mardi 28 juin 2022

Pap Ndiaye, un intellectuel dans la fosse politique

« J’ai une pensée pour Aimé Césaire alors que nous venons de célébrer l’anniversaire de sa naissance et dont les propos résonnent encore aujourd’hui : "les hommes de bonne volonté feront au monde une nouvelle lumière". » (Pap Ndiaye, le 27 juin 2022 sur Twitter).Le nouveau gouvernement est en cours de constitution et cela risque de prendre encore un certain temps. Déjà sans problème de majorité, cela prenait beaucoup de temps, alors, avec la tentative de rassembler une majorité parlementaire hétéroclite, cela risque de... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2022

Massacre d’Uvalde : faut-il interdire les armes aux États-Unis ?

« Quand, pour l’amour de Dieu, allons-nous affronter le lobby des armes ? » (Joe Biden, le 24 mai 2022 à Washington).La tuerie dans l’école primaire d’Uvalde qui a eu lieu ce mardi 24 mai 2022 et qui a entraîné la mort d’au moins 21 personnes dont 19 enfants, repose une fois encore la question du Deuxième Amendement de la Constitution des États-Unis et de cette sacro-sainte liberté de détenir et d’utiliser des armes à feu. Le Président Joe Biden arrivera-t-il à réussir là où son prédécesseur Barack Obama avait... [Lire la suite]
lundi 17 janvier 2022

Éric Zemmour et les enfants en situation de handicap : la mauvaise conscience ?

« Je pense que l’obsession de l’inclusion est une mauvaise manière faite aux enfants et à ces enfants-là qui sont, les pauvres, complètement dépassés par les autres enfants, et aux enseignants. » (Éric Zemmour, le 14 janvier 2022).Le candidat Éric Zemmour a créé une nouvelle polémique ce vendredi 14 janvier 2022. Il a dû s’autojustifier, revenir sur ses propos, parfois solennellement devant une caméra pendant tout le week-end où il pédalait dans la semoule, mais à chaque explication, il s’enfonçait encore un peu plus, le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:53:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 16 juin 2021

La gratuité absolue de l’école primaire a 140 ans en France

« Il ne sera plus perçu de rétribution scolaire dans les écoles primaires publiques, ni dans les salles d’asile publiques. Le prix de pension dans les écoles normales est supprimé. » (article 1er de la loi du 16 juin 1881 instituant la gratuité de l’enseignement primaire public).Il y a exactement cent quarante ans, le 16 juin 1881, fut promulguée la première loi Jules Ferry sur l’enseignement. Jules Ferry était alors Président du Conseil et Ministre de l’Instruction publique et des Beaux-arts. Il avait une vision bien claire... [Lire la suite]
lundi 15 mars 2021

Alisha, victime d’un engrenage infernal

« C’est ma fille, ça pourrait être la vôtre, votre sœur ! » (le père d’Alisha, le 14 mars 2021).Ce dimanche 14 mars 2021 a eu lieu dans les rues d’Argenteuil une marche blanche de solidarité pour la famille et les proches de la jeune adolescente de 14 ans, Alisha, qui a trouvé la mort dans des conditions très sordides le lundi 8 mars 2021 en fin d’après-midi dans la Seine. Plusieurs milliers de personnes étaient au rendez-vous, malgré la crise sanitaire, pour exprimer ce message de sympathie et d’espoir dont a besoin... [Lire la suite]
vendredi 29 novembre 2019

Daniel Pennac, ministre de l’éducation nationale

« N’en déplaise à notre réputation, entre un bon bouquin et un mauvais téléfilm, le second l’emporte plus souvent que nous aimerions l’avouer sur le premier. » (Daniel Pennac, "Comme un roman", 1992).Ce dimanche 1er décembre 2019, l’ami Daniel Pennac fête son 75e anniversaire. Trois quarts de siècle, et pourtant, toujours cette jeunesse dans l’esprit et les mots. J’ai écrit "l’ami" parce que je n’oserais pas écrire "mon ami", ne le connaissant pas vraiment, sinon par ses livres, mais sa vivacité alerte dans la littérature... [Lire la suite]
jeudi 10 octobre 2019

Handicap à l'école : la colère de François Ruffin contre les soldats Playmobils

« La place du handicap à l’école dit beaucoup de ce que nous sommes, de notre pays, de nos valeurs, de notre capacité commune à ne jamais transiger lorsqu’il s’agit de l’égalité des droits ou bien parfois, plus tristement, de s’accommoder des inégalités. Car c’est bien de l’égalité des droits dont il s’agit aujourd’hui. L’égalité qui fonde notre socle républicain et qui fait qu’un enfant, un élève, ordinaire ou extraordinaire, porteur de handicap ou non, différent ou comme les autres, suivra une scolarité normale, apprendra,... [Lire la suite]
mercredi 9 octobre 2019

René Haby (1919-2003), pédagogue concret et père du collège unique

« Tous les enfants reçoivent dans les collèges une formation secondaire. Celle-ci succède sans discontinuité à la formation primaire en vue de donner aux élèves une culture accordée à la société de leur temps. Elle repose sur un équilibre des disciplines intellectuelles, artistiques, manuelles, physiques et sportives et permet de révéler les aptitudes et les goûts. Elle constitue le support de formations générales ou professionnelles ultérieures, que celles-ci la suivent immédiatement ou qu’elles soient données dans le cadre de... [Lire la suite]
samedi 4 mai 2019

François Ruffin et le handicap, prétexte à la vaine polémique politicienne ?

« La place du handicap à l’école dit beaucoup de ce que nous sommes, de notre pays, de nos valeurs, de notre capacité commune à ne jamais transiger lorsqu’il s’agit de l’égalité des droits ou bien parfois, plus tristement, de s’accommoder des inégalités. Car c’est bien de l’égalité des droits dont il s’agit aujourd’hui. L’égalité qui fonde notre socle républicain et qui fait qu’un enfant, un élève, ordinaire ou extraordinaire, porteur de handicap ou non, différent ou comme les autres, suivra une scolarité normale, apprendra,... [Lire la suite]
jeudi 13 décembre 2018

La Commission Stasi : la République, le voile islamique et le "vivre ensemble"

« La laïcité, pierre angulaire du pacte républicain, repose sur trois valeurs indissociables : liberté de conscience, égalité en droit des options spirituelles et religieuses, neutralité du pouvoir politique. La liberté de conscience permet à chaque citoyen de choisir sa vie spirituelle ou religieuse. L’égalité en droit prohibe toute discrimination ou contrainte et l’État ne privilégie aucune option. Enfin, le pouvoir politique reconnaît ses limites en s’abstenant de toute immixtion dans le domaine spirituel ou religieux. La... [Lire la suite]