dimanche 27 novembre 2022

Jacques Chirac et sa Présidence abracadabrantesque !

« En poésie ou en politique, nul ne peut ignorer la faculté magique des mots. » (Jean-Baptiste Pattier, "Vous avez dit, Monsieur le Président ?", éd. Armand Colin, 2022).L'ancien Président de la République Jacques Chirac est né il y a 90 ans, le 29 novembre 1932. C'est l'occasion de revenir sur ce Président qui a été beaucoup aimé, aussi beaucoup haï, mais dont tout le monde a reconnu les grandes qualités humaines. Il était aussi cynique que les autres, aussi technocrate que les autres, aussi élitiste et érudit que les... [Lire la suite]
mardi 25 octobre 2022

3 motions de censure pour le prix de 2 articles 49 alinéa 3 !

« [L'article 49 alinéa 3], c’est une décision lourde, qu’aucun gouvernement ne prend à la légère. Ce n’est pas une facilité, mais dans des temps aussi troublés, cette décision s’imposait. Car je veux le rappeler ici, devant les représentants de la Nation : le contexte est grave. » (Élisabeth Borne, le 24 octobre 2022 devant l'hémicycle).Le 24 octobre 2022, la Première Ministre Élisabeth Borne a explicité la gravité de la situation : « À nos portes, la guerre fait rage en Ukraine. Et les conséquences de ce... [Lire la suite]
mardi 18 octobre 2022

Pierre Mendès France, une conscience toujours vivante

« Devoir, vérité, confiance, nul moment ne résuma mieux ce triptyque que l’attitude de Mendès France face à la guerre d’Algérie. Il refusa d’appeler à la désertion les soldats qui combattaient là-bas. Il reconnut la vérité sur la torture et démissionna du gouvernement Mollet. Il garda cependant confiance dans le dialogue et la raison. À chaque fois, Mendès agit en conscience. » (Communiqué de l'Élysée le 18 octobre 2022).Et le communiqué de poursuivre : « C’est l’autorité de cette conscience qui lui valut très vite... [Lire la suite]
mardi 11 octobre 2022

Emmanuel Macron et la menace de la dissolution

« Le Président de la République peut, après consultation du Premier Ministre et des Présidents des assemblées, prononcer la dissolution de l'Assemblée Nationale. Les élections générales ont lieu vingt jours au moins et quarante jours au plus après la dissolution. (…) Il ne peut être procédé à une nouvelle dissolution dans l'année qui suit ces élections. » (Article 12 de la Constitution du 4 octobre 1958).Le Président de la République Emmanuel Macron va s'exprimer sur France 2 ce mercredi 12 octobre 2022 à 20 heures 30... [Lire la suite]
jeudi 12 mai 2022

De Gaulle, l’Europe et le volapük intégré (2)

« L’Europe des nations est la seule possible. Il n’y en a pas d’autre, en tout cas jusqu’au siècle prochain. Alors pourquoi ne pas faire tout de suite ce qui est réalisable ? Nous devons la bâtir non sur des mythes, mais sur des réalités, par le rapprochement des États, qui permettra le rapprochement des nations. C’est absurde de vouloir donner des pouvoirs supranationaux à une commission de fonctionnaires apatrides. » (Charles De Gaulle, entretiens avec Alain Peyrefitte, le 16 mai 1962). Seconde partie.Je reviens sur... [Lire la suite]
mercredi 11 mai 2022

De Gaulle, l’Europe et le volapük intégré (1)

« Dans un monde comme le nôtre où tout se ramène à la menace d’un conflit mondial, l’idée d’une Europe unie et qui aurait assez de force, assez de moyens et assez de cohésion pour exister par elle-même, cette idée-là apparaît tout naturellement. Et elle apparaît d’autant mieux que les inimitiés qui l’avaient séculairement déchirée, et en particulier l’opposition entre l’Allemagne et la France, ont actuellement cessé. Alors, du coup, voilà, mis en lumière, d’abord le caractère qu’on peut appeler complémentaire au point de vue... [Lire la suite]
vendredi 29 avril 2022

Élysée 2022 (49) : vers une quatrième cohabitation ?

« Ce n’était pas un référendum national, à cet égard, c’étaient simplement, quand je dis simplement, c’est une manière de dire, 487 compétitions locales. Et cependant, les institutions de la République étaient en cause. Elles étaient en cause parce que, pour les dirigeants de toutes les oppositions, le but à atteindre, c’était grâce à ces élections, de remettre le pouvoir à la discrétion des partis comme il l’était autrefois, et comme tout justement l’exclut notre Constitution. Ils comptaient y parvenir en faisant élire à... [Lire la suite]
jeudi 16 septembre 2021

Louis Joxe est né il y a 120 ans, le 16 septembre 1901

« Les supplétifs débarqués en métropole, en dehors du plan général, seront en principe renvoyés en Algérie (…). Je n’ignore pas ce que ce renvoi peut être interprété par les propagandistes de la sédition, comme un refus d’assurer l’avenir de ceux qui nous sont demeurés fidèles. Il conviendra donc d‘éviter de donner la moindre publicité à cette mesure (…). » (Louis Joxe, le 16 mai 1962).L’ancien ministre Louis Joxe est mort à Paris il y a trente ans, le 6 avril 1991, peu avant ses 90 ans (il est né à Bourg-la-Reine le 16... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 22 juillet 2021

La Monarchie de Pierre Juillet

« Ce qui perd toujours le vainqueur, c’est de croire en sa suprématie alors qu’il ne devrait considérer que la faiblesse de son adversaire. » (Pierre Juillet, le 10 juillet 1981).L’éminence grise du Président Georges Pompidou et le mentor de Jacques Chirac, le conseiller de l’ombre Pierre Juillet est né il y a 100 ans le 22 juillet 1921 à Vallière. Être né en juillet quand on s'appelle Juillet, quoi de plus logique pour ce gaulliste réputé arrogant et intransigeant ? C’est l’occasion de mettre un coup de projecteur sur cet... [Lire la suite]
mercredi 16 juin 2021

De Gaulle : le discours de Bayeux, 75 ans plus tard

« Soyons assez lucides et assez forts pour nous donner et pour observer des règles de vie nationale qui tendent à nous rassembler quand, sans relâche, nous sommes portés à nous diviser contre nous-mêmes ! Toute notre histoire, c’est l’alternance des immenses douleurs d’un peuple dispersé et des fécondes grandeurs d’une nation libre groupée sous l’égide d’un État fort. » (De Gaulle, le 16 juin 1946 à Bayeux).Il y a soixante-quinze ans, le 16 juin 1946, le Général De Gaulle a prononcé un très important discours à Bayeux,... [Lire la suite]