mercredi 29 novembre 2017

Jacques Chirac, contre toutes les formes d’extrême droite

« M. Chirac est fascinant non par ce qu’il a de compliqué, mais par ce qu’il a de simple. Il est ambitieux. C’est tout. Sa vie, son travail, ses jeux, son argent, ses rêves, tout s’ordonne autour de cet objectif unique : réussir. Et, comme il a de la méthode, qu’il est raisonnablement intelligent et qu’il a le goût du travail, il va son chemin d’un pas élastique. » (Georges Suffert, "L’Express" du 11 janvier 1971, cité par Pierre Péan).Jamais il n’y a eu autant d’anciens Présidents de la Ve République que... [Lire la suite]
mercredi 22 novembre 2017

Territoires : Emmanuel Macron et le pari de Levinas

« Nous sommes dans un pays qui s’est construit par la norme, par la langue, par l’État, par l’impôt, il faut bien le dire aussi, par son administration, et dont les grands vecteurs en quelques sortes d’homogénéité ont été imposés d’en haut. Or, notre pays est fait de géographies multiples, nous restons éminemment un pays de terroirs et de géographes, et dans une mondialisation qui tend à tout homogénéiser, l’attachement de nos concitoyens à leur quotidien, à la réalité de leur territoire est encore plus grand chaque jour. »... [Lire la suite]
lundi 19 juin 2017

Les Langoliers

« Le vainqueur de dimanche n’aura pas le choix (…) : si c’est Emmanuel Macron, il devra transgresser. Sortir du face-à-face ancien, culturel, institutionnalisé et confortable de l’opposition droite-gauche pour constituer une majorité d’une nouveau type. Ce chemin sera étroit. Et risqué. On imagine mal le fameux système se laisser faire. » (Édouard Philippe, "Libération", le 3 mai 2017).Les Langoliers sont venus et ont tout rasé. Les rares rescapés se terrent dans leur parti respectif. Large majorité absolue pour... [Lire la suite]
lundi 12 juin 2017

Forza Francia

« Mais où sont les vertus conquérantes de l’esprit ? (…) Ces vertus, plus que jamais, sont nécessaires et chacun peut choisir celle qui lui convient. Devant l’énormité de la partie engagée, qu’on n’oublie pas en tout cas la force de caractère. Je ne parle pas de celle qui s’accompagne sur les estrades électorales de froncements de sourcils et de menaces. Mais de celle qui résiste à tous les vents de la mer par la vertu de la blancheur et de la sève. C’est elle qui, dans l’hiver du monde, préparera le fruit. » (Albert... [Lire la suite]
jeudi 8 juin 2017

Législatives 2017 : logique présidentielle et covoiturage

« Personne ne veut bloquer le pays. Nous ne sommes pas une droite scrogneugneu. Mais une coalition, ce n’est pas une addition d’individualités dans un gouvernement provisoire qui n’a d’autre objectif que d’obtenir une majorité absolue pour En Marche. (…) Si nous avons la majorité, c’est notre projet qui sera mis en œuvre. Si ce n’est pas le cas, le jeu est totalement nouveau. Mais c’est peut-être ce que veulent les Français. On a connu des temps de cohabitation, mais là, ce serait différent. Cela n’aura rien de conflictuel. (…)... [Lire la suite]
vendredi 26 mai 2017

François Baroin, Premier Ministre très très virtuel

« Les premières semaines de l’alternance seront décisives. Il ne pourra y avoir la moindre place pour l’improvisation. Avec une équipe resserrée, il faudra engager un programme de réformes exigeant dès l’été (…). Après François Hollande, nous ne pouvons plus nous permettre un quinquennat pour rien. Nous voulons en face du nouveau Président, une nouvelle majorité pour la France. » (Programme LR-UDI, 10 mai 2017).Le sénateur-maire de Troyes, président de l’Association des maires de France, François Baroin se retrouve depuis... [Lire la suite]
mardi 9 mai 2017

Qui sera nommé à Matignon le 15 mai 2017 et le 19 juin 2017 ?

« Nous vivons en permanence dans l’illusion présidentialiste. Dès lors que les projecteurs sont braqués par le système médiatique sur des candidats à l’élection présidentielle, s’installe le sentiment que le Président de la République est un être tout puissant, omnipotent, pourvu de tous les pouvoirs. Or, cela est totalement faux. Le chef de l’État a relativement peu de pouvoirs propres en temps ordinaire. Son seul véritable pouvoir qu’il exerce seul en son nom est celui de dissoudre l’Assemblée Nationale. Il ne peut organiser un... [Lire la suite]
vendredi 21 avril 2017

Qui sera nommé à Matignon le 15 mai 2017 ?

« Nous vivons en permanence dans l’illusion présidentialiste. Dès lors que les projecteurs sont braqués par le système médiatique sur des candidats à l’élection présidentielle, s’installe le sentiment que le Président de la République est un être tout puissant, omnipotent, pourvu de tous les pouvoirs. Or, cela est totalement faux. Le chef de l’État a relativement peu de pouvoirs propres en temps ordinaire. Son seul véritable pouvoir qu’il exerce seul en son nom est celui de dissoudre l’Assemblée Nationale. Il ne peut organiser un... [Lire la suite]
jeudi 17 novembre 2016

Sarkozy et la chasse au Bayrou

« Bayrou ? Mais on a intérêt à ce que Bayrou soit candidat ! Regardez les chiffres : au deuxième tour, le tiers de ses électeurs votent pour moi. Et au premier ? Au premier tour, il prend à la gauche ! C’est simple, Bayrou, c’est le Taubira de Hollande ! » (Nicolas Sarkozy, le 4 novembre 2015).La campagne de Nicolas Sarkozy s’enfonce. À Neuilly-sur-Seine dont il fut le maire pendant deux décennies, le 7 novembre 2016, il a déclaré : « Si, à la cantine, il y a jambon-frites et que le... [Lire la suite]
samedi 17 septembre 2016

Nicolas Sarkozy, star de "L’émission politique"

« Sarkozy, c’est le seul qui a été obligé de passer par l’Élysée pour devenir Premier Ministre. » (Jean-Louis Borloo, Prix Humour et Politique 2008).L’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy a été le premier invité de la nouvelle émission politique de France 2 diffusée en direct ce jeudi 15 septembre 2016. Au titre très original, "L’émission politique", elle a pour but de suivre toute la campagne présidentielle. Animée par David Pujadas (de France 2) et Léa Salamé (de France Inter), elle est peu différente de la... [Lire la suite]