mercredi 22 juillet 2020

Relance européenne : le 21 juillet 2020, une étape historique !

« Nous avons créé, pour la première fois de notre histoire, un plan de relance que nous finançons ensemble par un endettement commun dans les marchés. Pour la première fois de son histoire, l’Europe, les pays européens, solidaires, vont emprunter de l’argent pour le répartir entre eux selon les besoins et les priorités. (…) Pour nous, Françaises et Français, cela signifie que nous toucherons 40 milliards d’euros sur ce plan de relance. » (Emmanuel Macron, le 21 juillet 2020, interviewé par Julien Arnaud sur TF1).Tant on... [Lire la suite]
lundi 18 mai 2020

Le pacte franco-allemand historique du 18 mai 2020 : Emmanuel Macron et Angela Merkel mettent 500 milliards d'euros sur la table

« Nous avons créé, pour la première fois de notre histoire, un plan de relance que nous finançons ensemble par un endettement commun dans les marchés. Pour la première fois de son histoire, l’Europe, les pays européens, solidaires, vont emprunter de l’argent pour le répartir entre eux selon les besoins et les priorités. (…) Pour nous, Françaises et Français, cela signifie que nous toucherons 40 milliards d’euros sur ce plan de relance. » (Emmanuel Macron, le 21 juillet 2020, interviewé par Julien Arnaud sur TF1).Tant on... [Lire la suite]
vendredi 11 octobre 2019

Sylvie Goulard et la démocratie européenne

« C’est l’instinct de l’abus de pouvoir qui fait songer passionnément au pouvoir. Le pouvoir sans l’abus perd le charme. » (Paul Valéry, 1941).C’était prévisible, et pour le coup, on se demanderait bien pourquoi le Président de la République Emmanuel Macron a affirmé qu’il ne comprenait pas et qu’il allait demander des explications à Ursula von der Leyen. Le rejet, ce jeudi 10 octobre 2019, de la nomination de Sylvie Goulard comme commissaire européenne représentant la France par le Parlement Européen était d’autant plus... [Lire la suite]
jeudi 4 juillet 2019

Union Européenne : la victoire inespérée du Président Macron

« Après 48 heures de travail avec mes partenaires européens, nous avons un accord ! La nouvelle équipe à la tête de l’Europe est forte et expérimentée. Pour la première fois, deux femmes dirigeront la Commission et la Banque centrale ! Je m’en félicite. » (Emmanuel Macron, Bruxelles le 2 juillet 2019).Il ne faut pas croire que les négociations pour déterminer qui seront les principaux responsables de l’Union Européenne ont été longues en 2019. Seulement une dizaine de jours depuis l’échec du Conseil Européen des 20... [Lire la suite]