jeudi 29 juin 2017

Xavier Bertrand, candidat à rien

« En politique, le problème n’est pas de briller, mais de durer. » (JDD, le 25 juin 2017).Dans le "Journal du dimanche" du 25 juin 2017, le président du conseil régional des Hauts-de-France (c’est-à-dire du Nord-Pas-de-Calais-Picardie) Xavier Bertrand a annoncé qu’il ne se présenterait pas à la présidence de son parti Les Républicains (LR) dont l’élection interne est prévue en novembre 2017. On pourrait dire qu’il n’est pas "fou" car il a vu ce qu’avait donné l’élection interne de novembre 2012 à l’UMP.Et justement, Xavier... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

Jean-Louis Debré, haut perché

« Il semblerait que l’ambition de Jean-Louis Debré ne soit pas de faire gagner son camp mais de monter en grade dans la machine à faire perdre. » (Christian Estrosi, "Le Nouvel Obs" du 16 octobre 2008).L’ouverture de la XVe législature de la Ve République a lieu ce mardi 27 juin 2017. Le premier acte des députés élus les 11 et 18 juin 2017 est d’élire leur nouveau Président de l’Assemblée Nationale, quatrième personnage de l’État. Son rôle est de diriger les travaux de cette assemblée et de la représenter. Si la figure... [Lire la suite]
vendredi 26 mai 2017

François Baroin, Premier Ministre très très virtuel

« Les premières semaines de l’alternance seront décisives. Il ne pourra y avoir la moindre place pour l’improvisation. Avec une équipe resserrée, il faudra engager un programme de réformes exigeant dès l’été (…). Après François Hollande, nous ne pouvons plus nous permettre un quinquennat pour rien. Nous voulons en face du nouveau Président, une nouvelle majorité pour la France. » (Programme LR-UDI, 10 mai 2017).Le sénateur-maire de Troyes, président de l’Association des maires de France, François Baroin se retrouve depuis... [Lire la suite]
vendredi 5 mai 2017

Ensemble pour sauver la République

« Je suis parti à Londres en 1940, je n’avais pas 20 ans. Quand j’imagine Marine Le Pen représenter la France, quand je réalise le risque qu’elle soit élue, je trouve cela monstrueux. Le Pen, je dis non. Le Pen, dans la vie politique française, représente la négation de tout ce pourquoi nous nous sommes battus. Le Pen, c’est la France de la réaction (…). Ce retour est effrayant. La France d’aujourd’hui n’est plus du tout celle de ma jeunesse. Malheureusement, la constante, c’est la réaction. Elle a traversé l’histoire. »... [Lire la suite]
mercredi 3 mai 2017

Dupont-Aignan plonge dans la soupe extrémiste

« Quelles que soient, ces derniers temps, les tentatives de "dédiabolisation" des dirigeants du FN ou leurs danses du ventre à l’intention de l’extrême gauche (ce qui est là une constante historique), la vérité est criante : l’histoire, l’idéologie, les hommes et les femmes qui ont fondé ou animent ce parti, bref, le monde FN est depuis toujours aux antipodes du nôtre ; son antigaullisme a été constant depuis 1940. De façon récurrente, les déclarations de ses chefs nous rappellent que nos valeurs n’ont rien à voir avec... [Lire la suite]
lundi 6 mars 2017

Alain Juppé l’ultralucide

« L’aisance mentale, une fois de plus, est primordiale. Elle élimine la nécessité de se concentrer. Elle permet de jongler avec le problème. Elle permet de voir (…) des données lointaines qui se rapportent à lui. De plus, l’aisance évite la fatigue, puisqu’elle laisse ouvert un très large champ de conscience ! De très nombreux messages peuvent donc toucher un cerveau très éveillé, dont la lucidité s’étend parfois jusqu’à l’infini. » (Pierre Daco, "Les prodigieuses victoires de la psychologie").On pouvait s’y attendre,... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

Le grand remplacement

« Je ne me défilerai pas. » aurait affirmé le 3 mars 2017 selon "Le Parisien" celui qui est maintenant prêt à remplacer le candidat François Fillon.Après la séquence judiciaire, voici la séquence psychologique. Ou plutôt, après le drame politique, voici le drame psychologique. Avant le drame judiciaire, car les retombées médiatiques du 15 mars 2017 auraient de très fâcheuses conséquences politiques, après une convocation chez un juge et éventuellement une mise en examen (imagine-t-on… ?). Hésitant entre le vaudeville et... [Lire la suite]
mardi 31 janvier 2017

François Bayrou en pleine résolution française

« L’élection présidentielle est un moment formidable de rencontres avec les gens. En fait, c’est le seul moment en politique où l’on vous écoute vraiment. C’est le moment où des millions de gens viennent dans le secret de l’isoloir, ayant réfléchi en conscience et interrogé leurs idées et attentes, peut-être même le côté affectif de ce qu’ils sont, mettre votre nom dans une urne. (…) C’est un moment de rencontre extraordinaire avec la France, quelque chose de profondément passionnant. » (LCI le 3 janvier 2017).Nous sommes... [Lire la suite]
samedi 28 janvier 2017

Et si… ?

« C’est l’imprévu que j’espère, et lui seul. Partout, toujours. Dans les plis d’une conversation, dans le gué d’un livre, dans les subtilités d’un ciel. Ce à quoi je ne m’attends pas, c’est cela que j’attends. » (Christian Bobin, 2000).L’élection présidentielle de 2017 semble très différente des précédentes sous la Ve République. À moins de trois mois du premier tour (le 23 avril 2017), il reste encore beaucoup d’inconnues concernant les candidatures, mais la principale incertitude, le candidat du PS, va être levée le soir... [Lire la suite]
mercredi 11 janvier 2017

Jean-François Copé reconverti en clown inextinguible

« Nous avons gagné la bataille des idées et de la constance. » (7 décembre 2016).Il y a des individus qu’on croyait clowns et qui sont devenus des personnalités autoritaires et sans cœur (Kirk Douglas en avait touché quelques mots en septembre 2016). Et il y a aussi des personnalités politiques qui ont fait le chemin contraire : d’autoritaires, elles sont devenues… des clowns. Le meilleur exemple actuel, c’est Jean-François Copé.Depuis la campagne des petits pains au chocolat, en 2012, on savait que Jean-François Copé... [Lire la suite]