mardi 31 janvier 2023

Sauver nos retraites par répartition

« L'enjeu est considérable : maintenir l'acquis au profit des générations futures dépend, au-delà de la démographie et de l'économie, de notre capacité à actualiser le pacte de solidarité qui lie les générations entre elles. (…) Il s'agit de préparer l'avenir des jeunes générations pour que notre société, demain, continue à reconnaître à ses anciens la place et le niveau de vie qui leur revient. » (Michel Rocard, Premier Ministre, préface du Livre blanc sur les retraites, 15 avril 1991).Ce mardi 31 janvier 2023, c'est... [Lire la suite]
vendredi 27 janvier 2023

Réforme des retraites 2023 : le projet du gouvernement est-il amendable ?

« Nous devons veiller à l’avenir de notre système de retraite. C’est pourquoi nous demandons à celles et ceux qui le peuvent de travailler progressivement plus longtemps, y compris aux femmes qui ont eu des carrières complètes. Cependant, les femmes continueront à partir plus tôt que les hommes. J’ajoute qu’elles bénéficieront de meilleures pensions. De fait, la réforme contribuera à réduire l’écart de pension entre les hommes et les femmes. » (Élisabeth Borne, le 24 janvier 2023 dans l'hémicycle de l'Assemblée... [Lire la suite]
mercredi 11 janvier 2023

Comprendre la réforme des retraites présentée par Élisabeth Borne ce mardi 10 janvier 2023

« Notre système de retraites par répartition est un des fondements de notre système social. C’est un bien précieux et un symbole de notre Nation. Notre objectif est de le préserver. » (Élisabeth Borne, le 10 janvier 2023 à Matignon).Ce mardi 10 janvier 2023 à 17 heures 30, la Première Ministre Élisabeth Borne a présenté, au cours d'une conférence de presse (visible ici), la réforme des retraites promise dans les engagements du candidat Emmanuel Macron en 2022, en présence du Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le... [Lire la suite]
mardi 10 janvier 2023

Élisabeth Borne a présenté sa réforme des retraites

« Notre système de retraites par répartition est un des fondements de notre système social. C’est un bien précieux et un symbole de notre Nation. Notre objectif est de le préserver. » (Élisabeth Borne, le 10 janvier 2023 à Matignon).Ce mardi 10 janvier 2023 à 17 heures 30, la Première Ministre Élisabeth Borne a présenté, au cours d'une conférence de presse (visible ici), la réforme des retraites promise dans les engagements du candidat Emmanuel Macron en 2022, en présence du Ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le... [Lire la suite]
mardi 3 janvier 2023

Le non-totem d'Élisabeth Borne sur les retraites

« Il faut être très clair : le système est en déficit. Tout ce qu'on demande comme effort aux Français servira à financer le système de retraite. » (Élisabeth Borne, le 3 janvier 2023 sur franceinfo).La Première Ministre Élisabeth Borne a été l'invitée spéciale de la matinale sur franceinfo ce mardi 3 janvier 2023 à partir de 8 heures 30, rentrée des classes pour les écoliers mais aussi pour la classe politique, et en particulier pour le gouvernement. Le mois de janvier 2023 s'avère d'ors-et-déjà crucial pour le second... [Lire la suite]
mardi 25 octobre 2022

3 motions de censure pour le prix de 2 articles 49 alinéa 3 !

« [L'article 49 alinéa 3], c’est une décision lourde, qu’aucun gouvernement ne prend à la légère. Ce n’est pas une facilité, mais dans des temps aussi troublés, cette décision s’imposait. Car je veux le rappeler ici, devant les représentants de la Nation : le contexte est grave. » (Élisabeth Borne, le 24 octobre 2022 devant l'hémicycle).Le 24 octobre 2022, la Première Ministre Élisabeth Borne a explicité la gravité de la situation : « À nos portes, la guerre fait rage en Ukraine. Et les conséquences de ce... [Lire la suite]
mercredi 7 septembre 2022

François Bayrou, le gentil organisateur du Conseil national de la refondation (CNR)

« Je ne sais pas si ça va marcher ni même si ça peut marcher. Cela dépend de l’esprit civique des grandes forces d’opinion en France. » (François Bayrou, cité par "La Dépêche", le 5 septembre 2022).Selon une information de "L’Opinion" le 1er septembre 2022, le Président de la République Emmanuel Macron a décidé que François Bayrou, le maire de Pau, président du MoDem et par ailleurs Haut-commissaire au Plan, serait nommé secrétaire général du Conseil national de la refondation (CNR), probablement à l’occasion du prochain... [Lire la suite]
jeudi 1 septembre 2022

Le Conseil national de la refondation (CNR) sous la houlette de François Bayrou

« Je ne sais pas si ça va marcher ni même si ça peut marcher. Cela dépend de l’esprit civique des grandes forces d’opinion en France. » (François Bayrou, cité par "La Dépêche", le 5 septembre 2022).Selon une information de "L’Opinion" le 1er septembre 2022, le Président de la République Emmanuel Macron a décidé que François Bayrou, le maire de Pau, président du MoDem et par ailleurs Haut-commissaire au Plan, serait nommé secrétaire général du Conseil national de la refondation (CNR), probablement à l’occasion du prochain... [Lire la suite]
dimanche 31 juillet 2022

Pas de session parlementaire extraordinaire en septembre 2022

« Le Parlement est réuni en session extraordinaire à la demande du Premier Ministre ou de la majorité des membres composant l’Assemblée Nationale, sur un ordre du jour déterminé. (…) Hors les cas dans lesquels le Parlement se réunit de plein droit, les sessions extraordinaires sont ouvertes et closes par décret du Président de la République. » (Articles 29 et 30 de la Constitution).Dans quelques jours, le dimanche 7 août 2022, la première session extraordinaire de la XVIe législature, ouverte le 6 juillet 2022, va... [Lire la suite]
vendredi 15 juillet 2022

Emmanuel Macron persiste et signe !

« Nous devons collectivement entrer dans une logique de sobriété énergétique. » (Emmanuel Macron, le 14 juillet 2022).Qu’il est loin le jour de juillet 2017 où le nouveau Président Emmanuel Macron s’adressait au Parlement réuni très solennellement en Congrès à Versailles pour prononcer ce qu’il imaginait comme un discours sur l’état de la nation, un exercice qu’il voulait répéter tous les ans et qu’il n’a continué qu’une seule fois, en juillet 2018. Et cela juste à la veille du discours de politique générale du nouveau... [Lire la suite]