mercredi 5 avril 2017

Débat à onze : entre confusion et spectacle ? (1)

« Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas, plus rationnel et plus démocratique. » (Guy Debord, "La Société du spectacle"). Débat à onze : première partie.Faire débattre onze candidats à l’élection présidentielle en distribuant le même temps de parole n’était pas facile. Et c’était une première historique. Ce mardi 4 avril... [Lire la suite]
mardi 4 avril 2017

Présidentielle 2017 : l’unique débat à cinq (2)

« Des pudeurs de gazelles, dit tout d’un coup Mélenchon. Et cela résume ces trois heures d’évitement, où chacun des Cinq aura couru dans son couloir. Surtout, ne pas se frotter aux autres davantage que nécessaire pour faire croire à un match. (…) Chacun aura fait entendre sa note personnelle, bien connue désormais, comme si chacun se contentait finalement, chacun pour ses raisons, du destin que lui assignent aujourd’hui les sondages (…). Sauf que les prophètes ont la main qui tremble, ces temps-ci, et que la seule chose qui est... [Lire la suite]
vendredi 31 mars 2017

Manuel Valls, le vaccin anti-Macrobe ?

« Sans se renier… il faut en finir avec les dogmes. » (30 mars 2017).Après plusieurs semaines de silence, l’ancien Premier Ministre Manuel Valls a finalement lâché le morceau : il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle. Il l’a annoncé le matin du mercredi 29 mars 2017 sur BFM-TV après avoir réuni la veille ses troupes. Cette décision est un nouveau rebondissement dans une campagne présidentielle particulièrement inattendue.Prenons les choses dans l’ordre.D’abord, son engagement :... [Lire la suite]
jeudi 23 mars 2017

Candidats 2017 : vers un second tour Fillon vs Hamon ?

« Pour être candidat, il faut d’abord réunir au moins 500 parrainages d’élus avant la fin de la période de réception. Ces 500 parrainages doivent provenir de 30 départements et collectivités d’outre-mer différents. Il n’est pas permis que plus de 10% des parrainages proviennent d’un même département. (…) Ces parrainages doivent être envoyés par voie postale au Conseil Constitutionnel. (…) Le Conseil Constitutionnel vérifie (…) que le candidat souhaite bien participer à l’élection présidentielle. Un candidat ne peut être désigné... [Lire la suite]
mercredi 22 mars 2017

Henri Emmanuelli, éléphant socialiste typique

« C’était un homme respectable, condamné très légalement pour un système de financement irrégulier dont tous les socialistes ont profité. Il cultivait son abord rugueux, qui traduisait des convictions fortes. Il était le parrain grognon des frondeurs. Lui aussi venait de chez Rothschild, ce qui tend à prouver que la banque mène à tout. » (Laurent Joffrin, "Libération", le 21 mars 2017).Sourcils très fournis de type pompidolien, une grosse voix, et surtout un caractère en acier trempé. Henri Emmanuelli est parti à 71 ans ce... [Lire la suite]
mardi 21 mars 2017

Présidentielle 2017 : l’unique débat à cinq (1)

« Des pudeurs de gazelles, dit tout d’un coup Mélenchon. Et cela résume ces trois heures d’évitement, où chacun des Cinq aura couru dans son couloir. Surtout, ne pas se frotter aux autres davantage que nécessaire pour faire croire à un match. (…) Chacun aura fait entendre sa note personnelle, bien connue désormais, comme si chacun se contentait finalement, chacun pour ses raisons, du destin que lui assignent aujourd’hui les sondages (…). Sauf que les prophètes ont la main qui tremble, ces temps-ci, et que la seule chose qui est... [Lire la suite]
lundi 20 mars 2017

Un débat à seulement cinq... cents parrainages

« Pour être candidat, il faut d’abord réunir au moins 500 parrainages d’élus avant la fin de la période de réception. Ces 500 parrainages doivent provenir de 30 départements et collectivités d’outre-mer différents. Il n’est pas permis que plus de 10% des parrainages proviennent d’un même département. (…) Ces parrainages doivent être envoyés par voie postale au Conseil Constitutionnel. (…) Le Conseil Constitutionnel vérifie (…) que le candidat souhaite bien participer à l’élection présidentielle. Un candidat ne peut être désigné... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

Le grand remplacement

« Je ne me défilerai pas. » aurait affirmé le 3 mars 2017 selon "Le Parisien" celui qui est maintenant prêt à remplacer le candidat François Fillon.Après la séquence judiciaire, voici la séquence psychologique. Ou plutôt, après le drame politique, voici le drame psychologique. Avant le drame judiciaire, car les retombées médiatiques du 15 mars 2017 auraient de très fâcheuses conséquences politiques, après une convocation chez un juge et éventuellement une mise en examen (imagine-t-on… ?). Hésitant entre le vaudeville et... [Lire la suite]
vendredi 3 mars 2017

Campagne en état d’urgence

« Le moins qu’on puisse dire, c’est que rien, dans cette campagne, n’est "normal". Mais personne ne m’empêchera de faire campagne. Les Français, le moment venu, se concentreront sur l’essentiel : quel est le meilleur projet pour redresser la France et qui peut tenir les rênes du pays ? » (François Fillon, "Midi Libre" le 2 mars 2017).La campagne de l’élection présidentielle de 2017 est la première à se dérouler sous état d’urgence. Et pourtant, l’ordre ne semble pas forcément maintenu. L’état d’urgence, il y a le... [Lire la suite]
lundi 20 février 2017

Présidentielle 2017 : comptes à débours

« Accessoirement, se vérifie aussi la théorie bien connue de la "boule de neige des fautes". Si la faute initiale n’est pas rapidement circonscrite et réparée, elle agrège autour d’elle des fautes secondaires, qui finissent par former une monstrueuse boule de neige, impossible à arrêter. » (Daniel Schneidermann, 14 février 2017).Jamais une élection présidentielle française n’a été aussi ouverte que celle de 2017, à seulement deux mois du premier tour. À part, évidemment, les deux élections présidentielles organisées... [Lire la suite]