mardi 1 octobre 2019

Le dernier bain de foule de Jacques Chirac, l’universaliste

« La France, mes chers compatriotes, je l’aime passionnément. J’ai mis tout mon cœur, toute mon énergie, toute ma force, à son service, à votre service. Servir la France, servir la paix, c’est l’engagement de toute ma vie. » (Jacques Chirac, allocution télévisée du 11 mars 2007).On n’aura jamais fini de parler de Jacques Chirac. Le voici désormais enterré, auprès de sa fille aînée, à l’abri des regards indiscrets, dans sa pudeur originelle. Depuis le jeudi 26 septembre 2019, le peuple français vit des journées étranges.... [Lire la suite]
vendredi 27 septembre 2019

Chirac au Panthéon ?

« Le Président Chirac incarna une certaine idée de la France. Une France dont il a constamment veillé à l’unité, à la cohésion et qu’il a protégée courageusement contre les extrêmes et la haine. (…) Une France qui assume son rôle historique de conscience universelle. Le Président Chirac incarna une certaine idée du monde. En s’engageant pour une Europe des hommes plutôt qu’une Europe du marché, une Europe plus forte et plus protectrice, assise sur une amitié franco-allemande indéfectible. En s’engageant pour le climat tôt. (…) Le... [Lire la suite]
jeudi 26 septembre 2019

À l’heure où Jacques Chirac entre dans l’Histoire…

« De cette relation avec lui, contrastée mais ancienne, je retiens la force du courage quand il est soutenu par une volonté, la nécessité de replacer l’homme au cœur de tout projet, le poids de l’expérience. » (Jacques Chirac, hommage à François Mitterrand, le 8 janvier 1996).C’est avec beaucoup d’émotion que je viens d'apprendre la mort de Jacques Chirac ce jeudi 26 septembre 2019. Il y a trois ans, le 22 septembre 2016, une infection pulmonaire avait déjà fait craindre le pire. Il était alors hospitalisé à Paris... [Lire la suite]
vendredi 8 février 2019

La soucoupe volante de Niels Arestrup

« On ne passait que l’oral, il n’y avait pas d’écrit, à ce bac-là, cette année-là, et j’ai passé les épreuves du matin, les seules sur lesquelles je pensais pouvoir un peu me dém@rder. Et comme j’avais envie de faire autre chose que ce qui m’était éventuellement promis, à midi, j’ai quitté le collège où je passais le bac, j’ai été à Paris, et j’ai été revoir pour la cinquième fois "Les Tontons flingueurs". Je me suis dit : voilà, là, tu as fait le choix, tu as brûlé les ponts qui sont derrière, c’est fini (…), tu vas devoir... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Ingrid Betancourt, la libérée douce-amère

« Le pardon est évidemment un élément central, mais pas un pardon comme une aumône. (…) Nous faisons tous partie d’une génération qui, avec le pardon, doit assumer cette responsabilité. (…) Nous ne pouvons pas continuer une justice de vengeance, la paix va nous demander d’accepter un certain degré d’impunité, c’est inévitable. » (Interview à l’AFP, le 28 juin 2013).Celle qui parle de pardon et de réconciliation, elle peut en parler vraiment car elle a été la victime, dans sa chair, de cette guerre civile en Colombie. Un peu... [Lire la suite]
jeudi 10 novembre 2016

Dominique de Villepin craint la trumpisation de la France

« Aujourd’hui, nous sommes comme le sapeur Camember. Nous avons passé les bornes. Et quand on dépasse les bornes, il n’y a plus de limites. Tout est possible. » (9 novembre 2016, sur France Info).Lors des élections présidentielles américaines du 8 novembre 2016, Hillary Clinton a devancé son concurrent républicain d’environ 200 000 voix mais c’est Donald Trump qui a été élu Président des États-Unis parce qu’il a fait élire 306 grands électeurs contre 232 pour sa rivale démocrate. L’élection du milliardaire et animateur... [Lire la suite]
mardi 1 novembre 2016

Un voile sur Bruno Le Maire et son indécence commune

« J’ai toujours préféré la clarté à la confusion. » (24 octobre 2016 sur LCP).Sans doute l’un des plus intelligents, avec Alain Juppé, des candidats de la primaire de "Les Républicains", avec cette pseudo-jeunesse qui flirte avec le renouveau (j’écris pseudo-jeunesse car à un an près, Valéry Giscard d’Estaing était déjà élu à l’Élysée en 1974), Bruno Le Maire, l’homme au regard d’acier, aurait pu, aurait dû être la révélation de la primaire LR de 2016.Et pourtant, non, il ne le sera certainement pas. Ce ne sera pas la... [Lire la suite]
mardi 5 juillet 2016

Bruno Le Maire et le Brexit : pour un nouveau traité européen

« Il faut en finir avec le dogme de la concurrence libre et absolue comme seule boussole de la construction européenne ! Apprenons à défendre nos intérêts industriels, nos intérêts agricoles face à la Chine e face aux États-Unis ! Nous ne devons pas être dépourvus de moyens de réaction, de puissance, d’organisation économique dans la mondialisation telle qu’elle se construit. » (28 juin 2016 à Paris).À 47 ans, Bruno Le Maire est sans doute le responsable politique de l’opposition républicaine le plus doué et le... [Lire la suite]