jeudi 12 décembre 2019

Les élections législatives britanniques du 12 décembre 2019

« Le véritable génie de Boris Johnson a été de rassembler derrière lui les Leavers, 78% d’entre eux avaient dit qu’ils voteraient pour lui. » (Sara Hobolt, professeure de sciences politique à la London School of Economics, cité par "Libération" le 13 décembre 2019).L'image de la promenade du chien pour aller voter va probablement rester dans les livres d'histoire. Les élections législatives qui ont eu lieu au Royaume-Uni ce jeudi 12 décembre 2019 ont donné une très large victoire aux conservateurs menés par le Premier... [Lire la suite]
mardi 26 novembre 2019

François Bayrou, les financements politiques, la proportionnelle et l’après-5 décembre 2019

« Aujourd’hui l’eau a baissé, les poissons ont disparu, une mousse glaireuse et stagnante dit la victoire du détergent sur la nature. » (Daniel Pennac, "Chagrin d’école", 2007).Le maire de Pau et président du MoDem François Bayrou n’a pas beaucoup de "chance". Il y a quelques semaines, le 5 novembre 2019, la presse a appris qu’il était convoqué par les juges pour le 6 décembre 2019 ("aux fins de mise en examen" selon "Le Monde"). La proximité du 5 décembre 2019 va-t-elle permettre à l’information de ne pas avoir un... [Lire la suite]
jeudi 14 novembre 2019

Thierry Breton, stratège européen, le plan B des politiques français

Décision cruciale ce jeudi 14 novembre 2019 au Parlement Européen : la candidature de Thierry Breton à la Commission Européenne sera-t-elle validée par les députés européens ?Après le rejet de la candidature de Sylvie Goulard le 10 octobre 2019 au poste de commissaire européenne pour la France, le Président Emmanuel Macron a désigné le président-directeur général du groupe Atos, Thierry Breton en remplacement. En raison de ses implications dans l’industrie, certains parlementaires européens peuvent légitimement s’inquiéter... [Lire la suite]
vendredi 8 novembre 2019

Berlin 1989 : le 9/11 avant le 11/9

« C’est une bêtise incroyable (…). Dire "annexion" [pour parler de la Réunification], c’est reprendre "radio nostalgie Allemagne de l’Est", c’est ce que dit l’extrême droite. (…) Il y avait un système totalitaire qui était un frigidaire, la glace a fondu. Des mouvances ont ressuscité sur une nostalgie autoritaire. » (Daniel Cohn-Bendit, ancien député européen franco-allemand, le 4 novembre 2019 sur France Inter).S’il y avait bien une chose que je ne comptais pas voir (je ne vais pas écrire "vivre") de mon vivant, c’était... [Lire la suite]
jeudi 31 octobre 2019

Brexit : et en avant pour un nouveau tour (électoral) !

« C’était sûrement ça le pire, devoir annoncer aux autres son drame, et pousser parfois cette situation jusqu’au comble de son ironie en devant les rassurer. » (David Foenkinos, "Je vais mieux", 2013, éd. Gallimard).Ce jeudi 31 octobre 2019 ne sera donc pas une date historique pour le Royaume-Uni et pour l’Europe. Le Premier Ministre britannique Boris Johnson a en effet accepté, la mort dans l’âme (mais pas "au fond d'un fossé"), le troisième report du Brexit au 31 janvier 2020, accordé le 28 octobre 2019 par l’Union... [Lire la suite]
vendredi 25 octobre 2019

Érasme, inspirateur humaniste de l’ouverture de la jeunesse européenne

« Désormais, son cœur sera partout où règnent le savoir, la culture et les livres ; ce ne sont plus les frontières, les fleuves ou les mers, pas plus que la condition, la race ou le rang social, qui divisent le monde ; il ne connaît plus que deux catégories d’individus : en haut, l’aristocratie de la culture et de la pensée ; en bas, l’ignorance et la barbarie. Là où règnent le livre et la parole, eruditio et eloquentia, c’est là qu’est sa patrie. » (Stefan Zweig, 1935).Le théologien humaniste, moine et... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 22 octobre 2019

Brexit : Boris Johnson et Emmanuel Macron sur le même front commun

« Une nouvelle prolongation serait dommageable pour les intérêts du Royaume-Uni et de nos partenaires européens, comme pour nos relations. Nous devons mener ce processus à sa conclusion. » (Boris Johnson le 19 octobre 2019).On n’est pas sorti de l’auberge ! C’est à peu près le résumé de la "séquence" sur le Brexit depuis jeudi 17 octobre 2019. Pourtant, cette "séquence" avait bien commencé : un nouvel accord ("new deal") a été trouvé entre l’Union Européenne et le Royaume-Uni pour les conditions du Brexit, accord... [Lire la suite]
jeudi 17 octobre 2019

Brexit : le nouveau deal, enfin, in extremis !

« Aujourd’hui, nous avons trouvé un accord avec le gouvernement britannique sur le retrait ordonné du Royaume-Uni et le cadre de notre future relation. C’est le résultat d’un travail intensif des deux équipes de négociateurs, l’équipe britannique et notre propre équipe, que je veux personnellement remercier pour leur ténacité et leur professionnalisme, mais aussi, du côté européen, d’un dialogue permanent avec les vingt-sept États membres et le Parlement Européen, avec qui nous avons réellement co-construit ce nouvel accord. (…)... [Lire la suite]
vendredi 4 octobre 2019

Rembrandt est mort il y a 350 ans

Reprendre à zéro la représentation du Christ, lui donner une forme de réalité, avec des sentiments et une présence qui le rendent très proche de la condition humaine. C’est un peu ce que cherche à transmettre l’exposition qui finit le 18 juillet 2011.  Le maître Rembrandt est mort il y a trois cent cinquante ans, le 4 octobre 1669 à l'âge de 63 ans, à Amsterdam. Je reprends ici la description d'une exposition d'il y a huit ans.Cinquante minutes pour une petite exposition au Louvre. Le dimanche 19 juin 2011, un peu avant... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 15 septembre 2019

Konrad Adenauer, fondateur de l’Allemagne européenne

« "Comment peux-tu dire que tu m’aimes si tu ne sais pas ce qui me fait souffrir ?". Les premières rencontres franco-allemandes organisées à partir de 1946 allaient dans ce sens. Oui, il fallait faire comprendre aux jeunes Allemands la dimension de l’horreur et aussi ce qu’avait été l’Occupation allemande en France. Mais à condition d’accepter d’apprendre puis de répercuter en France ce qu’avaient été les souffrances des citadins allemands sous les bombes alliées ou celles des Allemands de l’Est expulsés par millions de leur... [Lire la suite]