lundi 14 janvier 2019

Le grand n’importe quoi national selon Emmanuel Macron

« Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c’est tout cela, la Nation française. » (Emmanuel Macron, le 13 janvier 2019).Ah, ça y est, la "lettre aux Français" du Président Emmanuel Macron a été publiée dans la soirée du dimanche 13 janvier 2019. Elle donne un cadre général sur le grand débat national qui devrait se tenir en France du 15 janvier 2019 au 15 mars 2019.Passons très vite sur la forme, une lettre plutôt qu’un discours. Deux prédécesseurs ont déjà utilisé ce mode... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:48:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 13 janvier 2019

Rosa Luxemburg aurait-elle été gilet jaune ?

« Nous assistons à l’effondrement du vieux monde qui croule par pans entiers, jour après jour. Ce qui est le plus surprenant, c’est que la plupart des gens ne s’en aperçoivent pas et croient marcher encore sur un sol ferme. » (Rosa Luxemburg, 1916-1918).Il y a un siècle, le 15 janvier 1919, la théoricienne de la révolution Rosa Luxemburg est morte assassinée à l’issue de l’insurrection communiste à Berlin, quelques semaines après fin de la Première Guerre mondiale. Cette femme, née polonaise dans l’Empire russe le 5 mars... [Lire la suite]
vendredi 11 janvier 2019

Prélèvement à la source : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

« Celui qui veut faire de l’État une école de vertu ne sait pas quel grand péché il commet. D’ailleurs, ce qui a transformé l’État en enfer, c’est que l’homme a voulu en faire un paradis. » (Friedrich Hölderlin, 1799).Depuis le 1er janvier 2019, la France perçoit désormais l’impôt sur le revenu des particuliers par un prélèvement à la source. Seul et unique avantage : on paie l’impôt sur le revenu en temps réel. Quand on gagne de l’argent, on paie l’impôt ; quand on ne gagne plus d’argent, on ne paie plus d’impôt.... [Lire la suite]
vendredi 4 janvier 2019

Institutions : attention aux mirages, aux chimères et aux sirènes !

« La démocratie, ce n’est pas la loi de la majorité, mais la protection de la minorité. » (Albert Camus, 1959).Depuis quelques jours, des supputations laisseraient entendre que le Président Emmanuel Macron étudierait la possibilité de l’organisation d’un référendum à réponses multiples qui reprendrait sa réforme des institutions actuellement enlisée. Il pourrait avoir lieu en avril 2019 ou simultanément lors des élections européennes du 26 mai 2019. L’idée serait de faire preuve d’habileté politique et de reprendre... [Lire la suite]
jeudi 3 janvier 2019

Emmanuel Macron contre "les porte-voix d’une foule haineuse"

« C’est un défi immense et tout cela est évidemment lié avec le malaise que vit notre pays, mais précisément, nous avons une place, un rôle à jouer, une vision à proposer. C’est la ligne que je trace depuis le premier jour de mon mandat et que j’entends poursuivre. C’est remettre l’homme au cœur de ce projet contemporain. Cela suppose beaucoup de constance et de détermination. Mais je suis intimement convaincu que nous avons à inventer une réponse, un projet profondément français et européen à ce que nous sommes en train de vivre... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:28:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 31 décembre 2018

L’an 2019, la peur jaune et l’état d’urgence économique et sociale

« C’est plutôt la conscience de ce qui lui manque que la sensation de ce qu’il possède, qui place l’homme au-dessus des reptations de l’animalité. » (Clemenceau, 1927).Incontestablement, l’année 2018 aura été marquée historiquement par ses deux derniers mois, à savoir par ce mouvement des gilets jaunes. Un bilan humain très lourd. Au 20 décembre 2018, 9 personnes sont mortes en raison de ce mouvement, et 2 941 ont été blessées parfois gravement, dont 1 098 parmi les forces de l’ordre. Le 22 décembre 2018, une... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 19 décembre 2018

Gilets jaunes : un référendum sur l’ISF ? Chiche !

« Le peuple au plus ardent de sa colère est pareil à un feu trop vif pour être éteint. » (Euripide, 408 avant Jésus-Christ).On a souvent reproché au jeune Président de la République Emmanuel Macron son supposé manque de culture politique. C’était aussi probablement son plus grand handicap pendant la campagne présidentielle de 2017, et pourtant, il a été élu, peut-être grâce à un concours de circonstances (renonciation de François Hollande, échec aux primaires de Manuel Valls et Alain Juppé, affaire contre François... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:57:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 12 décembre 2018

Strasbourg : la France, du jaune au noir

Solidarité, compassion et recueillement pour nos amis les Alsaciens. L’heure est à l’apaisement et à la responsabilité, pas à la récupération politicienne ni à la surenchère.Les drapeaux sont en berne. La capitale alsacienne vit des heures tragiques depuis la soirée de ce mardi 11 décembre 2018. Un assassin a tiré plusieurs fois dans la foule venue au fameux Marché de Noël en plein centre de Strasbourg. Cet attentat a provoqué au moins deux morts voire trois (une personne serait en état de mort cérébrale), et treize blessés, dont sept... [Lire la suite]
mardi 11 décembre 2018

La hotte du Père MacroNoël

« Nous sommes à un moment historique pour notre pays : par le dialogue, le respect, l’engagement, nous réussirons. (…) Mon seul souci, c’est vous ; mon seul combat, c’est pour vous. Notre seule bataille, c’est pour la France. » (Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018 au Palais de l’Élysée).Quatre jours après la Saint-Nicolas, il est sûr qu’il est plus commode d'enfiler le costume du Père Noël que celui du Père Fouettard. Attendue depuis près de deux semaines, l’allocution que le Président de la République Emmanuel... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 30 novembre 2018

La Révolution en deux ans

« 19h55. (…) Personne ne parle. Nos regards se croisent. Nos yeux s’évitent. L’air manque. Le Président relit son texte. [Nadia] retouche une dernière fois son maquillage. [Stéphane] réajuste sa cravate. [Virginie] vérifie que tout est en place pour la retransmission en direct. L’aide de camp attend. 19h56. Je chuchote à l’aide de camp : "Tu entres juste avant le Président. Tu déposes le texte sur le pupitre. Tu seras filmé, mais, à mon avis, non retransmis en direct". 19h57. Je demande à Virginie : "Tout est... [Lire la suite]