mercredi 11 mars 2020

Coronavirus : soyons tous des Adrian Monk !

« L’enjeu est en effet de savoir s’il y aura 20 000 cas ou 2 millions, donc quelques dizaines/centaines de décès, ou des dizaines de milliers… Et s’il n’y a que 20 000 cas, il faudra nous féliciter de tous les efforts accomplis qui auront payé, et non pas s’en moquer en disant qu’on s’est affolé pour rien. » (Olivier Berruyer, sur son blog le 7 mars 2020).L’épidémie de coronavirus SARS-CoV-2, désormais appelée pandémie par l’OMS depuis le 11 mars 2020, suscite de nombreuses inquiétudes. En France, le gouvernement... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 10 mars 2020

Le grand Jean Ferrat, au-delà du communisme…

« C’est un autre avenir qu’il faut qu’on réinventeSans idole ou modèle, pas à pas, humblementSans vérité tracée, sans lendemains qui chantentUn bonheur inventé définitivement. »(Jean Ferrat, "Le Bilan", 1980).Si l’épidémie de coronavirus SARS-CoV-2 s’était déclenchée il y a dix ans, le chanteur Jean Ferrat, qui est mort à Aubenas le 13 mars 2010 à l’âge de 79 ans de la suite d’une maladie attrapée à l’hôpital (il est né à Vaucresson le 26 décembre 1930), aurait été enterré dans l’intimité familiale. Mais ce ne fut pas le... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 9 mars 2020

Boris Vian, je n'irai pas cracher sur ta tombe…

« Il s’écroula par terre, en proie à une crise de gondolance extrême. » (Boris Vian, "L’Écume des jours", 1947).Visage de jeune homme éternel, pris à l’âge de 18 ans à Angoulême par un ami peu avant son entrée à Centrale, Boris Vian, qui est né il y a 100 ans, le 10 mars 1920, n’aura eu qu’une vingtaine d’années pour briller de mille lumières de la modernité et de l’audace. Génie déconcertant, d’origine ingénieur, ce qui est rare dans le monde des arts et de la littérature, et à ce titre, Satrape du Collège de Pataphysique,... [Lire la suite]
samedi 7 mars 2020

Mutation

« Un mal qui répand la terreur,Mal que le ciel en sa fureurInventa pour punir les crimes  de la terre,(…) Faisait aux animaux la guerre.Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés :On n’en voyait point d’occupésÀ chercher le soutien d’une mourante vie ;Nul mets n’excitait leur envie,Ni loups ni renards n’épiaientLa douce et l’innocente proie ;Les tourterelles se fuyaient :Plus d’amour, partant plus de joie. ».(Jean de La Fontaine, 1678)Comme une journaliste de France Inter, on peut avoir en... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:24:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 6 mars 2020

Municipales 2020 (2) : le coronavirus s’invite dans la campagne

« Les réunions politiques publiques sont interdites. Le préfet autorise les réunions des conseils municipaux (et communautaires) à huis-clos, selon les dispositions de l’art. 2121-18 du CGCL [code général des collectivités locales]. Le public ne peut pas se rassembler dans une autre salle en marge du conseil municipal. (…) Les rassemblements dans les lieux de culte sont interdits. Les mariages et enterrements peuvent être célébrés à la condition de réduire le public présent au strict minimum. » (3 mars 2020).Interdiction de... [Lire la suite]
jeudi 5 mars 2020

Polanski césarisé au milieu des crachats

« Les Français aiment le réalisme ; ils pensent que si les comédiens sont trop beaux, le film ne ressemble pas à la réalité. Il a l’air d’un film. » (Roman Polanski, 7 mai 1997).Et voici qu’on reparle de Roman Polanski en ce début de décennie. La raison ? La 45e cérémonie des César du cinéma qui s’est déroulée le vendredi 28 février 2020 à la Salle Pleyel, à Paris.Cette cérémonie est l’un des deux événements importants de la profession du cinéma français, l’autre est le Festival de Cannes. Cette année, tout... [Lire la suite]
mercredi 4 mars 2020

Jean Lecanuet n’était pas Emmanuel Macron

« Pendant trois décennies, Jean Lecanuet a incarné, en France, le courant de la démocratie sociale d’inspiration chrétienne et du centrisme, avec un talent oratoire exceptionnel, une combativité qui n’excluait ni la tolérance ni l’humour, une fidélité inébranlable à ses convictions. Rénovateur, ce centriste démocrate chrétien a mis beaucoup d’obstination et de patience dans la mission qu’il s’était donnée de rassembler les partisans d’une démocratie libérale et sociale, respectueuse des valeurs éthiques et satisfaisant, selon sa... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:49:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 3 mars 2020

Vous avez dit motion de censure ?

« Ce travail, qui a été conduit dans un contexte parfois tendu, a témoigné d’exceptionnelles qualités de sang-froid et de maîtrise. Pour assumer leur mission et tout simplement faire leur travail, beaucoup de députés, de la majorité comme des oppositions, ont dû faire face dès le début de leurs travaux à une stratégie d’obstruction délibérée de la part d’une minorité, une stratégie, je me permets de le rappeler puisqu’elle a été présentée et assumée comme telle, qui avait pour unique finalité d’empêcher la tenue du débat ou... [Lire la suite]
samedi 29 février 2020

Article 49 alinéa 3 : le coronavirus avant la réforme des retraites ?

« J’ai décidé d’engager la responsabilité du gouvernement sur le projet de loi instituant un système universel de retraite. Non pour mettre fin au débat mais pour mettre fin à cet épisode de non-débat à un Parlement privé de sa fonction éminente de faire la loi. » (Édouard Philippe, le 29 février 2020 dans l’hémicycle).Petite journée historique dans la gestion des urgences. Après un conseil de défense et un conseil des ministres réuni exceptionnellement un samedi à l’Élysée, le Premier Ministre Édouard Philippe est venu à... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2020

Michèle Morgan, t’as d’beaux yeux, tu sais ?

« On est étonné de voir comment ses yeux peuvent devenir durs, sa bouche méprisante et sa voix cruelle. » (Rober Chazal, "Paris-Presse", le 19 septembre 1957, commentant le film "Retour de manivelle" de Denys de La Patellière, sorti la veille).C’est très commun de dire le titre, écrit par Jacques Prévert très inspiré par l’actrice (adapté d’un roman de Paul Mac Orlan), la plus grande histoire d’amour du cinéma français, et malgré l’âge, ses yeux, ils restaient beaux jusqu’à la fin de sa nuit. Michèle Morgan est née il y a 25... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:03:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,