lundi 27 février 2023

Stéphane Hessel : pensées édulcorées...

« Prenez le relais, indignez-vous ! Les responsables politiques, économiques, intellectuels et l'ensemble de la société ne doivent pas démissionner, ni se laisser impressionner par l'actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie. » (Stéphane Hessel, 2010).Ancien résistant, ancien déporté, normalien, ami de Pierre Mendès France et de Michel Rocard, le diplomate français d'origine allemande Stéphane Hessel est mort il y a dix ans, le 27 février 2013 à Paris, à l'âge de 95 ans... [Lire la suite]
dimanche 30 juin 2019

Alain Finkielkraut est né il y a 70 ans

« C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, me semble-t-il, un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens. Cela m’étonnerait que ce soient des gilets jaunes d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts, en pointant qu’il y avait une grande incompréhension par rapport à cette France des méprisés. (…) J’ai été obligé de fuir de peur qu’ils me cassent la gueule et je pense que ça aurait pu mal tourner, mais je n’ai pas été... [Lire la suite]
vendredi 22 février 2019

La lutte contre l’antisémitisme est l’affaire de TOUS !

« Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.Quand ils sont venus chercher les Juifs,Je n’ai pas protesté, je n’étais pas juif.Quand ils sont venus chercher les catholiques,Je n’ai pas protesté, je n’étais pas catholique.Puis ils sont venus me chercher,Et il ne restait personne pour protester. »(Martin Nielmöller, pasteur et théologien allemand déporté à Dachau)Des dizaines de milliers de Français ont manifesté le mardi 19 février 2019 Place de la République à Paris et dans... [Lire la suite]
dimanche 17 février 2019

Alain Finkielkraut, l’antisémitisme et la bêtise

« C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, me semble-t-il, un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens. Cela m’étonnerait que ce soient des gilets jaunes d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts, en pointant qu’il y avait une grande incompréhension par rapport à cette France des méprisés. (…) J’ai été obligé de fuir de peur qu’ils me cassent la gueule et je pense que ça aurait pu mal tourner, mais je n’ai pas été... [Lire la suite]