lundi 29 juin 2015

Armide : l’amour noir de Lully

« Non, non, ton cœur n’a rien d’humain, le cœur d’un tigre est moins barbare ! Je mourrai si tu pars, et tu n’en peux douter. Ingrat ! Sans toi je ne puis vivre ! Mais après mon trépas, ne crois pas éviter mon ombre obstinée à te suivre : tu la verras s’armer contre ton cœur sans foi, tu la trouveras inflexible comme tu l’as été pour moi. Et sa fureur, s’il est possible, égalera l’amour dont j’ai brûlé pour toi. » (Armide, Acte V, scène 4).La cinquième et dernière représentation a lieu ce mardi 30 juin... [Lire la suite]