samedi 17 avril 2021

Raoult : disparition d’un militant très engagé et clivant

« Que préfère-t-on : la matraque ou le dialogue ? En respectant la coutume des palabres, elle favorise l’apaisement. »L’électron libre, considéré par ses proches comme un "homme rond à l’allure joviale", a été récompensé le 17 mars 2009 "pour l’ensemble de son œuvre" par le prix principal des "Y’a bon Awards" qui sélectionne les petites phrases les plus xénophobes de l’année. Cette récompense a été créée par l’association des Indivisibles, présidée par Rokhaya Diallo, et a honoré cette année-là un ancien ministre... [Lire la suite]
samedi 10 avril 2021

Gilles de Robien, VGE, Chirac, l’UDF et Amiens

« Sa démarche est intéressante, elle est giscardienne comme je le fus moi-même ; j’aurais donc pu le soutenir d’autant qu’il est Amiénois. Mais il n’a rien fait pour sa vile. » (Gilles de Robien, le 19 avril 2017).Ce jugement sur Emmanuel Macron est incomplet et il faut écouter la suite, sans complaisance : « Et surtout, il a insulté la France en la qualifiant de criminelle contre l’humanité pour ce qu’elle a fait en Algérie. Il ramène ainsi la France au rang de l’Allemagne nazie ce qui est inacceptable. En... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 7 avril 2021

Jean-Louis Borloo l’atypique, boîte à idées …et à occasions perdues

« Je n’ai pas, en l’état, toute l’énergie nécessaire pour remplir complètement mes responsabilités (…). J’ai donc décidé de mettre un terme à mes fonctions et mandats. » (Jean-Louis Borloo, le 6 avril 2014).Quand j’ai lu la teneur de cette lettre où il démissionnait complètement de la vie politique, j’ai eu très peur. Des frissons. Sa santé vacillait et les rumeurs les plus folles laissaient comprendre le pire absolu. Alors, quelle joie, exactement sept ans plus tard, quelle merveilleuse joie de pouvoir lui souhaiter un... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 5 avril 2021

Emmanuel Macron et les 5 ans d’En Marche

« J’ai décidé qu’on allait créer un mouvement politique nouveau. » (Emmanuel Macron, le 6 avril 2016 à Amiens).Il y a exactement 5 ans, le 6 avril 2016, Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement de Manuel Valls, sous le quinquennat de l’oublié François Hollande, est allé à Amiens, sa ville natale, pour fonder, autour de 200 fidèles, le parti politique En Marche, avec ses propres initiales, devenu un an plus tard La République En Marche (LREM) : « À chaque fois que notre pays a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 26 mars 2021

Alain Madelin, vraiment libéral

« Comme le dit la sagesse fiscale, ce n’est pas parce que vous mettez un impôt sur les vaches que ce sont les vaches qui paient l’impôt ! » (Alain Madelin, le 3 janvier 2012 dans "Le Point").L’ancien ministre Alain Madelin fête ses 75 ans ce vendredi 26 mars 2021. Même s’il a définitivement quitté l’arène politique depuis de nombreuses années, il est régulièrement présent dans les médias pour commenter l’actualité. Avec le nez cassé du boxeur, la voix rassurante d’un médecin de l’économie, Alain Madelin s’est distingué... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 24 mars 2021

Le paradigme nucléaire de François Bayrou

« On peut avoir des espoirs, des rêves, mais il vaut mieux ne pas avoir d’illusions. » (François Bayrou, le 24 mars 2021 sur LCI).L’air de rien, François Bayrou a fait une annonce essentielle lors de son entretien avec Jean-Michel Aphatie, à la matinale de LCI ce mercredi 24 mars 2021 (qu’on peut réécouter ici).On ne présente plus François Bayrou, actuel maire de Pau (réélu en 2020) et président du MoDem, homme politique majeur qui a été trois fois candidat à l’élection présidentielle (dont une fois à plus de 18% des voix en... [Lire la suite]
dimanche 7 mars 2021

Michel d’Ornano, loyauté giscardienne et suzeraineté normande

« Tout Deauville et tous les giscardiens étaient là. Pas beaucoup de chiraquiens, moins encore de socialistes à l’exception des élus locaux. » (Michèle Cotta, le 12 mars 1991).Dans ses "Cahiers secrets", Michèle Cotta évoquait ainsi les obsèques d’un grand baron du giscardisme. Michel d’Ornano est mort il y a trente ans, le 8 mars 1991 d’un banal accident de la circulation. Alors qu’il sortait d’un café et bureau de tabac à Saint-Cloud, une camionnette l’a heurté. Avec lui, c’était l’un des plus fidèles et des plus loyaux... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 4 mars 2021

Injustice pour Nicolas Sarkozy ?

« Je ne tomberai pas dans le piège d’un combat politique contre une institution que je respecte. » (Nicolas Sarkozy, le 3 mars 2021 sur TF1).A-t-elle été contreproductive, cette colère exprimée à la télévision de l’ancien Président de la République ? En tout cas, elle a montré au moins sa combativité ("malgré l’âge"), sa sincérité et surtout, son sentiment d’extrême injustice. Deux jours après sa condamnation à trois ans de prison dont un an ferme pour corruption active par le tribunal judiciaire de Paris, Nicolas... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:24:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 1 mars 2021

Sarko et ses frères

« Je n’ai jamais demandé à être au-dessus des lois, mais je ne peux accepter d’être en dessous de celles-ci. » (Nicolas Sarkozy, le 20 mars 2014).L’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy a été condamné en première instance, par la 32e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris, à trois ans de prison dont deux avec sursis pour fait de corruption. La peine est très lourde, car cela signifie un an de prison ferme, mais la nature de la condamnation, corruption, l’est également.Ce qu’on lui a... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 20:11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 24 février 2021

Olivier Stirn, les girouettes ne font pas le printemps !

« Je me situe résolument à l’extrême centre. Pour moi, la solution, c’est un centre musclé, volontariste, courageux. Bref, une social-démocratie à la française. » (Olivier Stirn, 1981).L’ancien ministre Olivier Stirn a 85 ans ce mercredi 24 février 2021. J’aurais pu intituler cet article "L’Andouille qui Vire" pour parler de celui qui fut député-maire de Vire, avec un portefeuille multicartes, gaulliste sous De Gaulle, pompidolien sous Pompidou, giscardien sous Giscard, mitterrandiste sous Mitterrand, chiraquien sous Chirac... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:48:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,