mercredi 24 juillet 2019

Li Peng, de Tiananmen à Hongkong

« La liberté est le pain que les peuples doivent gagner à la sueur de leur front. » (Félicité Robert de Lamennais, 1834).L’un des dirigeants chinois les plus importants de l’après-Mao, Li Peng est mort ce lundi 22 juillet 2019 à Pékin, à l’âge de 90 ans (il est né le 20 octobre 1928 à Chengdu). Pour l’histoire, il restera le boucher de Tiananmen, qui prit la pleine responsabilité du massacre du 4 juin 1989 après près de deux mois de manifestations pacifiques sur la principale place de Pékin.Même si la responsabilité finale... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:51:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 4 juin 2019

La Paix céleste selon la Chine : 30 ans après le massacre de Tiananmen

« Dans la pensée bouddhiste, les gens et les choses sont prédéterminés par le karma, jusqu’aux gestes les plus insignifiants comme ramasser une miette ou boire un verre d’eau. Tout ce qu’on fait aux autres, et inversement, appartient à l’omniprésente chaîne de causalité, bien qu’on ne le perçoive généralement pas sur le moment. Si on pousse le raisonnement jusqu’à la réincarnation, l’homme devient plus ou moins humain en conséquence de ses actes. Et dans une approche postmoderniste, on peut aussi penser que l’être et le devenir... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 10 avril 2019

La Chine au cinéma : une fidélité à soi-même, dans le film "Les Éternels"

« Rien n’est plus pur que la cendre de volcan. Tout ce qui brûle à haute température se purifie. ».Cette réplique est sans doute l’une des plus importantes du (long) film du réalisateur chinois Jia Zhangke intitulé en français "Les Éternels" mais dont le titre anglais paraît plus adapté : "Ash is purest white". Elle a été prononcée par l’actrice Zhao Tao qui joue le rôle de Qiao, une jeune femme plus fidèle qu’amoureuse (« Je ne ressens plus rien pour toi ! »), sur fond de grands espaces, plaines et... [Lire la suite]
dimanche 24 mars 2019

Les dynamiques paysages de Chu Teh-Chun : laisser jaillir l’émotion intérieure

« Je suis venu à Paris au printemps 1955 pour y trouver la réponse à une aspiration profonde. Je devais y découvrir ma propre voie grâce à la connaissance directe et à la pratique assidue de la peinture occidentale. » (Chu Teh-Chun, le 3 février 1999 à Paris).Le peintre "franco-chinois" Chu Teh-Chun est mort à Paris il y a cinq ans, le 25 mars 2014, à l’âge de 93 ans. Il est considéré comme l’un des grands peintres du paysagisme abstrait, au même titre qu’un de ses contemporains, Zao Wou-Ki, né le 1er février 1920 à Pékin et... [Lire la suite]
samedi 16 février 2019

La Chine communiste peut-elle devenir une grande démocratie ?

« Si le parti communiste ne se réforme pas lui-même, s’il ne se transforme pas, il perdra sa vitalité et mourra de mort naturelle. » (26 février 2003).Ce samedi 16 février 2019 à Pékin s’est éteint l’historien, poète et homme politique chinois, Li Rui. Il avait 101 ans (né le 13 avril 1917) et il avait participé à la Révolution chinoise en s’engageant au parti communiste chinois en 1937. Lycéen à Hubei, il a dirigé la rébellion étudiante contre les chefs de guerre locaux. Étudiant ayant combattu les Japonais, il fut... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:27:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 19 octobre 2018

Et Li Peng, le boucher de Tiananmen, que devient-il ?

« L’art de gouverner n’a produit que des monstres. » (Saint-Just, 24 avril 1793).À partir du 21 avril 1989, sur la place Tiananmen, à Pékin, un vent de liberté se leva chez les étudiants. De liberté et de révolte. C’était le printemps des peuples. Les Polonais allaient voter librement pour la première fois depuis la fin de la guerre. Les Allemands de l’Est allaient pouvoir l’été rejoindre l’Allemagne de l’Ouest en passant par la Hongrie et l’Autriche. Mikhaïl Gorbatchev, le leader de l’Union Soviétique et concepteur de la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 5 mars 2018

L’indispensable Zhou Enlai (1/2)

« Toute diplomatie est la continuation de la guerre par d’autres moyens. » (Zhou Enlai, cité par "Saturday Evening Post" le 27 mars 1954). Première partie.Il ne bénéficie pas des mêmes honneurs que l’actuel Président chinois Xi Jinping avait réservés à Mao Tsé-Toung à l’occasion du 120e anniversaire de la naissance du Grand timonier en 2013. Pourtant, du point de vue du communisme chinois, il l’aurait mérité : Zhou Enlai (qu’on peut aussi orthographier Chou En-Laï en lettres latines) est né il y a 120 ans, le 5 mars... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 26 février 2018

La maoïsation rampante de Xi Dada

« La Chine est devenue la deuxième plus grande puissance économique du monde grâce à trente-huit années de réformes et d’ouverture. (…). La Chine a, ces dernières années, réussi à s’engager dans une voie de développement qui lui convient, en s’appuyant à la fois sur la sagesse de sa civilisation et sur les pratiques des autres pays de l’Est et de l’Ouest. En explorant ce chemin, la Chine refuse de rester insensible à l’évolution des temps et de suivre aveuglément les pas des autres. » (Xi Jinping, à Davos le 17 janvier... [Lire la suite]
samedi 20 janvier 2018

La Chine de Xi Jinping et la globalisation des échanges

« La Chine est devenue la deuxième plus grande puissance économique du monde grâce à trente-huit années de réformes et d’ouverture. Un chemin droit mène à un avenir brillant. La Chine est arrivée à ce niveau parce que le peuple chinois, sous la direction du parti communiste chinois, a ouvert une voie de développement qui correspond aux conditions réelles de la Chine (…). La Chine a, ces dernières années, réussi à s’engager dans une voie de développement qui lui convient, en s’appuyant à la fois sur la sagesse de sa civilisation... [Lire la suite]
jeudi 28 décembre 2017

Le panda chouchouté par Brigitte Macron

« Le plus beau spectacle est celui que nous donne la nature. » (Aristote, cité par Brigitte Macron le 4 décembre 2017 à Saint-Aignan).Il y a des informations particulièrement étonnantes et celle-ci en est une, mais une positive, cela change un peu des mauvaises nouvelles… Ceux qui n’ont rien à faire de l’agenda de la femme du Président de la République sont malgré tout régulièrement bombardés, euh, je veux dire, tenus au courant de l’activité brigittienne au moyen de nombreuses "brèves" distillées dans les médias depuis sept... [Lire la suite]