jeudi 5 mars 2020

Polanski césarisé au milieu des crachats

« Les Français aiment le réalisme ; ils pensent que si les comédiens sont trop beaux, le film ne ressemble pas à la réalité. Il a l’air d’un film. » (Roman Polanski, 7 mai 1997).Et voici qu’on reparle de Roman Polanski en ce début de décennie. La raison ? La 45e cérémonie des César du cinéma qui s’est déroulée le vendredi 28 février 2020 à la Salle Pleyel, à Paris.Cette cérémonie est l’un des deux événements importants de la profession du cinéma français, l’autre est le Festival de Cannes. Cette année, tout... [Lire la suite]
jeudi 16 janvier 2020

Clemenceau, le vieux Tigre abattu

« Cette fois, ce sont les Français qui ont brûlé Jeanne d’Arc ! » (David Lloyd George, Premier Ministre britannique, le 16 janvier 1920).Un épisode qui s’est déroulé il y a un siècle, le 16 janvier 1920, n’avait pas de quoi rendre fier le personnel politique de cette Troisième République à la sortie de la Victoire.Appelé par le Président de la République Raymond Poincaré à la tête du gouvernement le 16 novembre 1917, son vieux rival Georges Clemenceau a persévéré dans la guerre pour conduire la France et ses alliés à la... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 28 novembre 2019

Le film "J’accuse" de Polanski : une excellente contribution au récit national

« C’est un film absolument remarquable sur une affaire qui est importante, l’affaire Dreyfus. Un homme a été condamné par le simple fait qu’il était juif. Mais surtout, c’st le combat d’un homme seul qui risque tout pour que la vérité advienne. » (Laurence Bloch, sur France Inter le 11 novembre 2019).Le film commence par cette fameuse scène du 5 janvier 1895, connue par sa représentation graphique : dans la cour d’honneur de l’École militaire, à l’ombre du dôme des Invalides (et de la Tour Eiffel, pas oubliée dans le... [Lire la suite]
samedi 23 novembre 2019

Clemenceau et l’art de la vacherie

« Mourir, est-ce changer de geôle, ou s’évader ? J’ai vécu de bruit, et voici que j’entends les pas étouffés du silence. Avant de me taire, quelles paroles pour conclure ? Sagesse ou folie de m’exprimer ? Parler avant de comprendre, n’est-ce pas trop souvent le sort commun ? Trop tôt ou trop tard, sera-ce mon alternative, à l’heure où le temps même du regret va m’être retiré ? » ("Au soir de la pensée", éd. Plon, 1927).Après trois jours d’agonie, saisi d’une crise d’urémie, l’homme d’État Georges... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:40:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 9 novembre 2018

La Grande Guerre, cent ans plus tard…

« Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’Humanité, sera toujours le soldat de l’idéal. » (Clemenceau, le 11 novembre 1918, devant les députés français).Profonde émotion avec ces mots de Georges Clemenceau, Président du Conseil depuis 16 novembre 1917, rendant hommage aux morts pour la France. Partout sur tout le territoire national, dans le moindre village, furent érigés des monuments rendant hommage aux soldats du pays qui avaient laissé leur vie au cours de ces quatre années de terreur.... [Lire la suite]
vendredi 5 octobre 2018

Roland Garros, l’aéronautique avant le tennis

« Il vaut mieux gâcher sa jeunesse que de n’en rien faire du tout. » (Courteline, 1922).Trois anniversaires qui célèbrent le jeune aviateur français Roland Garros : il est mort il y a exactement un siècle, le 5 octobre 1918 dans les Ardennes. À un jour de son 30e anniversaire : il est né il y a cent trente ans, le 6 octobre 1888 à la Réunion. Mais ce qui doit rester, c’était son exploit, il y a cent cinq ans, le 23 septembre 1913, lorsqu’il traversa pour la première fois la mer Méditerranée en monoplan. Il fut... [Lire la suite]
lundi 1 janvier 2018

Jusqu’ici, tout va bien !

« Celui qui peut moralement tenir le plus longtemps est le vainqueur : celui qui est vainqueur, c’est celui qui peut, un quart d’heure de plus que l’adversaire, croire qu’il n’est pas vaincu. » (Clemenceau, le 8 mars 1918 à la Chambre des députés).Jusqu’ici, tout va bien ! Cette fameuse réplique du non moins fameux film de Mathieu Kassovitz "La Haine" sorti avec fureur le 31 mai 1995 pourrait bien s’appliquer à cette fin d’année 2017 : « C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de cinquante... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 17 novembre 2017

Jean-Baptiste Duroselle, l’expert en peuples européens

« Cette vaste synthèse de l’histoire européenne a pour dessein de montrer combien l’Europe d’aujourd’hui trouve ses racines dans l’histoire. Sa géographie originale et éclatée, ainsi que sa diversité ethnique et linguistique étant autant d’obstacles à son unité. (…) L’historien réussit le tour de force de faire une histoire complète du continent depuis la préhistoire jusqu’à la construction européenne, tout en respectant les différences nationales. Dans cette genèse d’une conscience européenne, la religion, la culture, les... [Lire la suite]