mardi 26 novembre 2019

François Bayrou, les financements politiques, la proportionnelle et l’après-5 décembre 2019

« Aujourd’hui l’eau a baissé, les poissons ont disparu, une mousse glaireuse et stagnante dit la victoire du détergent sur la nature. » (Daniel Pennac, "Chagrin d’école", 2007).Le maire de Pau et président du MoDem François Bayrou n’a pas beaucoup de "chance". Il y a quelques semaines, le 5 novembre 2019, la presse a appris qu’il était convoqué par les juges pour le 6 décembre 2019 ("aux fins de mise en examen" selon "Le Monde"). La proximité du 5 décembre 2019 va-t-elle permettre à l’information de ne pas avoir un... [Lire la suite]
jeudi 20 juin 2019

Européennes 2019 (6) : le paysage politique européen

« Le modèle européen repose sur la liberté de l’homme, la diversité des opinions, de la création. Notre liberté première est la liberté démocratique, celle de choisir nos gouvernants (…). Fondée sur la réconciliation interne, l’Union Européenne a oublié de regarder les réalités du monde. Or aucune communauté ne crée de sentiment d’appartenance si elle n’a pas des limites qu’elle protège. » (Emmanuel Macron, le 4 mars 2019).Après une première réunion informelle à Bruxelles le 28 mai 2019 à l’issue des élections européennes... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 13 juin 2019

Édouard Philippe, vainqueur par défaut des gilets jaunes et des européennes ?

« L’acte II que je vous ai présenté repose, je l’ai dit, sur un changement de méthode et sur le traitement de trois enjeux prioritaires : l’écologie, la justice sociale et un fonctionnement démocratique, non seulement pour ce qui concerne nos institutions, mais aussi dans le fonctionnement de l’État et de notre capacité à faire vivre et rendre dynamique nos territoires, dans le cadre d’une décentralisation bien plus claire. » (Édouard Philippe, le 12 avril 2019 dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale).Drôle de... [Lire la suite]
lundi 27 mai 2019

Européennes 2019 (5) : les six surprises françaises du scrutin du 26 mai 2019

« Le vainqueur, c’est celui qui peut, un quart d’heure de plus que l’adversaire, croire qu’il n’est pas vaincu. Voilà ma maxime de gouvernement. » (Georges Clemenceau, discours du 8 mars 1918 devant l’hémicycle).Les élections européennes du 26 mai 2019 ont été particulières pour de nombreuses raisons en France : une campagne très courte (deux semaines) avec des interférences nombreuses (gilets jaunes, grand débat, incendie de Notre-Dame-de-Paris, situation dramatique de Vincent Lambert, etc.). À cela s’ajoute un très... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:59:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 24 mai 2019

Européennes 2019 (4) : les enjeux du scrutin du 26 mai 2019

« Je ne peux (…) pas être un spectateur, mais un acteur de cette élection européenne qui est la plus importante depuis 1979 parce que l’Union est face à un risque existentiel. Si, en tant que chef de l’État, je laisse se disloquer l’Europe qui a construit la paix, qui a apporté de la prospérité, j’aurai une responsabilité devant l’Histoire. Le Président français n’est pas un chef de parti, mais il est normal qu’il s’implique dans des choix fondamentaux. (…) Est ennemi de l’Europe celui qui ne croit pas en son avenir. Les... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 23 mai 2019

François Bayrou bientôt à Matignon ?

« Je n’ai jamais fait de politique-fiction. J’ai toute confiance en Édouard Philippe qui s’engage sans compter auprès des proeuropéens. » (Emmanuel Macron, déclarations à la presse régionale, le 20 mai 2019).L’hypothèse d’une "défaite" du Président Emmanuel Macron aux élections européennes n’a pas beaucoup de sens. Que signifie "défaite", dans quel cas devra-t-on considérer que c’est une défaite ? Si la liste RN dépasse de quelques électeurs la liste Renaissance ? En comptabilité électorale, est une défaite pour un... [Lire la suite]
mercredi 22 mai 2019

Européennes 2019 (3) : l’Union Européenne est-elle démocratique ?

« Il y a un paradoxe : on a passé des mois à dire qu’il fallait redonner de la vigueur à notre démocratie et l’on considérerait qu’il n’est pas important d’aller voter ? Décider de ne pas aller voter, c’est décider de donner sa voix à ceux qui ne veulent que détruire. » (Emmanuel Macron, déclarations avec la presse régionale, 20 mai 2019).La question que je pose dans le titre, à savoir, "L’Union Européenne est-elle démocratique ?" peut prêter à sourire plus qu’à réfléchir. La réponse paraît immédiate,... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:52:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 21 mai 2019

François-Xavier Bellamy, la dignité et l’instrumentalisation de Vincent Lambert

« Nous ne sommes pas des communautés isolées qui s’éloignent les unes des autres. On n’a pas besoin d’être chrétien pour se savoir lié par cet héritage commun. J’ai été tellement touché que toutes les familles politiques et tous les Français, quels qu’ils soient, aient exprimé leur émotion, aient eu le cœur retourné au même instant devant cette cathédrale qui brûlait. Il faut que nous ayons la même émotion, la même inquiétude et la même espérance devant cette civilisation dont nous sommes les héritiers, cette histoire si belle,... [Lire la suite]
lundi 20 mai 2019

François-Xavier Bellamy : "Il n'y a pas de vie indigne d'être vécue"

« Nous ne sommes pas des communautés isolées qui s’éloignent les unes des autres. On n’a pas besoin d’être chrétien pour se savoir lié par cet héritage commun. J’ai été tellement touché que toutes les familles politiques et tous les Français, quels qu’ils soient, aient exprimé leur émotion, aient eu le cœur retourné au même instant devant cette cathédrale qui brûlait. Il faut que nous ayons la même émotion, la même inquiétude et la même espérance devant cette civilisation dont nous sommes les héritiers, cette histoire si belle,... [Lire la suite]
lundi 20 mai 2019

À quoi pense Nathalie Loiseau ?

« Nous devons tenir debout. Fiers et lucides. Dire d’abord ce qu’est l’Europe. C’est un succès historique : la réconciliation d’un continent dévasté, dans un projet inédit de paix, de prospérité et de liberté. Ne l’oublions jamais. Et ce projet continue à nous protéger aujourd’hui : quel pays peut agir seul face aux stratégies agressives de grandes puissances ? Qui peut prétendre être souverain, seul, face aux géants du numérique ? » (Emmanuel Macron, Lettre aux citoyens européens, le 4 mars 2019).J’ai... [Lire la suite]