dimanche 28 octobre 2018

Le dernier sourire de Philippe Gildas

« Humainement, c’était un type en or. Vous ne trouverez personne qui en dira du mal. » (Philippe Vandel, le 28 octobre 2018).Comme je l’avais écrit à propos de Pierre Bellemare, j’ai été biberonné à Europe 1. Cela signifie que pendant tous mes petits-déjeuners de l’enfance et de l’adolescence, j’ai eu comme fond sonore cette station de radio. À peine réveillé avant d’aller à l’école, parfois avant le lever du jour comme cela va se faire maintenant que nous entrons dans la période des jours brefs, la voix, car à la... [Lire la suite]
mardi 26 juin 2018

Pierre Bellemare : une voix, une époque

« Tout a une voix, tout a une histoire. Les histoires se cachent partout. » (Theodore Roszak, professeur à l’Université de Californie, en 2007).Il est assez compréhensible que le monde médiatique se soit penché sur le parcours de Pierre Bellemare, qui s’est éteint il y a un mois, le samedi 26 mai 2018 dans un hôpital de la région parisienne à l’âge de 88 ans (il est né le 21 octobre 1929) et qui a été enterré le jeudi 31 mai 2018 à l’église Saint-Roch de Paris. D’une part, les médias rendent toujours hommage à l’un des... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 18 novembre 2016

Primaire LR 2016 : le troisième débat

Dans le bateau, Alain a dû mettre son ciré et François se plaît à détoner. Nicolas mange des frites et se tient prêt. Nathalie essaie de toucher le gouvernail tandis que Jean-François et Jean-Frédéric ont le mal de mer.Le troisième débat de la primaire de "Les Républicains" a eu lieu sur France 2 et Europe 1 ce jeudi 17 novembre 2016 réunissant pour la dernière fois sur un plateau de télévision Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé, Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson. Aux... [Lire la suite]
lundi 26 septembre 2016

Jean Boissonnat, précurseur d’une nouvelle organisation du travail en France

« On peut entreprendre de reconstruire progressivement le cadre juridique et institutionnel pour l’adapter aux réalités nouvelles. Mais alors, pourquoi pas (…) entreprendre une transformation radicale de ce cadre ? Au lieu de rendre plus flexible une réglementation sociale inadaptée, pourquoi ne pas fonder une réglementation nouvelle sur les réalités d’aujourd’hui ? » (Jean Boissonnat, 2 octobre 1995).L’éditorialiste et journaliste économique Jean Boissonnat est mort à 87 ans ce dimanche 25 septembre 2016 à Paris... [Lire la suite]