mardi 1 février 2022

Valéry Giscard d’Estaing, le rêveur d’Europe

« On nous reproche souvent, notamment chez les jeunes, de ne pas faire rêver de l’Europe, de nous contenter de bâtir une structure compliquée, opaque, réservée aux seuls initiés de l’économie et de la finance. Eh bien, rêvons d’Europe ! Oui, nous pouvons rêver et faire rêver de l’Europe. Vive l’Europe ! » (Valéry Giscard d’Estaing, 28 février 2002 à Bruxelles).Il y a 96 ans, le 2 février 1926, le futur Président Valéry Giscard d’Estaing est né en Allemagne, à Coblence, par les hasards des affectations de son père.... [Lire la suite]
vendredi 28 janvier 2022

René de Obaldia : le comte est bon !

« Le fait d’exister, de compter parmi les milliards d’individus qui s’agitent sur notre planète, est une aventure à la fois commune et singulière, et qui prête à réfléchir. Pour ma part, dès ma naissance, dès ma trouée dans ce bas monde, je fus ébaudi. » (René de Obaldia, le 15 juin 2000 à Paris).Ou une autre réflexion du même genre, dans "Exobiographie" (éd. Grasset, 1993) : « D’habiter la même planète, à la même époque, une fraction minuscule de temps comprise entre les milliards de siècles et, miracle ! de... [Lire la suite]
jeudi 2 décembre 2021

VGE en mai (1968)

« Le gouvernement (…) doit s’en aller ; en revanche, le Président de la République (…) doit rester. » (VGE, le 30 mai 1968).Il y a un an, le 2 décembre 2020, l’ancien Président de la République Valéry Giscard d’Estaing est mort, énième victime de la pandémie de covid-19, à quelques semaines de la vaccination. Ce n’était malheureusement pas la première personnalité politique qui en est morte, ni la dernière, et la disparition de l’ancien chef de l’État a eu lieu discrètement, en pleine deuxième vague. VGE lui-même avait... [Lire la suite]
samedi 30 octobre 2021

Paul Valéry est né il y a 150 ans, le 30 octobre 1871

« Adieu, fantômes ! Le monde n’a plus besoin de vous. Ni de moi. Le monde, qui baptise du nom de progrès sa tendance à une précision fatale, cherche à unir aux bienfaits de la vie les avantages de la mort. Une certaine confusion règne encore, mais encore un peu de temps et tout s’éclaircira ; nous verrons enfin apparaître le miracle d’une société animale, une parfaite et définitive fourmilière. » (Paul Valéry, 1919).Monstre sacré de la littérature française, reconnu et encensé de son vivant par mille et un... [Lire la suite]
jeudi 1 avril 2021

L’épée du chevalier Zemmour

« La machine est rodée. Implacable. D’abord, on ne lui parle que de grands principes, d’universel, d’humanité : il n’y a plus d’hommes, il n’y a plus de femmes, rien que des êtres humains égaux, forcément égaux, mieux qu’égaux, identiques, indifférenciés, interchangeables. Le discours qui confond ses propres valeurs avec celles de l’humanité est celui de toutes les puissances dominantes, de l’Empire romain jusqu’à la grande nation, du bon temps des colonies jusqu’à l’american way of life. » (Éric Zemmour, 2006).C’est... [Lire la suite]
mardi 2 février 2021

Le fantôme du Louvre

« Sa perte, qui nous attriste tous, est aussi et surtout une perte pour la France et pour l’Europe. La presse internationale a salué en lui une des figures politiques exceptionnelles de l’après-guerre. C’était, en effet, un vrai homme d’État plutôt qu’un simple politicien, et l’on peut compter parmi ses qualités celle de ne pas savoir manipuler les hommes et les partis en vue de ses propres intérêts. Comme premier serviteur de l’État, il était fertile en idées et capable de les mettre en œuvre. Grand personnage apparemment... [Lire la suite]
dimanche 17 janvier 2021

Jean Dutourd est mort il y a 10 ans, le 17 janvier 2011

« À cinquante-deux ans, il n’y a que le bonheur et la bonne humeur en général qui puissent rendre un homme séduisant. » (Jean Dutourd, 1963, quand il avait …43 ans).L’auteur académicien moraliste Jean Dutourd est né il y a 100 ans, le 14 janvier 1920 à Paris. Ancien résistant qui a participé à la libération de Paris (« Si la France est une cause perdue, l’honneur commande de s’y dévouer. »), marié en pleine guerre avec pour témoin, le philosophe Gaston Bachelard, romancier à succès (son livre très connu "Au bon... [Lire la suite]
vendredi 4 décembre 2020

Le Destin de Giscard

« J’approche un âge où l’immortalité devient une valeur-refuge. » (VGE, décembre 2003, lors de son élection à l’Académie française).L’immortalité, oui, c’était un peu ce qu’on croyait de Valéry Giscard d’Estaing. Tout glissait sur lui, les années passaient, les décennies passaient, et lui, imperturbable, insubmersible, il était là, toujours là, toujours avec sa tête si pleine, si bien faite, malgré une allure de plus en plus frêle, une silhouette de plus en plus courbée, une voix de plus en plus chevrotante (au lieu de... [Lire la suite]
lundi 31 août 2020

François Mauriac, ses vacheries et son gaullisme

« Je regrette de l’avoir si peu connu car il était, paraît-il, d’une méchanceté qui n’avait d’égal que sa foi. Il crucifiait tous les contemporains qui lui tombaient sous la main. Mais au nom du Seigneur ! » (Philippe Bouvard sur François Mauriac).Le grand écrivain François Mauriac est mort il y a cinquante ans, le 1er septembre 1970 à Paris, à un mois de ses 85 ans (il est né le 11 octobre 1885 à Bordeaux). François Mauriac a eu tout ce qu’un écrivain pourrait prétendre, l’Académie française (élu le 1er juin 1933 très... [Lire la suite]
vendredi 28 août 2020

Michel Serres : ne confondons pas identité et appartenance !

« Sur ma carte d’identité, rien ne dit mon identité, mais plusieurs appartenances. » (Michel Serres, "Libération", le 19 novembre 2009).Le philosophe Michel Serres, qui s’est éteint le 1er juin 2019, est né il y a 90 ans, le 1er septembre 1930. C’est l’occasion de revenir sur ce courtois et regretté académicien, très prévenant, aussi courtois et prévenant que médiatique. Il a fait partie des penseurs de notre temps, indépendant, brillant, pédagogue, capable de dire ce qu’il pense, capable de s’échapper des modes ambiantes,... [Lire la suite]