mardi 8 septembre 2020

Comment salir Danièle Obono ?

« Si nous contestons fermement les accusations dont nos contempteurs nous accablent, nous avons suffisamment de clairvoyance pour comprendre que la principale intéressée, madame Danièle Obono, ait pu se sentir personnellement blessée par cette fiction. Nous le regrettons et lui présentons nos excuses. À l’avenir nous maintiendrons la vigilance absolue dont doit faire preuve un journal comme "Valeurs actuelles", attaqué quotidiennement. » (Communiqué de "Valeurs actuelles", le 29 août 2020).Même le journal reconnaît la faute... [Lire la suite]
jeudi 2 juillet 2020

Ils sont tombés par terre, c’est la faute à Colbert !

« Pour nous, héritiers des Lumières et de Rousseau, la liberté est un droit naturel, elle est constitutive de la définition même qu’on se fait de l’homme. C’est pourquoi l’esclavage est un crime contre l’humanité. Mais le XVIIe siècle, dans la lignée du droit romain, ne raisonne pas ainsi : pour lui, la personnalité juridique d’un individu n’est pas consubstantielle à son humanité. Il ne voit pas de contradiction à ce qu’un esclave soit en même temps une propriété et un homme. (…) La qualification comme "bien meuble"... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 20 avril 2016

Le demi-siècle de Keynes

« Keynes le prophète, Keynes le sauveur, a fait beaucoup pour augmenter le chômage. Le concept de demande globale, admissible pour une approche très grossière, devient vite un contresens et un faux guide. » (Alfred Sauvy, "L’Économie du diable", éd. Calmann-Levy, 1976).Il y a près de soixante-dix ans, le 21 avril 1946, le célèbre économiste britannique John Maynard Keynes est mort à Firle à 62 ans d’une maladie cardiaque. Il avait théorisé l’interventionnisme public dans l’économie, à la suite de la grave crise financière de... [Lire la suite]
mardi 1 septembre 2015

Louis XIV, entre grandeur et absolutisme

« Le roi était si habitué à ce que l’on vécût pour lui qu’il n’imaginait pas que l’on pût mourir pour soi. » (Madame de Maintenon).Il y a exactement trois siècles, le 1er septembre 1715, s’est achevé l’un des règnes les plus longs d’Europe et le plus long de l’histoire millénaire de la France, soixante-douze ans et trois mois et demi. Le roi Louis XIV est né le 5 septembre 1638 à Saint-Germain-en-Laye et devint roi le 14 mai 1643 à l’âge de 4 ans, à la mort de Louis XIII, son père. Il fut sacré à Reims le 7 juin 1654... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:26:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,