mardi 16 octobre 2018

Remaniement du 16 octobre 2018 : les étagères de l’Élysée…

« L’art de bien vivre a moins de rapport aux exercices de la danse qu’à ceux de la lutte, en ce qu’il faut être toujours prêt à soutenir avec fermeté des coups imprévus. » (Marc Aurèle, entre 170 et 180 après J.-C.).Le remaniement ministériel a enfin eu lieu, ce matin du mardi 16 octobre 2018. Il a fallu attendre la fin du voyage à Erevan en Arménie (du 10 au 12 octobre 2018, pour le Sommet de la Francophonie et un hommage à Charles Aznavour) et attendre un jour supplémentaire à cause des inondations désastreuses dans l’Aude... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

Gérard Larcher, consacré sans surprise

« Parmi les sources qui fondent la légitimité de notre assemblée dans la Ve République, on peut citer ces mots prononcés par Charles De Gaulle lors de son discours de Bayeux : "Il faut donc attribuer à une deuxième assemblée, élue et composée d’une autre manière, la fonction d’examiner publiquement ce que la première a pris en considération, de formuler des amendements, de proposer des projets. Or, si les grands courants de politique générale sont naturellement reproduits dans le sein de la Chambre des Députés, la vie... [Lire la suite]
lundi 2 octobre 2017

Sénatoriales 2017 (3) : réélection au Plateau

« Parmi les sources qui fondent la légitimité de notre assemblée dans la Ve République, on peut citer ces mots prononcés par Charles De Gaulle lors de son discours de Bayeux : "Il faut donc attribuer à une deuxième assemblée, élue et composée d’une autre manière, la fonction d’examiner publiquement ce que la première a pris en considération, de formuler des amendements, de proposer des projets. Or, si les grands courants de politique générale sont naturellement reproduits dans le sein de la Chambre des Députés, la vie... [Lire la suite]
mercredi 7 décembre 2016

Manuel Valls, voiture-balai du "hollandisme révolutionnaire"

« Le moment est grave et historique. Chacun doit en être conscient. Je mets la pression sur chacun d’entre nous. (…) La question n’est pas seulement celle de l’envie, mais bien celle de la responsabilité historique qui doit prendre en compte l’intérêt de la France et de la gauche. » ("Journal du dimanche" du 27 novembre 2016).Je ne suis pas sûr que l’intérêt de la France et celui de la gauche soient compatibles (je suis même certain du contraire) mais là n’est pas l’essentiel. Dans plusieurs années, plusieurs décennies, les... [Lire la suite]