mercredi 10 mai 2017

François Fillon, artisan de la victoire du Président Macron

« J’adresse à tous ceux qui ont voté pour moi (…) un message d’amitié et de reconnaissance. (…) À l’occasion des élections législatives, ils auront la possibilité de faire entendre la voix de la droite et du centre. Ne vous dispersez pas. Restez unis. Restez déterminés. Croyez-moi, votre force va compter. La France en a besoin. En attendant, il nous faut choisir ce qu’il y a de préférable pour notre pays. Je ne le fais pas de gaîté de cœur, mais l’abstention n’est pas dans mes gènes, surtout lorsqu’un parti extrémiste s’approche... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 9 mai 2017

Qui sera nommé à Matignon le 15 mai 2017 et le 19 juin 2017 ?

« Nous vivons en permanence dans l’illusion présidentialiste. Dès lors que les projecteurs sont braqués par le système médiatique sur des candidats à l’élection présidentielle, s’installe le sentiment que le Président de la République est un être tout puissant, omnipotent, pourvu de tous les pouvoirs. Or, cela est totalement faux. Le chef de l’État a relativement peu de pouvoirs propres en temps ordinaire. Son seul véritable pouvoir qu’il exerce seul en son nom est celui de dissoudre l’Assemblée Nationale. Il ne peut organiser un... [Lire la suite]
mardi 2 mai 2017

François Fillon, son courage et ses valeurs

« J’adresse à tous ceux qui ont voté pour moi (…) un message d’amitié et de reconnaissance. (…) À l’occasion des élections législatives, ils auront la possibilité de faire entendre la voix de la droite et du centre. Ne vous dispersez pas. Restez unis. Restez déterminés. Croyez-moi, votre force va compter. La France en a besoin. En attendant, il nous faut choisir ce qu’il y a de préférable pour notre pays. Je ne le fais pas de gaîté de cœur, mais l’abstention n’est pas dans mes gènes, surtout lorsqu’un parti extrémiste s’approche... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:02:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 29 avril 2017

Macronités

« Rien n’est fait. Un vote, ça se mérite, ça se conquiert, ça se justifie, ça se porte. (…) Il n’y a pas eu de prise de conscience de ce qui s’est passé dimanche. (…) L’enjeu est que le FN ait le score le plus faible possible. » (François Hollande, le 25 avril 2017 à Laval).Le rappel à l’ordre du Président de la République sortant, responsable de l’état pitoyable de la démocratie française d’aujourd’hui, est justifié. La soirée du 23 avril 2017 fut pour Emmanuel Macron comme une soirée de victoire. Pourtant, rien n’est... [Lire la suite]
vendredi 28 avril 2017

Choisis ton camp, camarade !

« J’ai honte pour ceux qui refusent de donner une consigne de vote. » (Jacques Attali, le 26 avril 2017 sur LCI).Dès le 24 avril 2017, le président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur Christian Estrosi avait proposé l'exclusion de tout responsable de son parti Les Républicains refusant de se prononcer clairement en faveur d'Emmanuel Macron pour le second tour. Valérie Pécresse a demandé ce 28 avril 2017 l'exclusion de Christine Boutin qui a carrément annoncé le 25 avril 2017 qu'elle voterait pour Marine Le... [Lire la suite]
lundi 24 avril 2017

Macron vs Le Pen : rien n’est joué !

« Au soir du premier tour de l’élection présidentielle, il ne saurait y avoir une minute d’hésitation. Arrivé en tête, un candidat inédit dans notre histoire contemporaine fait face à une vague populiste qui n’a de cesse de grandir. Pour défendre la République et faire barrage à Marine Le Pen, comme avant à Jean-Marie Le Pen, je fais le choix de voter pour Emmanuel Macron (…). Pendant la campagne de l’entre-deux tours, [je défendrai ma] vision de la France. La France qui aime l’Europe, convaincu qu’en sortir et abandonner l’euro... [Lire la suite]
vendredi 21 avril 2017

Qui sera nommé à Matignon le 15 mai 2017 ?

« Nous vivons en permanence dans l’illusion présidentialiste. Dès lors que les projecteurs sont braqués par le système médiatique sur des candidats à l’élection présidentielle, s’installe le sentiment que le Président de la République est un être tout puissant, omnipotent, pourvu de tous les pouvoirs. Or, cela est totalement faux. Le chef de l’État a relativement peu de pouvoirs propres en temps ordinaire. Son seul véritable pouvoir qu’il exerce seul en son nom est celui de dissoudre l’Assemblée Nationale. Il ne peut organiser un... [Lire la suite]
mercredi 19 avril 2017

Pourquoi il faut défendre la Ve République

« Ne touchons que d’une main tremblante à des institutions qui sont le socle de la République ! » (Pierre Mazeaud, alors Président du Conseil Constitutionnel, le 3 janvier 2006).Chaque campagne présidentielle est l’occasion de taper sur les institutions. Tous les maux leur sont imputés : la faible qualité du débat politique, la désaffection du "système" (qui se traduirait par une "double 21 avril"), l’absence de transparence et de démocratie, etc.Ce mouvement n’est pas nouveau puisque dès la fin des années 1990,... [Lire la suite]
mardi 18 avril 2017

Fillon ou Macron, pour redresser l'économie ?

« Nous avons toujours été aux rendez-vous de l’histoire (…). Nous sommes le pays des prix Nobel et des médailles Field, le pays des satellites et de la chirurgie cardiaque (…). Le monde nous connaît par la puissance de notre esprit, la grandeur de nos réalisations, une littérature incomparable. Nous avons triomphé des guerres, des défaites, des occupations. Nous sommes toujours là, toujours debout (…), et parmi les cinq premières nations du monde depuis plus de mille ans. Et l’on voudrait nous faire croire que notre place est au... [Lire la suite]
lundi 17 avril 2017

L’autorité et la liberté

« Aucune intimidation ne fera plier notre volonté alors que depuis plus de deux mois, le plus incroyable système de dénigrement mis en place sous la Ve République tourne à plein rendement. En dépit de la situation économique, en dépit de la montée des périls extérieurs et alors même que des attentats continuent de se perpétuer sur notre territoire. » (François Fillon, le 27 mars 2017 à Nantes).La campagne présidentielle n’en finit pas de surfer sur le creux des vagues sans s’attarder au fond des choses, à savoir :... [Lire la suite]