lundi 3 août 2020

Le syndrome de Hiroshima

« La force d’où le Soleil tire sa puissance a été lâchée contre ceux qui ont déclenché la guerre en Asie. (…) Si [les dirigeants japonais] n’acceptent pas maintenant nos conditions, ils doivent s’attendre à un déluge de destructions comme il n’en a jamais été vu de semblable sur cette Terre. Après cette attaque aérienne suivront des forces marines et terrestres en nombre et en puissance telles qu’ils n’en ont jamais vues et avec les aptitudes au combat dont ils sont déjà bien conscients. » (Harry Truman, le 6 août 1945 à... [Lire la suite]
mercredi 22 juillet 2020

Relance européenne : le 21 juillet 2020, une étape historique !

« Nous avons créé, pour la première fois de notre histoire, un plan de relance que nous finançons ensemble par un endettement commun dans les marchés. Pour la première fois de son histoire, l’Europe, les pays européens, solidaires, vont emprunter de l’argent pour le répartir entre eux selon les besoins et les priorités. (…) Pour nous, Françaises et Français, cela signifie que nous toucherons 40 milliards d’euros sur ce plan de relance. » (Emmanuel Macron, le 21 juillet 2020, interviewé par Julien Arnaud sur TF1).Tant on... [Lire la suite]
lundi 20 juillet 2020

Jacques Delors aurait-il pu être le précurseur d’Emmanuel Macron ?

« Delors ? Il aimerait bien être Président sans être candidat. » (François Mitterrand, propos rapporté par Laure Adler).L’ancien Président de la Commission Européenne Jacques Delors fête son 95e anniversaire ce lundi 20 juillet 2020. Il peut être considéré comme l’un des derniers Pères de l’Europe, en ce sens qu’il a été à l’origine des dernières grandes initiatives historiques de la construction européenne, en particulier l’Acte unique européen qui permet l’harmonisation notamment des diplômes, l’Espace de Schengen qui... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:51:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 6 juillet 2020

Ennio Morricone, le Professionnel !

« Me produire dans toutes ces villes devant un public si large, aux âges et aux cultures si variés, est une expérience des plus enrichissantes. Cette année, je fête soixante années d’une carrière durant laquelle j’ai composé plus de 600 musiques. » (Ennio Morricone, 2018).Le compositeur de musiques de film Ennio Morricone s’est éteint à Rome ce lundi 6 juillet 2020 à l’âge de 91 ans. Il y a de quoi être ému car avec sa musique, il représentait non seulement des films mais bien plus. Une sorte de partie de soi-même. Sa... [Lire la suite]
lundi 18 mai 2020

Le pacte franco-allemand historique du 18 mai 2020 : Emmanuel Macron et Angela Merkel mettent 500 milliards d'euros sur la table

« Nous avons créé, pour la première fois de notre histoire, un plan de relance que nous finançons ensemble par un endettement commun dans les marchés. Pour la première fois de son histoire, l’Europe, les pays européens, solidaires, vont emprunter de l’argent pour le répartir entre eux selon les besoins et les priorités. (…) Pour nous, Françaises et Français, cela signifie que nous toucherons 40 milliards d’euros sur ce plan de relance. » (Emmanuel Macron, le 21 juillet 2020, interviewé par Julien Arnaud sur TF1).Tant on... [Lire la suite]
samedi 9 mai 2020

Le 9 mai, c'est la fête de l'EUROPE !!

« La mise en commun des productions de charbon et d’acier assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes. » (Robert Schuman, le 9 mai 1950 à Paris).Il y a soixante-dix ans, le 9 mai 1950, seulement cinq ans après la fin de la guerre, le Ministre français des Affaires étrangères Robert Schuman a prononcé sa... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 06:42:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 8 mai 2020

Le jour où tout a commencé…

« La mise en commun des productions de charbon et d’acier assurera immédiatement l’établissement de bases communes de développement économique, première étape de la Fédération européenne, et changera le destin de ces régions longtemps vouées à la fabrication des armes de guerre dont elles ont été les plus constantes victimes. » (Robert Schuman, le 9 mai 1950 à Paris).Il y a soixante-dix ans, le 9 mai 1950, seulement cinq ans après la fin de la guerre, le Ministre français des Affaires étrangères Robert Schuman a prononcé sa... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:58:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 7 mai 2020

Les 75 ans de la Victoire sur le nazisme

« La politique européenne, elle sera poursuivie après moi, comme elle avait commencé avant moi, peut-être pas de la même façon, mais finalement l’histoire oblige. Ce que nous avons fait doit être poursuivi et le sera. (…) La première victoire qui soit commune, c’est la victoire de l’Europe sur elle-même. (…) L’Europe, nous la faisons, nous aimons nos patries. Restons fidèles à nous-mêmes. Relions le passé et le futur et nous pourrons passer, l’esprit en paix, le témoin à ceux qui vont nous suivre. » (François Mitterrand, le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 5 mai 2020

Covid-19 : où est donc l’Europe de la Santé ?

« Dans la définition et la mise en œuvre de ses politiques et actions, l’Union prend en compte les exigences liées à la promotion d’un niveau d’emploi élevé, à la garantie d’une protection sociale adéquate, à la lutte contre l’exclusion sociale ainsi qu’à un niveau élevé d’éduction, de formation et de protection de la santé humaine. » (Traité de Lisbonne, 3 décembre 2007).Parmi les critiques et reproches qui sont émis contre les pouvoirs publics sur la gestion de la pandémie de covid-19, il y en a deux qui reviennent... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:34:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 27 avril 2020

Sous le soleil (brûlant) de Hitler

« Son apparence physique était terrifiante. Le torse projeté en avant, traînant ses jambes derrière lui, il allait péniblement, lourdement, de son logement à la salle de conférence du bunker. Il avait perdu le sens de l’équilibre ; si jamais il était arrêté en faisant ce court trajet (vingt à trente mètres), il était obligé de s’asseoir sur l’un des bancs disposés le long du mur, ou de se retenir à son interlocuteur… Ses yeux étaient injectés de sang ; bien que tous les documents qui lui étaient destinés fussent tapés... [Lire la suite]