samedi 26 mai 2018

Gérard Collomb, recruteur de Premier Ministre...

« Nous connaissons tous l’affection de Gérard Collomb pour sa ville et la métropole lyonnaise. C’est une bonne nouvelle qu’il souhaite y consacrer du temps et de l’énergie. Le Président réorganisera l’équipe gouvernementale lorsqu’il le jugera nécessaire. » (L’Élysée à LCI, le 18 septembre 2018).La dernière phrase du communiqué de l’Élysée exprime assez explicitement l’agacement présidentiel. Mais quelle mouche a donc piqué le Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur ? Dans un entretien à l’hebdomadaire "L’Express",... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:52:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 24 mai 2018

Réforme Macron des institutions (4) : la totalité du projet gouvernemental

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).Comme prévu, après l’adoption au conseil des ministres du 9 mai 2018 du projet de loi constitutionnelle sur la réforme des institutions, le conseil des ministres du 23 mai 2018 a adopté le second volet, à savoir les deux autres projets de loi complétant cette réforme, le projet de loi organique et le projet de loi ordinaire. Les parlementaires... [Lire la suite]
lundi 21 mai 2018

Réforme Macron des institutions (3) : réduire le Parlement ?

« L’amour de la démocratie est d’abord un état d’esprit. » (Pierre Mendès France, 1962).Le projet de réformes des institutions n’est pas encore totalement finalisé et présenté par le gouvernement. Seul, le projet de loi constitutionnelle a été adopté par le conseil des ministres du 9 mai 2018. Deux autres projets de loi, l’un de loi organique, l’autre de loi simple, seront présentés et adoptés probablement au conseil des ministres du 23 mai 2018. Notons (et répétons-le) qu’il ne me paraît pas sain de faire ces annonces lors... [Lire la suite]
vendredi 11 mai 2018

Réforme Macron des institutions (2) : le projet de loi constitutionnelle

« L’objectif de cette révision constitutionnelle (…) est de respecter les équilibres de notre démocratie et notre Ve République, que nous ne voulons pas transformer : il ne s’agit pas de revenir à la IVe République ni de construire une hypothétique VIe République, mais, à bien des égards, de revenir aux fondamentaux de la Ve République. [Exclamations sur les bancs du groupe LR] » (Édouard Philippe, lors de la séance aux questions au gouvernement, le 9 mai 2018 à l’Assemblée Nationale).Les... [Lire la suite]
lundi 7 mai 2018

Emmanuel Macron, le Président qui assume

« Le courage, c’est de ne pas livrer sa volonté au hasard des impressions et des forces. » (Jean Jaurès, Albi le 30 juillet 1903).Déjà un an qu’un ovni de la vie politique française, Emmanuel Macron, a été élu Président de la République française par les Français. Et pas le moins bien élu, bien au contraire, je l’ai déjà expliqué quelques jours après son élection : le dimanche 7 mai 2017, il a recueilli 66,1% des suffrages exprimés, donc, des seuls électeurs qui ont bien voulu faire entendre leur voix. Celle des autres,... [Lire la suite]
lundi 16 avril 2018

Macrombatif

« Il n’y a pas cinquante manières de combattre, il n’y en a qu’une, c’est d’être vainqueur. » (André Malraux, 1937).Combatif, le mot résume la nouvelle interview du Président de la République Emmanuel Macron de ce dimanche 15 avril 2018 à 20 heures 40 sur BFM-TV. Cet exercice, qui a duré très longuement, deux heures quarante ! en direct du Palais de Chaillot, avec vue sur la tour Eiffel, fut tout à fait différent de celui du journal de 13 heures sur TF1 le jeudi 12 avril 2018. Au lieu d’avoir en face de lui l’une des... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 14 avril 2018

Arnaud Beltrame après Jean Moulin

« Alors que le nom de son assassin déjà sombrait dans l’oubli, le nom d’Arnaud Beltrame devenait celui de l’héroïsme français, porteur de cet esprit de résistance qui est l’affirmation suprême de ce que nous sommes, de ce pour quoi la France toujours s’est battue, de Jeanne d’Arc au Général De Gaulle : son indépendance, sa liberté, son esprit de tolérance et de paix contre toutes les hégémonies, tous les fanatismes, tous les totalitarismes. » (Emmanuel Macron, le 28 mars 2018 dans la cour d’honneur des Invalides, à... [Lire la suite]
vendredi 13 avril 2018

Sibyle Veil sacrée reine de Radio France

« [Sibyle] Veil propose un projet stratégique qui, dans l’ensemble de ses propositions, porte une vision ambitieuse et réformatrice pour l’entreprise Radio France. Elle manifeste un grand sens du service public et une attention marquée aux publics, notamment par ses initiatives innovantes pour renouveler et élargir l’accès aux offres éditoriales de Radio France. Son parcours professionnel et les méthodes envisagées témoignent de sa capacité à mettre en œuvre un projet d’entreprise dans ses dimensions humaine et... [Lire la suite]
jeudi 12 avril 2018

Le Maître d’école

Enfin un Président de la République préoccupé par la France et l’intérêt national, capable d’avoir une vision, et de la présenter pour donner un sens à sa politique !Annoncée depuis cinq jours à grand renfort de publicité, la prestation télévisée du Président de la République Emmanuel Macron a été une grande réussite audiovisuelle. Il était l’invité du journaliste Jean-Pierre Pernaut ce jeudi 12 avril 2018 à 13 heures pendant plus d’une heure, en direct dans une salle de classe d’une école primaire, à Berd’huis, un village rural... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 23:54:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 12 avril 2018

Antoine Veil, prince consort mort il y a cins ans

« La mort n’est, en définitive, que le résultat d’un défaut d’éducation, puisqu’elle est la conséquence d’un manque de savoir-vivre. » (Pierre Dac, 1972).L’ancienne ministre et ancienne Présidente du Parlement Européen Simone Veil est morte il y a un an le 30 juin 2017. Lors de l’hommage solennel dans la cour d’honneur des Invalides le 5 juillet 2017, le Président Emmanuel Macron avait annoncé que ses cendres seraient transférées au Panthéon. La famille a accepté seulement si elle était accompagnée de son mari Antoine Veil,... [Lire la suite]