leur émotion, aient eu le cœur retourné au même instant devant cette cathédrale qui brûlait. Il faut que nous ayons la même émotion, la même inquiétude et la même espérance devant cette civilisation dont nous sommes les héritiers, cette histoire si belle,... [Lire la suite]
dimanche 19 mai 2019

Michel Noir : de la droite morale à la droite immorale

« De l’évidence expérimentale à l’utopie scolaire, et de l’utopie au changement, il y a le long et difficile chemin sur lequel le poids du présent et le scepticisme d’un système et de certains de ses acteurs compteront beaucoup. » (Michel Noir, le 6 mars 2002).Ce dimanche 19 mai 2019, l’ancien député-maire de Lyon, Michel Noir, fête ses 75 ans. Que devient-il ? Rappelez-vous ! Il faisait partie des jeunes espoirs des années 1980, en plein gouvernement socialo-communiste. Comme d’autres jeunes espoirs, qui avaient... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 18 mai 2019

La Vaine Le Pen

« Les espaces vides, les horizons vides (…), tout ce qui est dépouillé m’a toujours beaucoup impressionné. » (Jean Miro, entretiens avec Margit Rowell).Les élections européennes du 26 mai 2019 semblent avoir, en France, l’allure d’un match entre la liste Renaissance et la liste RN. Chacune des deux listes y trouve un intérêt à exclure du débat public les autres courants politiques. Emmanuel Macron pense qu’en ayant pour adversaire un épouvantail, il pouvait garder le contrôle de la situation. Sauf que maintenant,... [Lire la suite]