mardi 16 juillet 2019

Rwanda 1994 : Bagatelles pour un massacre (2)

« Quant à celui qui n’a pas faim de la Voie, pour qui elle n’est rien, ou toute méprisable, celui-là est prêt pour la cruauté majeure. Il ne le sait pas encore, peut-être, il est encore dans l’illusion de ses bons sentiments, de sa culture, de sa moralité. Il suffira d’un choc, peut-être léger, d’un glissement, d’un écart imprévu. Car il est prêt : fruit bon à cueillir par le premier démon qui imposera, à cet homme vide, sa loi de fer. » (Maurice Bellet, "La Voie", 1982). Seconde et dernière partie.Dans le premier... [Lire la suite]
lundi 15 juillet 2019

François de Rugy et la République du homard géant

« La faim, cette coquine, fait souvent faire aux beaux esprits des choses qui ne sont pas sur la carte. » (Cervantès, 1602).Cela fait près d’une semaine que le numéro deux du gouvernement, François de Rugy, Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire (insistons sur solidaire) est dans la tourmente. Le 10 juillet 2019, le site Mediapart, motivé par une sorte de messianisme démagogique et par un marketing commercial, a commencé à sortir des "affaires" concernant cette personnalité politique.Commençons... [Lire la suite]
dimanche 14 juillet 2019

Lino Ventura est né il y a 100 ans

« Quand on me parle d'un personnage à interpréter, je sais d'une façon immédiate si je peux le faire, si ça me convient ou si ça ne va pas. »Danielle Darrieux vient de s'éteindre à 100 ans. Dans "Marie-Octobre" (réalisé par Julien Duvivier et sorti le 24 avril 1959), elle avait joué avec Lino Ventura. Parmi les acteurs français qui incarnent le mieux "l'esprit français", je citerais justement Lino Ventura, arrivé d'Italie (Angiolino précisément, pour comprendre cet étrange prénom qui pourrait remplacer un parquet). Il est mort... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 05:54:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 12 juillet 2019

Lino Ventura, sa fille, Perce-Neige, le handicap et les anges incompris

« Je suis père d’une enfant pas comme les autres. » (Lino Ventura, le 6 décembre 1965).C’est assez étonnant. Au-delà de la fête nationale, cette année, la journée de ce 14 juillet 2019 correspond aussi au centième anniversaire de la naissance de l’un des acteurs les plus appréciés et respectés des Français, Lino Ventura, connu pour ses rôles de "brute au grand cœur". Et pourtant, il n’y a pas beaucoup d’événements culturels ou cinématographiques à cette occasion : une exposition de plus de 70 affiches de films dans... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:25:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 11 juillet 2019

Vincent Lambert au cœur de la civilisation humaine ?

« Il y a aujourd’hui un choix de civilisation très clair : soit nous considérons les êtres humains comme des robots fonctionnels qui peuvent être éliminés ou envoyés à la casse lorsqu’ils ne servent plus à rien, soit nous considérons que le propre de l’humanité se fonde, non sur l’utilité d’une vie, mais sur la qualité des relations entre les personnes qui révèlent l’amour. N’est-ce pas ainsi que cela se passe lorsqu’une maman se penche de manière élective vers celui de ses enfants qui souffre ou qui est plus fragile ?... [Lire la suite]
mardi 9 juillet 2019

Jean Lefebvre, du gâchis aux navets et du théâtre de boulevard

« J’ai tellement de navets dans ma carrière que je pourrais en faire un potager. ».Quel dommage qu’il n’a pas eu la rencontre magique avec un réalisateur qui aurait donné la mesure de sa richesse de comédien ! L’acteur Jean Lefebvre est mort il y a quinze ans le 9 juillet 2004 à Marrakech. Il avait 84 ans, il est né il y a presque cent ans, le 3 octobre 1919 à Valenciennes. Jean Lefebvre était un comédien populaire qui fut très apprécié mais au cinéma, il a toujours tourné des rôles de comiques pas très sophistiqués.... [Lire la suite]
dimanche 7 juillet 2019

L’aller sans retour de Vincent Lambert

« Vincent n'est as en fin de vie, Vincent n'est pas un légume. Moi, je n'ai jamais vu un légume qui tourne la tête quand on l'appelle. J'ai énormément de photos, de vidéos qui montrent tout le contraire de ce qui est raconté dans la presse. (...) Ce qui m'a traumatisée (...), la veille du jour où le médecin avait décidé d'arrêter son alimentation et une partie de son hydratation, écoutez, le dimanche, nous lui rendions visite et Vincent était très ému, je lui ai dit : "mais qu'est-ce que tu as, Vincent ?" et il s'est mis à... [Lire la suite]
samedi 6 juillet 2019

Georges Mandel, la clairvoyance assassinée

« Mandel vient sans que je l’invite, moyennant quoi j’oublie de le retenir à déjeuner. Mais ne dites pas de mal de ce phénomène. Mandel n’a pas d’idées mais il les défendrait jusqu’à la mort. » (Clemenceau).Dans la forêt de Fontainebleau, il y a soixante-quinze ans, le 7 juillet 1944, un résistant et ancien ministre de la Troisième République fut assassiné par des miliciens collaborateurs, peut-être en représailles à l’assassinat du Ministre de la Propagande Philippe Henriot le 28 juin 1944, mais plus probablement sur ordre... [Lire la suite]
Posté par rakotoarison à 07:37:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 5 juillet 2019

Edgar Morin, 98 ans : la complexité face au mystère de la réalité

« Notre façon de penser reste binaire, y compris chez les scientifiques. C’est cela qui explique que mon apport soit, non enraciné, mais dispersé. (…) Je suis comme un arbre dont le vent emporte les graines qui retombent parfois dans des déserts ou, quelquefois, germeront très loin d’ici. (…) Je me suis fait ma propre culture en travaillant sur des problèmes complexes donc transdisciplinaires. C’est vrai que pour un monde mandarinal, ou pour le spécialiste classique, je reste une sorte d’ovni, bien que tous les matériaux... [Lire la suite]
jeudi 4 juillet 2019

Union Européenne : la victoire inespérée du Président Macron

« Après 48 heures de travail avec mes partenaires européens, nous avons un accord ! La nouvelle équipe à la tête de l’Europe est forte et expérimentée. Pour la première fois, deux femmes dirigeront la Commission et la Banque centrale ! Je m’en félicite. » (Emmanuel Macron, Bruxelles le 2 juillet 2019).Il ne faut pas croire que les négociations pour déterminer qui seront les principaux responsables de l’Union Européenne ont été longues en 2019. Seulement une dizaine de jours depuis l’échec du Conseil Européen des 20... [Lire la suite]